Etats-Unis
Sur nos forums
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de dovensi à 20/10/2017 18h03
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de gromit à 20/10/2017 18h00
Changement de la ligne éditoriale Foot d'Elles
Dernier message de à 20/10/2017 17h22
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

NWSL : Le doublé pour Kansas City !


Publié le 02 octobre 2015 | Etats-Unis
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


NWSL : Le doublé pour Kansas City !

Un an après, rebelote. Kansas City a conservé son titre en l'emportant en finale de nouveau face à Seattle 1-0 grâce à une tête d'Amy Rodriguez à la 78e minute de jeu. Une fin de carrière en club idéale pour Lauren Holiday, qui a largement contribué aux succès de Kansas City. Retour sur le match.


 

 

 

Du rythme mais pas de but

S'il a manqué des buts, la première mi-temps fut intense entre Kansas City et Seattle, les deux équipes allant d'un but à l'autre très rapidement grâce à Erika Timrak, Heather O'Reilly, Amy Rodriguez et Lauren Holiday pour les championnes en titre, et Kim Little et Megan Rapinoe principalement pour Seattle. Ce sont cependant les défenses qui ont pris le pas sur les attaques puisqu'aucun but ne fut inscrit pendant les 45 premières minutes de la rencontre. Les réelles occasions furent finalement peu nombreuses tant les défenses se sont montrées solides, avec une Nicole Barnhart et une Hope Solo attentives et autoritaires.

La meilleure occasion pour Seattle eut lieu à la 20e minute, Megan Rapinoe décalant sur la droite du terrain une Kim Little lancée, mais dont le tir puissant de l'entrée de la surface, sans opposition, ne trouvait que Barnhart sur son chemin. Du côté de Kansas City, c'est l'ancienne défenseure internationale Amy LePeilbet qui manquait d'ouvrir le score sur un centre de Lauren Holiday, sa tête ne trouvant pas le cadre (27'). Il fallait ensuite le bras de Megan Rapinoe, dans sa surface, pour détourner un coup franc dangereux de Lauren Holiday suite à une faute de Keelin Winters sur Erika Tymrak (38').

 

Amy Rodriguez offre le titre à Kansas City

Kansas City haussait le ton en début de seconde période avec deux tirs coup sur coup d'Heather O'Reilly et Amy Rodriguez qui ne trouvaient que les gants d'Hope Solo (51'). Seattle répondait immédiatement par une tête qui ne trouvait que Nicole Barnhart (52'), et un coup franc dangereux que Kim Little ne cadrait pas (53'). Seattle semblait alors prendre le dessus sur Kansas City, se créant de nouvelles occasions -un centre de Kendall Fletcher qui atterrissait juste derrière la barre transversale de Barnhart à l'heure de jeu, et surtout le poteau trouvé par Megan Rapinoe quelques minutes plus tard suite à une belle action avec Little et Beverly Yanez.

Très active sur son côté gauche, Erika Tymrak était mise à terre par Kendall Fletcher dans la surface  de Seattle pour ce qui aurait dû être un penalty indiscutable pour Kansas City (70'). Il n'en fut rien, mais les championnes en titre maintenaient la pression et étaient justement récompensées par un but d'Amy Rodriguez dont la tête sur un centre venu de la gauche et Heather O'Reilly ne laissait aucune chance à Hope Solo (78'). Les quinze dernières minutes du match étaient logiquement un peu folles, Megan Rapinoe pensait même égaliser, mais ne trouvait que Barnhart sur sa route (86'). C'est le deuxième titre pour Kansas City en deux ans, à chaque fois face à Seattle.

 

La joueuse du match

Si elles sont plusieurs joueuses à s'être mises particulièrement en avant, à commencer par l'unique buteuse de la rencontre Amy Rodriguez, la joueuse du match était bien évidemment Lauren Holiday qui disputait son dernier match en club. Double championne olympique, championne du monde et double championne NWSL en titre, Lauren Holiday vient tout juste de fêter son 28e anniversaire (le 30 septembre). Son départ à la retraite est évidemment une grosse perte pour le club, elle qui fut la MVP NWSL en 2013 et la meilleure joueuse de la dernière finale.

 

Les compositions :

Kansas City : Barnhart ; Brown, LePeilbet, Sauerbrunn (C), Moros ; Laddish (Averbuch 90+2'), Buczkowski, O’Reilly, Holiday, Tymrak (Groom 88') ; Rodriguez (Hagen 90+3')

Seattle : Solo ; Fletcher (Reed 77'), Corsie, Barnes, Cox ; Winters (C), Little, Fishlock, Rapinoe, Mathias (Veje 72'), Yanez

 

 

Saison 2015 NWSL

Les récompenses individuelles :

Soulier d'Or (meilleure buteuse) : Crystal Dunn (Washington)

Meilleure débutante : Danielle Colaprico (Chicago)

Meilleure gardienne : Michelle Betos (Portland)

Meilleur entraîneur(e) : Laura Harvey (Seattle)

Meilleure défenseure : Becky Sauerbrunn (Kansas City)

Meilleure joueuse (MVP) : Crystal Dunn (Washington)

 

L'équipe-type :

Michelle Betos - Lauren Barnes, Julie Johnston, Amy LePeilbet, Becky Sauerbrunn - Jess Fishlock, Kim Little, Allie Long - Crystal Dunn, Christen Press, Beverly Yanez

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
3 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.