Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de chrdollar à 25/09/2017 23h34
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 25/09/2017 23h12
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h51
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Gérard Prêcheur charge ses joueuses et s'en prend à Wang Fei


Publié le 23 novembre 2015 | Actus
Par Foot d'Elles


Gérard Prêcheur charge ses joueuses et s'en prend à Wang Fei

Après la victoire 7-1 face à Soyaux de l'Olympique Lyonnais, l'entraîneur rhodanien Gérard Prêcheur s'en est pris directement à ses joueuses. Le technicien n'a pas caché sa déception sur le niveau de performances de certaines Fenottes et a notamment ouvertement critiqué le niveau de sa gardienne chinoise Wang Fei.


 

 

 

C’est le petit événement de cette dixième journée de Division 1. L’Olympique Lyonnais a encaissé son premier but de la saison face à Soyaux (62' : Deschamps). Un but sans conséquence, d’autant qu’il y avait déjà 6 à 0 pour les Fenottes sur la Plaine des jeux de Gerland. Mais l'entraîneur lyonnais Gérard Pêcheur n’a pas du tout apprécié que ses joueuses, qui menaient 5 à 0 à la mi-temps, se relâchent au retour des vestiaires. « On a sorti Ada (Hegerberg) pour faire tourner l’effectif et donner l’opportunité à d’autres qui jouent moins de s’étalonner contre Soyaux. Eh bien elles ont le niveau de Soyaux, c’est tout ! Faut être très très objectif. Plus une ou deux internationales qui n’ont pas abordé cette période sérieusement

A la sortie du match, Gérard Prêcheur a tenu à souligner la performance des Sojaldiciennes. « J'ai adoré l’équipe de Soyaux. J’ai adoré l’état d’esprit en première période, leur mental, leur détermination. Il y a des très bonnes joueuses. Il y en a deux-trois que j’échangerais bien avec certaines des nôtres.»


Mais le coup de fusil est arrivé lorsque le sujet Wang Fei, et les performances de la gardienne chinoise, a été évoqué : «On savait que Fei ce n’était pas une bonne recrue, a lâché Prêcheur. On avait besoin d’une troisième gardienne. Bon, voilà… On le voit un peu à l’entraînement, là on en a eu la confirmation. Elle s’est mis la pression aussi la pauvre, mais on voit que c’est fébrile. Il n’y a aucune raison d’être fébrile quand on est l’OL et qu’on joue contre un club comme Soyaux -que je mets en avant, encore une fois. Mais on n’a pas besoin de montrer la moindre fébrilité…» Pas sûr que cette sortie redonne confiance à l’internationale chinoise...

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
32 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.