Actus
Sur nos forums
Bundesliga 2017-2018
Dernier message de gromit à 19/11/2017 15h18
Bundesliga 2017-2018
Dernier message de gromit à 19/11/2017 15h15
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 19/11/2017 15h03
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 : Un top buteuses varié


Publié le 08 décembre 2015 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


D1 : Un top buteuses varié

A mi-championnat, le classement des buteuses est largement dominé par une Lyonnaise, la Norvégienne Ada Hegerberg. Elle forme, avec ses poursuivantes les plus proches, un panel intéressant de joueuses à l'expérience et aux parcours différents, ayant souvent changé de club à l'intersaison. Focus.


 

 

 

Ada Hegerberg (OL)

Avec 17 buts déjà à mi-championnat, Ada Hegerberg fait plus que confirmer sa première année passée dans le Rhône. Avec un ratio d'un but toutes les 44,8 minutes, la jeune Norvégienne de 20 ans est partie sur des bases élevées et similaires à celles de l'année dernière (16 buts après onze journées). En seconde partie de saison, elle s'était toutefois légèrement "essouflée" pour terminer avec 26 buts (plus huit en Coupe de France), et un ratio final d'un but toutes les 63,3 minutes. Ada Hegerberg sera-t-elle aussi impressionnante pour la deuxième partie de championnat, ou baissera-t-elle le pied comme l'année dernière ?

 

Cristiane (PSG)

La Brésilienne de 30 ans, qui a connu de nombreux clubs et championnats au cours de sa carrière, réalise un très bon début de saison avec le PSG avec un total de 11 buts inscrits déjà, et le plus faible temps de jeu des meilleures buteuses de Division 1. Deuxième du classement, elle possède également le deuxième ratio après Hegerberg, avec un but toutes les 55,8 minutes. Plutôt pas mal donc, pour une joueuse qui découvre un nouveau championnat et qui semble monter en puissance, à l'image de son équipe. Il va désormais falloir confirmer.

 

Marie-Charlotte Léger (Montpellier)

La jeune attaquante de 19 ans a véritablement passé un palier en ce début de saison. Avec 9 buts inscrits déjà (et un ratio d'un but inscrit toutes les 74,7 minutes), elle fait d'ores et déjà mieux que la saison dernière avec Metz (8 buts inscrits, ratio d'un but toutes les 206,9 minutes) dans un environnement pourtant plus concurrentiel. Désormais membre de l'équipe de France A, celle qui a rejoint Montpellier à l'intersaison fait donc des débuts très réussis et s'impose comme un des plus grands espoirs du football féminin français, à un poste souvent critiqué chez les Bleues.

 

Marlyse Ngo Ndoumbouk (Saint-Maur)

La grande Camerounaise de 30 ans continue sur sa lancée de la saison dernière, au cours de laquelle elle avait inscrit 42 buts en deuxième division, Saint-Maur remportant ses 22 rencontres. Malgré les difficultés du club francilien en championnat, Marlyse Ngo Ndoumbouk, indispensable dans le onze de Régis Mohar, a réalisé une très belle première moitié de saison en inscrivant 9 des 12 buts de l'équipe, pour un ratio d'un but toutes les 109,1 minutes.

 

Anja Mittag (PSG)

Deuxième plus faible temps jeu des meilleures buteuses à mi-championnat, l'Allemande Anja Mittag, qui a rejoint le PSG à l'intersaison, a un bilan plutôt positif de 7 buts inscrits, et un ratio intéressant d'un but toutes les 90,6 minutes. Très maladroite en cette première moitié de saison malgré ses deux buts et deux passes lors du dernier match à Juvisy, l'attaquante trentenaire aurait aisément pu doubler son total buts. Est-elle, comme le PSG et sa coéquipière Cristiane, en train de trouver ses marques ?

 

Julie Peruzzetto (Saint-Etienne)

La transfuge d'Albi, âgée de 28 ans, a inscrit 7 buts lors des 11 premières journées -disputées en intégralité, soit un ratio d'un but toutes les 141,4 minutes. C'est la moitié des buts inscrits par Saint-Etienne en ce début de saison. Une très belle performance donc pour l'ancienne capitaine albigeoise au sein d'une formation qui semble monter en puissance. Sarah Palacin était la meilleure buteuse de la saison dernière avec 15 buts (trois buts à la mi-championnat). Peruzzetto pourra-t-elle faire mieux ?

 

Lotta Schelin (OL)

Après sa saison 2014-2015 record (34 buts, ratio d'un but toutes les 43,9 minutes), Lotta Schelin, 31 ans, a démarré plus doucement cette saison avec 7 buts inscrits lors des onze première journées, pour un ratio d'un but toutes les 95,2 minutes. On se souviendra que la saison dernière, elle avait inscrit plus de 20 buts en deuxième partie de saison. Alors qu'elle a un retard de 10 buts sur sa coéquipière norvégienne, Lotta Schelin, qui évolue depuis de nombreuses années à Lyon, pourrait grimper les échelons du classement dans les mois à venir.

 

 

 

 

Statistiques temps de jeu : Footoféminin

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
5 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.