Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h03
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h01
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 : Les recrues étrangères à suivre


Publié le 26 août 2015 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


D1 : Les recrues étrangères à suivre

Comme chaque année, plusieurs clubs ont renforcé leur effectif avec des recrues étrangères. Petit passage en revue des recrues venues hors des frontières françaises pour tenter ou retenter l'aventure en France, et qui devraient avoir un rôle à jouer dans les résultats de son équipe.


 

 

 

Andressa Alves (Brésil, Montpellier)

A bientôt 23 ans, l'internationale Auriverde s'est imposée comme un pion important de la Seleção. Cet été, elle s'est mise en évidence lors de la Coupe du Monde -elle y a été une des meilleures Brésiliennes- et des Pan Am Games, lors desquels elle a joué un rôle important dans le titre brésilien. Rapide, technique et ne ménageant pas ses efforts, elle devrait apporter beaucoup à Montpellier

 

Pauline Bremer (Allemagne, Olympique Lyonnais)

Un an après Ada Hegerberg, Lyon a de nouveau été chercher une jeune pépite du Turbine Potsdam. A 19 ans à peine, Bremer est un des plus grands espoirs du football féminin mondial, et cela fait déjà quelques années que l'on peut la voir évoluer. Rapide, puissante, généreuse dans l'effort, elle a tout pour réussir. Reste à savoir quel temps de jeu Gérard Prêcheur lui accordera.

 

Tatiana Coleman (Etats-Unis, Juvisy)

Elle est un des grands talents offensifs de l'immense réserve états-unienne. Sélectionnée en 18e position de la dernière draft NWSL par le Flash, elle a été honorée à de nombreuses reprises lors de ses années universitaires. Elle a les qualités pour s'imposer en attaque : elle est rapide, physiquement solide, mais a également un joli toucher de balle, et sait marquer autant que faire marquer.

 

Cristiane (Brésil, Paris Saint-Germain)

A 30 ans, Cristiane a beaucoup bourlingué et beaucoup marqué. Joueuse incroyable il y a quelques années, elle impressionne moins ces derniers temps. Ses prestations lors de la Coupe du Monde ont été décevantes, mais elle a rebondi lors des Pan Am Games (7 buts). Son génie est toujours là, il n'y a donc pas de raison qu'elle n'arrive pas à s'imposer au PSG.

 

Erika (Brésil, Paris Saint-Germain)

Tout comme sa compatriote Cristiane, Erika, 27 ans, a un talent immense. Hélas, plusieurs blessures l'ont empếchée d'enchainer les matches ces dernières années. Avec une place pour les JO en ligne de mire, et alors qu'elle devrait évoluer à plusieurs postes sur le terrain, Erika pourrait se révéler être un atout majeur du PSG si elle est en pleine possession de ses moyens physiques.

 

Maria Karlsson (Suède, Saint-Etienne)

A 30 ans, la Suédoise rejoint la France après avoir évolué plusieurs années en Italie. A Saint-Etienne, elle va apporter sa solidité et son expérience, que ce soit en défense ou au milieu de terrain. Elle a déjà remporté le championnat suédois avec Linköping, a joué la Ligue des Champions féminine et compte près de 60 apparitions en sélections nationales de jeunes.

 

Anja Mittag (Allemagne, Paris Saint-Germain)

En provenance du championnat suédois dont elle a terminé meilleure buteuse à deux reprises lors des trois dernières éditions, Anja Mittag, 30 ans, est une attaquante qui a de l'expérience à revendre en plus de son apport à l'évolution des tableaux d'affichage. Régulière, sérieuse, elle marque beaucoup et n'hésite pas à tenter des gestes techniques. Assurément une très belle recrue pour le PSG.

 

Virginia Torrecilla (Espagne, Montpellier)

A bientôt 21 ans, l'internationale espagnole en provenance de Barcelone devrait apporter beaucoup au club de l'Hérault avec son jeu en une touche de balle. Sa polyvalence pourrait lui permettre d'évoluer à différents postes cette saison. Malgré son jeune âge, elle a commencé en Superliga à 15 ans et a déjà connu la Ligue des Champions avec Barcelone. Une joueuse d'avenir.

 

Tseng Chu O (Taiwan, Albi)

La petite attaquante taiwanaise de bientôt 31 ans peut être un vrai poison pour les défenses. Elle pourrait se révéler être un atout majeur du club tarnais cette saison. Déjà passée par Saint-Etienne, elle n'arrive donc pas en terrain inconnu, et ramène dans ses bagages sa compatriote Man Ting Lin qui évolue plus au milieu de terrain.

 

Francine Zouga (Cameroun, Saint-Maur)

Après une première expérience ratée à Montpellier la saison dernière (elle a rejoint la Suisse au mercato hivernal), la plaque tournante du milieu de terrain Francine Zouga, 28 ans en fin d'année, pourrait/devrait jouer un rôle essentiel au sein de l'entrejeu du promu francilien, aux côtés de sa compatriote serial buteuse Marlyse Ngo Ndoumbouk.

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
8 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.