Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de nanard1 à 20/09/2017 18h26
D1 F 2017-2018
Dernier message de matt75 à 20/09/2017 18h11
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de nanard1 à 20/09/2017 17h42
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Contre Juvisy, le PSG frappe fort


Publié le 05 décembre 2015 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Contre Juvisy, le PSG frappe fort

Dans le derby francilien entre Juvisy et le PSG ce samedi soir, ce sont les Parisiennes qui se sont imposées 0-5 grâce à des buts de Lindsey Horan, Cristiane, Kheira Hamraoui et Anja Mittag par deux fois. Paris se repositionne, Juvisy abandonne quasi tout espoir de Ligue des Champions.


 

 

 

Malheur au vaincu entre Juvisy et Paris, alors que les deux clubs franciliens se battaient pour rester en vie dans la lutte pour le titre, ou plutôt, la Ligue des Champions. Avec un public venu en nombre malgré la fraicheur ambiante, avec notamment de nombreux supporters parisiens qui ont mis de l'ambiance en tribune pendant 90 minutes, Paris s'est nettement imposé 5-0 avec des buts de Lindsey Horan, Cristiane, Mittag à deux reprises, et Kheira Hamraoui, restant ainsi au contact de Lyon et Montpellier qui seront opposés l'un à l'autre demain. 

 

Le PSG plus dangereux

La première période a dans l'ensemble été légèrement dominée par le club de la capitale qui s'est créé le plus d'occasions. Ainsi, à la dix-huitième minute de jeu, il fallait un bon retour de Julie Soyer pour enlever le ballon qu'Anja Mittag essayait de s'emmener vers le but, bien décalée par Shirley Cruz. Deux minutes plus tard, c'est un centre de Lindsey Horan contré par Aissatou Tounkara qui manquait de battre Karima Benameur, filant de peu à côté du but juvisien. Juvisy se montrait ensuite dangereux, mais Katarzyna Kiedrzynek intervenait imppecablement dans les pieds de Tatiana Coleman, lancée en profondeur (21'). C'est sur ce genre d'action que l'on peut constater les progrès réalisés par la gardienne polonaise depuis son arrivée au PSG, quand elle avait du mal à quitter sa ligne de but.

A la 26e minute, sur un corner parisien, il fallait la double intervention d'Inès Jaurena, sur sa ligne sur une tête de Caroline Seger, et de Sandrine Dusang sur une reprise de Lindsey Horan, pour que Juvisy ne soit pas mené. La meilleure occasion juvisienne était l'oeuvre de Camille Catala, excentrée sur la gauche du terrain, envoyait une frappe qui retombait pas si loin de la lucarne parisienne. Le PSG répondait par un boulet de canon signé Cristiane, qui reprenait sans réfléchir un ballon repoussé de la tête par Tounkara. La frappe terminera sur la barre, mais ce sera un nouvel avertissement pour Juvisy (35'). La fin de période était parisienne. Shirley Cruz, active, ne parvenait pas à tromper Benameur en tirant dans l'angle fermé (42'), mais c'est finalement sur une erreur d'Inès Jaurena que Lindsey Horan ne laissait pas passer, que le PSG ouvrait le score d'une très belle frappe suite à un service parfait de Cristiane (45+1'). La mi-temps était sifflée sur l'engagement juvisien.

 

La leçon parisienne

Le début de deuxième période était à sens unique pour le PSG, le but de Lindsey Horan semble-t-il ayant manifestement porté un coup à la solidité juvisienne. A la 49e minute, après plusieurs situations dangereuses pour le PSG déjà, Anja Mittag jouait trop collectif. En position pour tirer, elle faisait la passe pour Cristiane. Le ballon lui revenait dans les pieds suite à un contre de Julie Soyer, mais son tir était cette fois détourné par Kamira Benameur en corner. Il ne fallait attendre que deux minutes pour que la Brésilienne ne creuse l'écart. Bien décalée par Mittag, elle ajustait Benameur de belle façon (50'). A la passe sur le but de Cristiane, Mittag se muait en buteuse sept minutes plus tard, profitant d'une belle passe de Shirley Cruz. L'écart était fait.

A l'exception de son intervention dans les pieds de Coleman en première période, Kiedrzynek a passé un match très tranquille, profitant de son équipe bien en place et notamment une défense, et une charnière new-look Laura Georges-Erika très solide. La gardienne parisienne devait se montrer vigilante sur un tir juvisien à la 64e, et c'est à peu près tout. S'il s'est montré moins dangereux ensuite, le PSG n'a jamais été vraiment inquiété. En deuxième période, Farid Benstiti opérait deux changements. Marie-Laure Delie et Kheira Hamraoui faisaient leur entrée sur le terrain pour la fin du match en lieu et place de Cristiane et Lisa Dahlkvist. La première, bien lancée en profondeur, remontait le terrain sans opposition et centrait depuis son couloir droit pour Anja Mittag, qui passait ensuite pour Hamraoui qui trompait Benameur de près (84'). Marie-Laure Delie se mettait de nouveau en évidence trois minutes plus tard en récupérant le ballon qui allait amener au cinquième but parisien. Dans un premier temps, Shirley Cruz ratait son face à face avec Benameur mais la gardienne juvisienne repoussait. Les Juvisiennes n'arrivaient cependant pas à dégager, contrées tour à tour par Delie et Cruz, et c'est sur le contre de cette dernière qu'Anja Mittag inscrivait un nouveau but de la tête (88'). L'Allemande termine la rencontre avec deux buts et deux passes à son actif.

 

Large victoire parisienne à Bondoufle face à une équipe de Juvisy qui aura tenu 45 minutes, jusqu'à cette erreur d'Inès Jaurena dans le temps additionnel de la première période. Au retour des vestiaires, Juvisy n'a jamais été dans le coup face à une formation parisienne, elle, toujours aussi solide défensivement et qui a, elle, accéléré offensivement, faisant largement la différence. 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
43 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.