Top News
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 19/11/2017 15h03
Bundesliga 2017-2018
Dernier message de dovensi à 19/11/2017 15h01
Bundesliga 2017-2018
Dernier message de dovensi à 19/11/2017 14h58
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Carli Lloyd, joueuse de l'année


Publié le 11 janvier 2016 | Top News
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Carli Lloyd, joueuse de l'année

Sans réelle surprise, la championne du monde américaine Carli Lloyd a été élue meilleure joueuse de l'année 2015 Fifa. Elle devance la buteuse allemande Celia Sasic et l'emblématique japonaise Aya Miyama.


 

 

 

 

 

La grande favorite pour le trophée après avoir remporté presque à elle seule la Coupe du monde au Canada, Carli Lloyd (33 ans), a été élue meilleure joueuse Fifa de l'année 2015. Ballon d'Or du Mondial dont elle a également été meilleure buteuse ex-aequo avec Celia Sasic, la capitaine américaine a réalisé une année 2015 tout en consécration.

Ces douze mois ont donc été marqués par son tournoi canadien phénoménal. Même si elle avait connu un début de phases de poules poussif, elle a ensuite brillé dans les matches à élimination directe. Avec en point d'orgue ce splendide triplé en finale face au Japon dont un lob de la ligne médiane. Avec cette récompense, elle rejoint ses compatriotes Mia Hamm (2001, 2002) et Abby Wambach (2012), est sacrée pour sa première apparition sur le podium du toit du monde et succède donc à Nadine Kessler qui lui a remis le trophée.

 

Saisie par l'émotion, Carli Lloyd a pris quelques secondes avant de d'exprimer sur scène. « C'est véritablement un honneur pour moi, c'est la réalisation d'un rêve depuis que j'ai commencé à jouer en équipe nationale. Je remercie tous ceux qui m'ont accompagnée, je remercie Jill (Ellis) et tous ses entraineurs. Je ne serais pas ici sans mes 23 incroyables coéquipières et il a fallu 23 joueuses pour gagner cette Coupe du monde l'été dernier ». Pour ensuite s'adresser à sa coach en équipe nationale : « Jill, nous avons commencé ce voyage il y a 13 ans et tu m'avais dit à l'époque que je pouvais devenir la meilleur joueuse du monde, je comprends maintenant que c'est possible ». Pour finir par s'adresser à toutes les passionnées de foot féminin : «  Continuez de travailler, poursuivez vos rêves ». Elle vient de réaliser une année 2015 rêvée.

 

La jeune retraitée mais néanmoins buteuse allemande Celia Sasic était la seule joueuse qui semblait être en mesure d'empêcher Carli Lloyd de remporter le trophée. Son parcours en club pouvait lui permettre d'espérer : meilleure buteuse de Frauen Bundesliga, de la Ligue des Champions ou de la Coupe du monde (Soulier d'Or) malgré son penalty raté en demi-finale contre les Etats-Unis. Des performances qui n'auront pas fait le poids. Enfin, Aya Miyama, cinquième en 2014, est également récompensée par ce podium pour sa constance au haut niveau.

 

À noter que c'est Jill Ellis qui à été sacrée entraîneur de football féminin de ĺ'année 2015. 

 

Carli Lloyd, la joueuse des grands rendez-vous

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
16 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.