Division 2
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de chrdollar à 25/09/2017 23h34
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 25/09/2017 23h12
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h51
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Le GMC2F veut croire en la montée


Publié le 05 septembre 2015 | Division 2
Par Benjamin ROUX pour Foot d'Elles


Le GMC2F veut croire en la montée

Ce dimanche, le Grenoble Métropole Claix sera en déplacement au Puy, à l'occasion de son entrée en lice dans ce championnat de France de deuxième division version 2015-2016. Une année qui devrait permettre au collectif de Nicolas Bach de consolider ses acquis avant d'envisager, pourquoi pas, une montée dans l'élite. Présentation.


 

 

Elles seront opposées au Puy lors d'une entame de championnat qui s'annonce compliquée. Elles, ce sont les joueuses du désormais célèbre Grenoble Claix Football Féminin (GMC2F), qui fera ses grands débuts ce week-end, dans un groupe C de deuxième division considérablement relevé, où seulement une formation aura la possibilité de décrocher une place dans l'élite l'année prochaine. A l'inverse, pas moins de six équipes seront rétrogradées en division d'honneur, à l'issue d'un exercice que l'on qualifie de "tous les dangers".

 

Afin d'entamer cette nouvelle saison dans les meilleures conditions, les joueuses iséroises ont été soumises à une préparation intensive cet été. Laury Jesus, ancienne joueuse de l'AS Saint-Etienne, commence. "Notre préparation s'est plutôt bien déroulée jusqu'à présent". Pour préparer sa saison, le GMC2F a pu compter sur l'intégralité de son effectif. Laurence Meslien, illustre capitaine de l'équipe première, ajoute. "Nous avons récupéré la majorité de notre effectif pour la reprise, ce qui est un véritable atout pour une équipe comme la nôtre. Tout le monde joue le jeu et chacune d'entre nous s'inscrit parfaitement dans le projet du club". Nicolas Bach, qui a pris la direction de cette formation l'été dernier, poursuit. "Nous avons fait une préparation de qualité qui a débouché sur la mise en place de nombreux automatismes". Après plusieurs rencontres d'avant-saison, l'heure était au premier bilan pour le club du 38. "Nous avons eu l'opportunité de pouvoir disputer plusieurs matches amicaux, dont certains face à des adversaires de notre groupe. J'ai vu beaucoup de qualité au sein de notre effectif, qui semble prêt pour débuter cette nouvelle saison. Je retiendrai surtout le fait d'avoir marqué de nombreux buts durant cette phase de préparation, ce qui montre notre efficacité offensive".

 

En effet, la préparation a été ponctuée de plusieurs résultats positifs, sauf face à Saint-Etienne où les joueuses de Nicolas Bach n'ont pu faire mieux que de concéder une défaite. "Nous nous sommes aperçus que le fossé existant entre l'élite et notre championnat de deuxième division était encore conséquent. Nous avons encore du travail". Du travail, mais également des objectifs relevés cette saison, au sein d'un groupe C qui tiendra toutes ses promesses. "L'objectif premier est de prendre un total de huit points sur les deux premières rencontres de championnat. Notre coach veut absolument entamer cette nouvelle saison dans de bonnes conditions", déclare Laury Jesus. Celle qui a scoré à maintes reprises lors des rencontres amicales poursuit. "Je suis satisfaite de la préparation réalisée par notre collectif. L'accent a principalement été mis sur un travail physique régulier. Personnellement, j'ai pu marquer de nombreux buts, grâce à mes coéquipières qui m'aident beaucoup sur le terrain. Nous allons essayer d'entamer cette nouvelle saison en gardant la dynamique dans laquelle nous sommes installées depuis nos premiers matches de préparation". "Mes joueuses sont dans un bon état d'esprit", précise Nicolas Bach.

 

Durant la première moitié du championnat, les coéquipières de Laurence Meslien devront faire face à une rude concurrence. Et pour cause ! Dès la quatrième journée, le GMC2F sera opposé à l'Olympique de Marseille, grand prétendant à la montée dans l'élite. Un match de gala entre deux bonnes formations de qualité, qui pourrait être délocalisé au Stade des Alpes, afin d'attirer plus de monde au cours de l'événement. "Nos élus sont en discussion", indique Nicolas Bach. Avant de poursuivre. "Attendons de voir la décision prise, mais il est évident que cela serait une très bonne chose dans l'optique de promouvoir le football féminin". Avant cela, le club isérois devra performer lors de ses trois premières rencontres. "L'objectif sera de prendre un maximum de points dès les premiers matches", affirme Laury Jesus. Celle qui sera cette année un véritable atout offensif pour sa formation, poursuit. "Avec la réforme mise en place, il faudra nécessairement se préparer à ne disputer que des rencontres de "coupe" le week-end. Chaque match sera très important, et nous devrons performer pour atteindre le haut du classement". Et Nicolas Bach de conclure. "Nous chercherons à faire partie des prétendants à la montée, bien entendu, mais il y aura beaucoup d'adversaires de qualité". Le ton est donné, et les objectifs sont affichés. Place désormais au premier match de championnat ce dimanche, qui devrait permettre aux nouveaux dirigeants de se faire une idée plus précise quant au niveau de leur effectif.

 

 

Propos recueillis par Benjamin Roux

 

Crédit photos : club.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
2 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.