Mêmes Rêves de foot
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 25/09/2017 00h08
D1 F 2017-2018
Dernier message de cnessy à 24/09/2017 21h15
D1 F 2017-2018
Dernier message de swimapostrophe à 24/09/2017 21h15
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

"Mêmes rêves de foot" s'invite à Lyon !


Publié le 24 décembre 2015 | Mêmes Rêves de foot
Par Benjamin Roux pour Foot d'Elles


Mêmes rêves de foot s'invite à Lyon !

Mardi soir, à la bibliothèque municipale de la Part-Dieu, plusieurs centaines de personnes avaient réservé leur place pour le vernissage de l’exposition "Mêmes rêves de foot". Une œuvre en faveur de la mixité qu’ont pu apprécier supporters et autres observateurs. Retour sur une soirée pleine de découvertes et de bonne humeur.


 

Qu’ils soient joueurs ou joueuses de football, tous pratiquent leur passion à haut niveau. Rassembler un joueur et une joueuse de plusieurs clubs français le temps d’une photo et d’une interview afin de promouvoir l’égalité entre hommes et femmes dans le sport, tel était le principal objectif de Marianne Gazeau, présidente de Foot d’Elles. Lancée en septembre 2014 sur les grilles du Stade Charlety (où évolue actuellement l’équipe féminine du Paris Saint-Germain), l’exposition "Mêmes rêves de foot" porteuse de valeurs telles que l’ouverture d’esprit et la diversité, s’est étendue partout en France.

 

« Lorsque Marianne m’a présenté le projet, le fait que ce vernissage se déroule au sein de notre établissement était une évidence », explique Gilles Eboli, directeur de la bibliothèque municipale de Lyon depuis 2011. « La question du genre et de l’égalité entre les hommes et les femmes est fondamentale pour nous ». Cette dernière s’est vite imposée comme porte d’entrée à l'exposition, du fait de son engagement en faveur de l’égalité. C’est notamment ce qui a orienté le choix de Marianne Gazeau. Après avoir lancé son projet citoyen Foot d'Elles en 2011, avec l’appui et le soutien des salariés de son entreprise, elle a donné naissance à une exposition pas comme les autres. S’entourant de nombreux partenaires et acteurs du monde du sport (Lilian Thuram et Marinette Pichon notamment), elle se satisfait aujourd’hui de l’ampleur prise par l’événement. « Mêmes rêves de foot a montré qu’il existait une grande complicité entre un joueur et une joueuse de football d’un même club. Que l’on soit une femme ou un homme, la pratique est la même et les règles du jeu ne diffèrent pas non plus ».

 

Des supporters de plus en plus nombreux...

Nombreux sont désormais les observateurs qui reconnaissent la qualité du football pratiqué par les femmes. « Il y a quelques années, nous partions de très loin, et je suis vraiment ravi de constater que les choses ont évolué positivement », souligne Paul Piémontèse, président de la section féminine de l’Olympique Lyonnais. Avant de préciser : « De plus en plus de supporters viennent nous voir jouer au stade, c’est important pour nos filles ». Un indéfectible soutien apporté par un public diversifié, mais aussi et surtout par son emblématique groupe de supporters. « Le palmarès incroyable de cette équipe lyonnaise fait forcément la différence auprès des observateurs, qui reconnaissent désormais le talent de ces joueuses de haut niveau », affirme Isabelle Bernard, dirigeante de l’Olympique Lyonnais féminin et présidente des OL Ang’Elles.

 

...et des joueuses reconnues !

A la mairie de Lyon, les joueuses lyonnaises peuvent également compter sur un soutien permanent. Thérèse Rabatel, adjointe à l’égalité entre hommes et femmes, s’est réjoui de l’accueil de cette exposition « Mêmes rêves de foot » à la bibliothèque municipale de sa ville. « Le fait de voir autant de personnes se déplacer pour les joueuses de l’OL signifie quelque chose de fort pour nous, il faut continuer dans cette optique », avoue-t-elle. « Lorsque je me rends au match, j’y trouve une atmosphère très agréable, avec un jeu de qualité, et de grandes sportives à la fois très combatives, mais aussi et surtout extrêmement respectueuses de leurs adversaires ». Concernant l’exposition, l’élue lyonnaise a tenu à remercier et saluer l’initiative de Marianne Gazeau, constatant « des photos de qualité, très différentes dans la pose, avec des commentaires et extraits d’interviews intéressants ». Une soirée et un vernissage qui se sont poursuivis autour d’un buffet, où amoureux du ballon rond ont pu échanger. L’occasion pour Amel Majri, une des révélations lyonnaises de ces dernières années et présente à l'occasion de ce vernissage, de faire un point avec nous sur "Mêmes rêves de foot". « Nous voyons que le football féminin grandit au fil des saisons, et cette exposition en est un symbole fort. Les clichés commencent à être mis de côté, et l’évolution est en marche ! » C'est donc tout naturellement que l'opération se poursuivra l'année prochaine, avec de nouveaux événements organisés dans de nombreux clubs français.

 

 

Benjamin Roux, à Lyon

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.