Division 2
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h03
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h01
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D2 - Groupe B : Le bilan à mi-championnat


Publié le 23 décembre 2015 | Division 2
Par La Rédaction


D2 - Groupe B : Le bilan à mi-championnat

C'est la trêve pour les 36 clubs de D2, qui ont disputé la phase aller du championnat de cette saison à part. Un repos bien mérité alors que la bataille pour le maintien va reprendre de plus belle en janvier, et que la phase retour se déroulera au fil de l'officialisation des équipes reléguées. Aujourd'hui, bilan du groupe B.


 

 

Dans ce groupe, Yzeure, qui a manqué de peu la remontée la saison passée et Bordeaux le "nouveau venu" qui monte mènent la danse désormais alors qu'Angers a lâché du lest depuis début novembre après un début de saison parfait. Les positions semblent assez claires dans ce groupe, avec... sept équipes bien placées pour le maintien. Il sera compliqué pour la deuxième partie de classement de renverser la situation. Il faudra peut-être bien attendre les toutes dernières journées pour connaître le nom des six clubs maintenus... Le bilan.

 

Yzeure ou Bordeaux en D1 la saison prochaine ?

Les deux clubs sont actuellement les mieux placés pour envisager la montée. Yzeure, qui avait manqué de peu la remontée immédiate en D1 après sa relégation la saison passée joue de nouveau les premiers rôles. Défense solide (la 2e du groupe), attaque prolifique (également la 2e du groupe), pas de défaite au compteur... Yzeure et solide et va tenter de continuer sur sa lancée lors de la deuxième partie de saison. Bordeaux, qui a repris Blanquefort à l'intersaison, est sur une pente ascendante qui fait du club peut-être le favori pour la montée. Il a fallu quelques journées au club pour mettre la machine en route (défaite lors de la 2e journée) mais depuis, Bordeaux semble lancé vers les sommets. Meilleure défense et meilleure attaque du groupe, le club attend certainement la prochaine opposition avec Yzeure (21/02) pour prendre la tête. Si Bordeaux rate la montée cette année, il fera certainement partie des favoris la saison prochaine.

 

Angers et Saint-Malo à l'affût

A cinq points de Bordeaux et six d'Yzeure, un duo espère pouvoir se mêler à la lutte pour la montée. Angers a mené la danse avant de se faire corriger par Bordeaux début novembre et a depuis perdu un peu pied avec un calendrier plus compliqué. Il en sera de même lors de la phase retour et il faudra de nouveau faire le plein face aux relégables qui tenteront de sauver leur peau. L'an dernier à la même époque, pour sa première saison en D2, Saint-Malo avait 31 points à la trêve puis avait eu du mal à finir la saison, terminant 7e. L'expérience accumulée devrait permettre aux Malouines d'éviter de répéter cette deuxième moitié de saison et de rester dans les 6 premiers, voire d'aller embêter le duo de tête si possible.

 

Le Mans, Rouen, Lorient, trois équipes pour deux places ?

Les trois clubs sont séparés de quatre points au classement, les Sarthoises étant les mieux placées actuellement, à trois points du duo Saint-Malo/Angers. Septième à la trêve, le promu Lorient a réalisé une belle première partie de saison et devrait se battre jusqu'au bout pour conserver sa place en D2. Les trois premiers matches de la phase retour doivent lui permettre de s'installer dans les 6 premiers, au moins provisoirement. Pour les deux habitués de la D2 que sont Le Mans et Rouen, qui ont réalisé une première moitié de saison solide, il faudra se méfier grandement du promu et essayer d'accrocher le duo qui les précède au classement pour éviter une très mauvaise surprise.

 

Issy et Arlac-Mérignac, une lueur d'espoir ?

Derrière Lorient, premier relégable qui a toutes ses chances pour le maintien, Issy, relégué à l'issue de la dernière saison de D1, et le promu Arlac-Mérignac semblent avoir un retard un peu trop important pour espérer le maintien. Avec respectivement trois et deux victoires, et plus de buts encaissés que marqués, la tâche s'annonce ardue. Issy dispose d'un début de phase retour abordable et devra faire le plein de points pour espérer. Arlac-Mérignac devra réaliser de grosses performances dès le retour de la trêve sous peine d'être rapidement officiellement condamné.

 

Un trio condamné ?

Quimper, avec onze défaites en autant de rencontres, trois buts inscrits et 59 encaissés, devrait vite être officiellement écarté de la course au maintien. Condé et Tremblay, avec une victoire au compteur, une attaque peu prolifique et une défense encaissant beaucoup de buts, auront du mal à faire illusion beaucoup plus longtemps à moins d'un changement drastique. Les Franciliennes, qui avait fait belle impression pour ses débuts en D2 la saison passé, avait le double de points à la trêve avant de terminer 6e. Les Normandes font légèrement moins bien que la saison passée qui les avait vues terminer à la 9e place. Il leur faudra réaliser un bon début de phase retour pour espérer.

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.