Equipe de France A
Sur nos forums
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de patrique à 21/09/2017 21h31
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de johnjhee69 à 21/09/2017 18h02
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Cap sur Rio


Publié le 26 janvier 2016 | Equipe de France A
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Cap sur Rio

Face à la Norvège ce soir à 21 h, l'équipe de France fait sa rentrée pour l'année 2016 plutôt qu'à l'accoutumée. Une année qui sera évidemment marquée par les Jeux olympiques de Rio au mois d'août. Un tournoi déjà présent dans toutes les têtes et désormais grand objectif d'une génération qui veut enfin gagner un titre avec la sélection.


 

 

 

190. Comme le nombre de jours qui sépare l'équipe de France du tournoi olympique à Rio. Nul doute qu'une Camille Abily a déjà dû cocher sur son calendrier les dates charnières d'ici à l'entrée de la compétition de l'équipe de France. Cinquante-trois jours après leur dernier match en Grèce, les Bleues se sont donc retrouvées à l'aéroport d'Orly vendredi dernier pour ensuite s'envoler direction l'Espagne. Ce soir, elles affronteront donc la Norvège à La Manga (coup d'envoi à 21h en direct sur D17) mais avec désormais un objectif olympique dans un coin de la tête : « Ce n'est pas de la langue de bois, le groupe vit vraiment bien. C'est toujours un plaisir de se retrouver. Surtout qu'on entame 2016 et on pense de plus en plus aux JO », confie Jessica Houara d'Hommeaux.


Objectif Rio

Dans un groupe 3 de qualification pour l'Euro 2017 plus qu'abordable, le pourcentage de voir les Bleues aux Pays-Bas dans un an et demi est plutôt très élevé, pour ne pas dire total, et devrait être officiel d'ici le mois de juin. Ce qui permettra aux coéquipières de Wendie Renard de se concentrer à 100 % sur cette échéance olympique. Un tournoi qui sera peut-être la dernière chance pour certaines joueuses de glaner un titre avec l'équipe de France.

Ce match face à la Norvège est donc déjà une façon d'entrer plus concrètement dans une opposition qui pourrait ressembler à ce qui attend les Bleus au Brésil : « En terme d'intensité de match, le coach n'est probablement pas satisfait. Avec ce match face à la Norvège, c'est une confrontation face à une équipe de haut niveau, surtout qu'elles vont accueillir prochainement un tournoi qualificatif pour les Jeux olympiques. C'est un bon test. » Les coéquipières d'Ada Hegerberg, 10e nation mondiale et vice-championnes d'Europe en titre ont en tout cas les qualités pour poser quelques problèmes aux tricolores. Notamment si la Lyonnaise prend le dessus sur la défénse française avec l'aide de Caroline Hansen.


L'exception du match de janvier

Au-delà de cette reprise sous la douceur de la Manga, ce match amical en janvier est assez surprenant. Tout d'abord par sa rareté. Ce n'est seulement que la troisième fois que l'équipe de France est de sortie lors du premier mois de l'année (ndlr : les Bleues ont joué en 2001 lors d'une tournée en Australie, en 2006 au tournoi des quatre nations en Chine et en 2008). Mais avec les conditions météorologiques qu'offre l'Espagne et les structures dont ont bénéficié les Bleues sur place, ce très court stage a au moins le mérite d'augmenter la fréquence des rassemblements et de travailler certains points tactiques. « Depuis que je suis en équipe de France, je n'avais jamais eu de match en janvier. Après, toutes les équipes le font alors pourquoi pas nous ? Si on n'a pas de match en janvier, on aurait dû le faire au mois de juin et donc réduire nos vacances. On serait peut-être arrivées un peu plus fatiguées à la préparation pour les Jeux », avoue la latérale du Paris Saint-Germain. Il faudra aussi éviter les blessures avant les échéances en club avec la D1 (PSG-OL, le 5 février), la Ligue des Champions ou encore la tournée aux États-Unis en mars prochain.

 

 

Crédit photo : fff.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.