Equipe de France A
Sur nos forums
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de patrique à 21/09/2017 21h31
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de johnjhee69 à 21/09/2017 18h02
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

J.Houara d'Hommeaux : "il nous manque quelque chose"


Publié le 07 mars 2016 | Equipe de France A
Par La Rédaction


J.Houara d'Hommeaux : il nous manque quelque chose

Pour sa deuxième rencontre dans cette She Believes Cup, l'équipe de France s'est inclinée face aux Etats-Unis en toute fin de rencontre (1-0). A la sortie du terrain, la latérale tricolore Jessica Houara d'Hommeaux accusait le coup mais était très lucide sur la performance française.


 

 

 

 

Une première période intéressante, puis une seconde difficile sur le plan physique et ce but en fin de match, c'est une défaite qui fait mal ?

J.H : "C'est plus que cruel, après j'ai envie de vous dire que c'est la réplique sur chaque match. Je pense que l'on a eu plus d'occasions franches et au final c'est l'autre équipe qui gagne. Cela commence à être difficile, surtout la perte de balle à la 90e minute. Je pense que c'est perte de balle facile, au final ça fait but. Je ne sais même pas quoi dire, honnêtement c'est compliqué, il y a beaucoup de déception car on a couru quand même pendant 93 minutes. On perd sur une erreur et c'est compliqué. Si on met nos occasions en première mi-temps, je pense qu'il y a 2 ou 3-0. Et ce n'est plus le même match.

 

L'histoire se répète...

- C'est la même chose à chaque match, on paie notre manque de réussite. Il va falloir qu'on arrive à tuer ces matches, car c'est ça le haut niveau. On perd alors que l'on a plus d'occasions et au final, c'est elles qui gagnent et ce n'est pas pour rien qu'elles sont première (USA) et deuxième nation mondiale (Allemagne). Je pense que si on est dernière ces nations là, c'est qu'il nous manque quelque chose. Et ce quelque chose c'est un manque de concentration dans les dernières minutes, savoir poser le ballon et se contenter peut-être d'un match nul. Avoir cette réusssite offensive que l'on n'a pas. C'est compliqué, il va falloir que l'on continue à travailler. En même temps, on nous dit qu'on était tout le temps les championnes des matches amicaux et qu'on n'arrive pas à faire grand chose dans les grandes compétitions. Peut-être que cette année, on ne sera pas les championnes des matches amicaux, et que l'on sera peut-être médaillées olympiques. J'espère que ce sera dans ce sens-là.

 

Ne pas marquer commence à entrer dans vos têtes et vous fait perdre de confiance ?

- Bien sûr, je pense que l'on commence un peu à douter c'est normal. Maintenant, on s'est aussi mis en danger en faisant ces matches amicaux mais on savait que cela allait être difficile. On savait que c'était possible que l'on perde ces matches là mais c'est dans ces matches que l'on apprend. Et je pense que là, c'est vraiment le très haut niveau, si on veut préparer au mieux les JO c'est en faisant ces matches. Il va falloir que l'on continue à travailler, il n'y a que ça à faire travailler, travailler, travailler. Et espérer qu'aux JO cela soit l'inverse, que l'on ait peut-être moins d'occasions mais qu'on les mette au fond".

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
8 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.