Equipe de France A
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de chrdollar à 25/09/2017 23h34
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 25/09/2017 23h12
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h51
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Bleues : la réaction n'aura pas suffi


Publié le 23 octobre 2015 | Equipe de France A
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Bleues : la réaction n'aura pas suffi

D'abord catastrophique puis en réaction, l'équipe de France s'est finalement inclinée 2-1 face aux Pays-Bas. Satisfaction du soir, l'entrée des jeunes. Un peu maigre avant le déplacement un Ukraine.


 

 

 

 

 

 

Philippe Bergerôo annonçait un match compliqué face aux Pays-Bas. Mais il ne pensait probablement pas voir son équipe en plein trou noir en première période. Une première demi-heure pendant laquelle l'équipe de France ne s'est procuré aucune occasion de but sérieuse, ni aucune frappe cadrée.

 
Une entame proche du néant

On était proche du néant. Beaucoup de déchets techniques, un bloc équipe étiré et dépassé dans l'intensité physique. Les Bleues vont se faire rapidement punir par les capacités de contre des Hollandaises. Tout d'abord sur une perte de balle de Camile Abily dans l'axe, van de Donk ouvre le score (17e). Les joueuses de Philippe Bergerôo se font sanctionner une deuxième fois en moins d'une minute. Cette fois, Amel Majri perd le cuir à 30 mètres de ses cages. Les Bataves partent en contre sur le côté droit. Sur le centre en retrait, en voulant intervenir Griedge Mbock Bathy pousse le ballon dans son propre but (18e).

Ces deux buts vont avoir au moins le mérite de réveiller quelque peu les Bleues et notamment leur côté droit avec Viviane Asseyi. Tout d'abord, à la demi-heure, Louisa Necib combinera correctement, pour une fois, avec Amel Majri sur le côté gauche. Le centre de la latérale tricolore est bien remisé par Viviane Asseyi, mais Eugénie Le Sommer loupe sa tête à bout portant (30e). Huit minutes plus tard, bian lancée par Delie en profondeur, « ELS » rate son duel avec van Veenendaal (38e). Quelques secondes plus tard, une ouverture chanceuse de Delannoy pour Asseyi permet à la Montpelliéraine de déborder seule côté droit et centrer en retrait pour Camille Abily. La Lyonnaise ne loupe pas sa reprise (39e).


Une réaction trop brouillonne

En deuxième période, les coéquipières de Wendie Renard réagissent mais sont beaucoup trop imprécises dans la zone de vérité. A l'image de la capitaine sur coup franc qui loupe le ballon (54e), de la frappe de Marie-Laure Delie qui passe au-dessus (63e), de Valérie Gauvin sur un centre d'Asseyi (77e), ou pour finir Hamraoui (90+4).

Il y a eu un événement qui a peut-être passé inaperçu au cours de cette seconde période. A la 62e minute, Clarisse Le Bihan entre à la place d'Eugénie Le Sommer. Un changement plutôt classique a priori. depuis quelques matches Mais la Guingampaise a évolué face aux Pays-Bas avec le numéro 17. Celui occupé pendant de nombreuses années par Gaëtane Thiney. On peut y voir un message ou pas...

En fin de match, l'attaque française ressemblait peut-être à celle qui conduira les Bleues dans quelques années : Léger, Gauvin, Le Bihan. Les remplaçantes auront en tout cas apporté de la fraîcheur et de l'envie. Une des rares satisfactions que peut avoir le sélectionneur ce soir. Mais cela n'a pas suffi pour revenir au score. La France s'incline 2-1 et va devoir partir pour l'Ukraine avec une fausse note dans les bagages. Et le numéro 17 toujours dans l'effectif... 

 

 

Crédit photo : fff.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
52 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.