Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de matt75 à 20/09/2017 18h11
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de nanard1 à 20/09/2017 17h42
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de patrique à 20/09/2017 17h38
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

LDC : Place aux huitièmes !


Publié le 10 novembre 2015 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


LDC : Place aux huitièmes !

Après des seizièmes de finale qui ont vu un des favoris être éliminé, place aux huitièmes de finale de la Ligue des Champions féminine. Le choc de ce tour devrait être Chelsea-Wolfsburg. Le Paris Saint-Germain affrontera les Suédoises d'Örebro, l'Olympique Lyonnais les Espagnoles de l'Atlético Madrid. Présentation des huitièmes.


 

 

 

Lillestrøm-Francfort

Après avoir aisément remporté leur duel des seizièmes de finale face au Standard de Liège, les tenantes du titre de Francfort vont rencontrer un adversaire encore une fois à leur portée. Les Norvégiennes de Lillestrøm ont eu toutes les peines du monde à se débarrasser des Suissesses de Zurich lors des seizièmes de finale, remportés après prolongations. Solide et physique, le champion de Norvège pourrait toutefois poser des problèmes à une équipe de Francfort qui manque d'allant offensif et espérera que Dzsenifer Marozsán se remette vite dans le rythme de la compétition.

 

Örebro-PSG

Présentation détaillée à venir.

 

Twente-Barcelone

Ce sera l'un des duels les plus intéressants à suivre. Les Néerlandaises de Twente ont réalisé un gros coup au tour précédent en éliminant le Bayern Munich, mais le FC Barcelone proposera un style de jeu aux antipodes du leur et de celui du Bayern. Adroites balle au pied, les Catalanes pourraient se montrer plus dangereuses pour Twente que les Bavaroises. Reste à savoir quel style de jeu aura le fin mot de l'histoire, alors que les Néerlandaises chercheront à confirmer leur résultat du tour précédent. A Enschede pour le match aller, l'excellent public néerlandais sera présent en masse pour supporter son équipe.

 

Atlético Madrid-OL

Présentation détaillée à lire ici.

 

Chelsea-Wolfsburg

C'est probablement l'affiche des huitièmes. Les Blues, qui n'ont pas joué en compétition officielle depuis le match retour des seizièmes il y a un mois, ne seront pas favorites. Pourtant, l'équipe aura des arguments à faire valoir, notamment au niveau offensif, avec des attaquantes rapides et/ou techniques qui pourraient bien poser des problèmes à la défense de Wolfsburg qui a perdu sa gardienne Almuth Schult. Du côté des Allemandes, la mayonnaise n'a toujours pas pris et c'est probablement le meilleur moment pour les affronter. Il n'en reste pas moins que l'équipe est impressionnante et bataille toutes les semaines pour avoir des résultats, ce qui devrait l'avantager au niveau du rythme. De plus, il est peu probable que Chelsea ferme le jeu comme l'avait fait le Spartak Subotica au tour précédent.

 

Brescia-Fortuna Hjørring

Les Danoises du Fortuna partiront favorites de la confrontation sans pour autant que l'écart de niveau soit criant avec les Italiennes de Brescia dont un nombre important de joueuses porte le maillot de la sélection nationale. L'expérience du Fortuna et de certaines de ses joueuses internationales devrait faire la différence, a priori. Mais après avoir éliminé Liverpool -malgré sa méforme-, Brescia, novice à ce stade de la compétition, voudra certainement continuer son chemin face à un adversaire qui aime les clubs italiens.

 

Slavia Prague-Zvezda

Duel des pays de l'est entre les Tchèques du Slavia Prague, qui ont réussi la belle performance de sortir le demi-finaliste de l'édition précédente, Brøndby, et les Russes de Zvezda. Les Tchèques ne seront pas favorites face à Daryna Apanaschenko et ses coéquipières mais les prestations réalisées il y a un mois, notamment lors du match aller, peuvent inciter à l'optimisme. Il faudra que les Russes fassent attention -entre autres- à la jeune Kateřina Svitková, à la passe sur les quatre buts du Slavia en seizièmes et actuelle meilleure passeuse de la compétition.

 

Vérone - Rosengård 

Rosengård, sacré champion de Suède il y a peu, partira largement favori de cette confrontation face aux Italiennes de Vérone qui avaient offert, avec Sankt-Pölten, un spectacle plein de suspense au tour précédent. Pour avoir la moindre chance de l'emporter, les Italiennes devront recourir au catenaccio face à une équipe très solide disposant d'attaquantes virevoltantes, et qui a déjà commencé son recrutement pour la saison prochaine. Melania Gabbiadini, capitaine de la sélection nationale, sera la principale menace offensive des Italiennes.

 

Le programme des huitièmes de finale :

 

 

 

Vous avez oublié ce qu'il s'était passé lors des seizièmes de finale ? Alors c'est par ici qu'il faut se rendre !

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
11 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.