Equipe de France A
Sur nos forums
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de sab8969 à 21/09/2017 12h00
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de sab8969 à 21/09/2017 11h40
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 10h36
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

France-Roumanie : Wendie Renard au top, Amel Majri convaincante


Publié le 23 septembre 2015 | Equipe de France A
Par Foot d'Elles


France-Roumanie : Wendie Renard au top, Amel Majri convaincante

Désormais après chaque match de l'équipe de France, vous pourrez retrouver notre articles attribuant des notes sur dix aux joueuses tricolores avec une appréciation de leur match. Et des focus sur les joueuses marquantes de l'équipe adverse.


 

 

 

Méline Gérard : 5

Elle n'a rien eu à faire ou presque, un semblant d'arrêt sur une frappe qui n'avait rien de dangereux (63'), mais a réalisé une sortie hasardeuse qui aurait pu avoir des conséquences (37').

 

Griedge Mbock : 6

Peu sollicitée défensivement, elle s'est signalée offensivement à plusieurs reprises par des centres qui auraient pu faire mouche (37', 55', 80') ainsi qu'une belle action individuelle en se sortant de l'étau composé de plusieurs Roumaines (80'). Un match solide.

 

Wendie Renard : 7

Elle n'a pas eu grand-chose à faire en défense, mais elle l'a très bien fait. Elle est également passeuse sur les deux buts d'Eugénie Le Sommer. Très solide.

 

Sabrina Delannoy : 3

Elle a tout raté ou presque malgré le peu de menace offensive de l'équipe roumaine. Un match à oublier pour la Parisienne.

 

Jessica Houara d'Hommeaux : 4,5

Elle a fait le centre qui a permis à Wendie Renard de remiser pour Eugénie Le Sommer pour son premier but, a réalisé un bon retour défensif (43'). A part ça, elle a raté beaucoup de passes et de centres.

 

Amandine Henry : 6

Elle a réalisé un bon début de match avant de disparaître en première période. A failli marquer d'une belle frappe (57') et être passeuse décisive, mais son ouverture n'a pas trouvé preneuse (66'). Un match solide. Remplacée par Kheira Hamraoui (71') qui a été avertie mais s'est distinguée par deux très belles transversales ainsi que sa disponibilité.

 

Camille Abily : 6

Elle a été beaucoup plus présente que contre le Brésil, même si son jeu a connu du déchet. Elle est passeuse décisive sur le but de Marie-Laure Delie (16'). Remplacée par Charlotte Bilbault (81') qui s'est montrée plus à son aise que contre le Brésil.

 

Louisa Necib : 4

Peu en vue, elle n'a pas apporté grand chose au jeu tricolore, avec beaucoup de déchet. Elle tire le coup franc qui permet à Wendie Renard de remiser pour Eugénie Le Sommer sur son deuxième but (48').

 

Amel Majri : 6,5

La grande satisfaction de la soirée. Positionnée sur l'aile droite, elle a souvent repiqué dans l'axe, provoquant la défense roumaine. Moins en vue en fin de première période, elle a été quasiment omniprésente autrement. Peu en réussite devant les cages.

 

Marie-Laure Delie : 6

Elle a marqué (16'), aurait dû être créditée d'un doublé (29'). Elle a beaucoup décroché pour participer au jeu. Remplacée par Clarisse Le Bihan (71') qui s'est montrée à son avantage, jouant simple et intelligemment.

 

Eugénie Le Sommer : 6,5

Créditée d'un doublé (35', 48') qui n'avait absolument pas lieu d'être, elle a fait le job. Elle s'est beaucoup activée, cependant de façon souvent brouillonne.

 

La Roumanie

- Une seule joueuse a réellement tiré son épingle du jeu, la gardienne Andreea Paraluta, décisive à plusieurs reprises notamment en deuxième période (57', 58', 60', 70', 74').

- Les Roumaines ont été très accrocheuses et n'ont rien lâché, notamment en première période. C'est un bon résultat qu'elles ont obtenu.

 

L'arbitrage

Difficile de passer sous silence l'arbitrage... Silvia Tea Spinelli et ses compatriotes Lucia Bruzzese et Francesca Di Monte se sont distinguées notamment en refusant un but valable à Marie-Laure Delie et en acceptant deux buts hors-jeu d'Eugénie Le Sommer, le premier très flagrant, le second alors que non moins de six (!) joueuses françaises étaient hors-jeu. Spinelli avait également le dos tourné lorsqu'une Roumaine a fait une main dans sa surface (68'), elle ne pouvait donc décider d'un penalty et a laissé beaucoup de latitude aux Roumaines au niveau des fautes, aboutissant à plusieurs gestes d'humeur des Françaises.

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
14 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.