Actus
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de elodieleg à 17/10/2017 22h05
EDF Objectif 2019
Dernier message de ebro95 à 17/10/2017 21h55
EDF Objectif 2019
Dernier message de doubi35 à 17/10/2017 21h25
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 - J9 : le doublé de Tonazzi, Albi gagne, Sainté piétine


Publié le 09 novembre 2015 | Actus
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


D1 - J9 : le doublé de Tonazzi, Albi gagne, Sainté piétine

Après chaque journée de Division 1, retrouvez notre article Top(s) / Flop(s). Cette semaine, focus sur les performances de Laëtitia Tonazzi, d'Albi, de Guingamp ou encore les statistiques de cette journée prolifique en buts.


 

 

 

 

LES TOPS

J9, journée prolifique en doublés

Cette neuvième journée de Division 1 a été prolifique en buts. Au total, le ballon a fini sa course 26 fois au fond des filets ce week-end. Six joueuses ont inscrit un doublé, Hegerberg en tête. Des chiffres qui font de cette neuvième joute, la deuxième journée la plus prolifique en termes de buts après l'ouverture du championnat. Fin août, les cannonières de D1 avaient inscrit 27 buts, dont sept doublés et un triplé de Valérie Gauvin. Autre chiffre : cette neuvième journée a respecté la presque tradition de l'unique match nul (Saint-Etienne 2-2 Saint-Maur). Seules deux fois, il n'y a pas eu de matches nuls : lors de la deuxième et de la sixième journée.

 

Tonazzi, le but dans la peau

Elle joue de moins en moins, et les années passées en D1 ne semblent pas peser sur son sens du but. A 34 ans, Laêtitia Tonazzi a participé à deux rencontres cette saison avec Montpellier dont une comme titulaire. Au total, 90 minutes de temps de jeu pour deux buts ce week-end face à Soyaux. Si la jeunesse s'est installée dans l'Hérault avec Léger, Gauvin, ou encore Andressa Alves, la buteuse française montre qu'elle pourrait encore rendre quelques services à son club. Même si Tonazzi n'a que très peu joué, son ratio temps de jeu / buts marqués fait d'elle la deuxième buteuse la plus efficace avec une réalisation toutes les 45 minutes derrière le phénomène Ada Hegerberg (un but toutes les 40 minutes).


Albi retrouve la victoire

Cela commençait à faire long. Albi ne connaissait plus la victoire depuis six matches (trois nuls, trois défaites). Lyon, Montpellier et Juvisy étaient passés par là. Une mauvaise série qui aurait pu causer une chute inexorable au classement de cette D1. Mais le groupe albigeois 2015-2016 a de la ressource et du potentiel. Face à Guingamp, pourtant dominateur, le club du Tarn a fait le dos rond pour finalement trouver la faille peu avant l'heure de jeu par Kim Cazeau (51'). Albi signe là sa première victoire dans l'élite de son histoire face à un membre du Top 5 de la saison passée.

D'ailleurs, il ne pouvait en être autrement car au cours de cette rencontre, la buteuse albigesoie se nomme Kim Cazeau. A chaque fois que l'ailière a trouvé le chemin de filets cette saison, Albi s'est imposé. C'est en tout cas une victoire importante qui permettra de redonner de la confiance au groupe avant d'aller défier le Paris Saint-Germain lors de la prochaine journée dans quinze jours.

 

LES FLOPS

Guingamp n'est pas tout à fait guéri

Après sa victoire difficile face au promu vendéen, Guingamp avait l'occasion d'enchaîner pour la deuxième fois de la saison deux victoires consécutives en championnat. Après cette défaite à Albi (1-0), force est de constater que les joueuses de Sarah M'Barek restent encore en convalescence après un début d'exercice compliqué. Occasion manquée d'intégrer le Top 5. Au-delà d'un début de match intéressant dans l'impact et le pressing, le manque d'efficacité des Bretonnes devient inquiétant (seulement huit buts inscrits cette saison). De plus, les Guingampaises n'ont pas réellement mis en danger Patricia Morais. Au même stade la saison passée, elles en avaient presque inscrit le triple (22 réalisations). Avant de recevoir Juvisy, les certitudes de l'EAG sont peu nombreuses.


Saint-Etienne continue de piétiner

Cinq défaites, trois nuls et une victoire, c'est le bilan famélique de l'AS Saint-Etienne après neuf journées de championnat. Ce week-end, face au promu francilien Saint-Maur, les Vertes auraient pu subir un sixième revers. Mais au prix d'une réaction et d'un retour au score rapide après le break réalisé par la VGA, les joueuses d'Hervé Didier ont même eu l'occasion de l'emporter en toute fin de match. Mais Julie Peruzzetto a manqué son penalty devant Mélodie Carré. Quand cela ne veut pas... Avec ce nul, l’ASSE sort de la zone rouge grâce à une meilleure différence de buts mais flirte toujours autant avec la ligne de flottaison...

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.