Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de nanard1 à 25/09/2017 19h33
D1 F 2017-2018
Dernier message de ebro95 à 25/09/2017 19h24
D1 F 2017-2018
Dernier message de germain à 25/09/2017 18h40
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

LDC : Le Medyk Konin, début de la reconquête lyonnaise


Publié le 08 octobre 2015 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


LDC : Le Medyk Konin, début de la reconquête lyonnaise

Ce jeudi, l'Olympique Lyonnais débute son parcours européen face à la modeste formation polonaise du Medyk Konin, sortie vainqueur de son groupe de qualification en août. Après deux éliminations consécutives en 1/8e de finale, Lyon repart à l'assaut de la LDC que le club a déjà remportée à deux reprises, en 2011 et 2012


 

 

Wolfsburg, Potsdam, PSG. Voici les trois clubs -non des moindres- qui ont réussi à éliminer et/ou battre l'Olympique Lyonnais en Ligue des Champions ces trois dernières années. Il est difficile cependant d'imaginer le club polonais du Medyk Konin proposer la moindre menace aux joueuses rhodaniennes qui repartiront, une fois encore, à l'assaut du titre européen, principal objectif de la saison. Après ses échecs en huitième de finale ces deux dernières saisons, Lyon veut repartir de l'avant, dans une compétition dont il est un des principaux favoris, et le Medyk Konin devrait faire les frais de cette ambition.

 

Le Medyk Konin, kézaco ?

C'est un club polonais qui a été fondé il y a trente ans. Ce n'est pourtant qu'au début des années 2000 qu'il s'invite parmi les meilleures équipes à l'échelle nationale, terminant à de nombreuses reprises à la 2e place du championnat avant d'en remporter les deux dernières éditions -le club est leader après 7 journées cette saison. L'année dernière, le Medyk Konin s'était déjà extirpé du tour qualificatif de la LDC avant de buter en 1/16 sur Glasgow City (éliminé en 1/4 par le PSG) après prolongations. Rebelote cette année, puisque le club a de nouveau réussi à obtenir une place en 1/16e suite à ses trois victoires lors du tour qualificatif, face à Cardiff Met, Gintra Universitetas et Wexford Youths.

 

Il est impossible d'imaginer cette équipe pouvoir gêner l'Olympique Lyonnais. Si plusieurs joueuses font partie de la sélection nationale (5 appelées pour les rencontres contre la Belgique et la Suède en septembre), seule Aleksandra Sikora (capitaine de l'équipe nationale) semble être une réelle menace potentielle, et dans une moindre mesure Patrycja Balcerzak, Nikoleta Nikolić, Katarzyna Daleszczyk, Maria Ficzay ou encore l'expérimentée capitaine Anna Gawrońska. Au-delà de ses joueuses, le Medyk Konin est une équipe physiquement solide qui est capable de se porter rapidement vers l'avant comme on a pu le voir lors du tour qualificatif.

 

Lyon à l'abordage

Déçu de ses éliminations précoces ces dernières années, l'Olympique Lyonnais compte bien être à Reggio Emilia le 26 mai prochain. Première victime programmée sur son passage, le Medyk Konin qui n'a que peu d'arguments à opposer aux Lyonnaises. Ces deux rencontres seront l'occasion pour les joueuses de Gérard Prêcheur de reprendre contact avec une compétition qu'elles n'ont pas jouée en 2015, et pour laquelle elles ont de grandes ambitions. Sur le site du club, Gérard Prêcheur a déclaré que le groupe "attend ce moment depuis longtemps. Il y a eu un long vide depuis notre élimination précoce la saison passée". Du côté d'Ada Hegerberg, toujours sur le site du club, la Ligue des Champions est tout simplement "le grand objectif de la saison". En espérant une cerise sur le gâteau en fin de saison, c'est en étant concentré que l'OL se déplace en Pologne pour l'apéritif.

 

Petit aperçu du Medyk Konin lors du tour qualificatif :

 

 

Pour (re)voir les matches du Medyk Konin au tour qualificatif

 

Match à suivre sur TV Sport et OLTV

 

Crédit photo : olweb.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
9 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.