Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gillesdep à 23/09/2017 20h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de footixdefrance à 23/09/2017 19h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 23/09/2017 19h06
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Lyon vers un dixième titre


Publié le 27 août 2015 | Actus
Par Benjamin ROUX pour Foot d'Elles


Lyon vers un dixième titre

C'est en champion que l'Olympique Lyonnais abordera son premier match de D1 le week-end prochain face à Saint-Maur. Intraitables dans un exercice qu'elles ont remporté pour la neuvième fois consécutive lors du précédent exercice, les joueuses de Gérard Prêcheur afficheront de nouvelles ambitions cette saison. A commencer par la Ligue des Champions. Présentation.


 

La continuité du champion 

Comme depuis neuf saisons, l'Olympique Lyonnais fera à nouveau office de leader cette année en championnat comme en Coupe de France. Après un exercice 2014-2015 contrasté, le club du président Aulas cherchera à retrouver de l'ambition au niveau européen. Précocement éliminées en huitièmes de finale de la Ligue des Champions par le PSG l'an passé, les joueuses de Gérard Prêcheur voudront tout gagner, et réaliser un triplé à l'occasion d'une année à l'issue de laquelle Lyon pourrait être sacré champion de France pour la dixième fois consécutive.

 

Cette année, l'OL a disputé plusieurs matches de préparation. Des débuts "perturbés par l'échelonnement des retours des internationales présentes au Mondial, dont la Japonaise Saki Kumagai qui a joué la finale contre les USA, a seulement repris le 30 juillet dernier", explique Marino Faccioli, président de la section féminine du club rhodanien. "Ceci peut notamment expliquer le résultat négatif à la Valais Cup, face au Bayern qui a semblé plus affuté". En effet, si Lyon est sorti invaincu de ses deux premières rencontres de préparation (face à Shanghai et Nîmes), la donne aura été différente cette été à la Valais Cup, tournoi de préparation que disputait l'OL en Suisse pour la seconde fois. Cependant, "la préparation s'est bien déroulée et nous avons pu avoir plusieurs matches amicaux, ce qui a permis de donner du temps de jeu à tout le monde", précise Méline Gérard, propulsée à un poste de titulaire suite à la blessure de Sarah Bouhaddi. "Le groupe a désormais hâte de débuter la compétition", avoue l'ancienne gardienne de l'AS Saint-Etienne. Déterminée à l'idée de pouvoir faire ses preuves dans les buts lyonnais, Méline Gérard assume parfaitement son nouveau statut. "Cela va être un début de saison intéressant pour moi, et je vais avoir plus de temps de jeu, ce qui me permettra de gagner en expérience. J'essaierai de donner le meilleur de moi-même sans toutefois me projeter dans l'avenir. Je veux avant tout prendre du plaisir". 

 

 

Un recrutement d'envergure 

Cette saison, l'Olympique Lyonnais pourra certes composer avec ses traditionnelles joueuses cadres, mais également avec des recrues arrivées pour gagner une place de titulaire lors du traditionnel mercato estival. Jean-Michel Aulas l'avait précédemment annoncé, plusieurs joueuses d'expérience sont arrivées pour renforcer un effectif déjà solide, au sein duquel les dirigeants lyonnais souhaitaient apporter une touche de concurrence supplémentaire, en plus des jeunes pousses issues du centre de formation. Lara Dickenmann et Elise Bussaglia parties tenter une nouvelle aventure du côté de Wolfsburg, les internationales françaises Griedge M'Bock Bathy, Claire Lavogez, et Aurélie Kaci, sont arrivées entre Rhône et Saône, tout comme l'Allemande Pauline Bremer. "Nul doute qu'avec l'apport de quatre nouvelles internationales contre seulement quelques départs, l'équipe est armée sur les plans qualitatif et quantitatif. Gérard Prêcheur pourra ainsi disposer d'une profondeur de banc plus importante que la saison dernière", indique Marino Faccioli. Enfin, selon nos informations, la gardienne chinoise Wang Fei serait annoncée du côté de Lyon, afin de suppléer Méline Gérard. Titulaire au Turbine Potsdam, on voit cependant mal comment l'internationale chinoise pourrait se retrouver remplaçante dans l'effectif du club rhodanien au sein duquel Gérard Prêcheur annonçait dernièrement vouloir faire de Méline Gérard une titulaire jusqu'au retour de Sarah Bouhaddi. Affaire à suivre. A noter qu'une autre joueuse chinoise est également dans les tablettes du club rhodanien, en la personne de Wu Haiyan, défenseure qui pourrait apporter, à son poste, la profondeur de banc souhaitée par le staff lyonnais.

 

Deux promus et l'En Avant Guingamp pour débuter...

A l'occasion de son entrée en lice en championnat ce week-end, l'OL sera opposé à un promu. Face à la VGA Saint-Maur, leader incontesté du groupe A de D2 l'an dernier, les coéquipières de Camille Abily n'auront pas le droit à l'erreur. "Il faut toujours être prudent lors de l'entame d'une compétition, notamment lorsque l'on rend visite à un promu qui veut séduire ses supporters et rêve de marquer son entrée par un exploit contre une équipe à la réputation mondiale", prévient Marino Faccioli. Cependant, l'OL ne doit pas avoir peur de ce premier match au cours duquel il restera grand favori. "Cela n'a rien de très particulier de débuter ainsi, si ce n'est le fait qu'il faudra être vigilant et ne pas sous-estimer notre adversaire", souligne Méline Gérard. Lyon se retrouvera donc opposé à un collectif de Saint-Maur quasiment inchangé par rapport à la saison dernière. La gardienne lyonnaise, titulaire lors du fameux match de Coupe de France disputé face à la formation de Régis Mohar l'an dernier, avoue. "C'est une équipe qui m'avait plutôt faite bonne impression. Nous ne devrons, en aucun cas, la sous-estimer. Nous chercherons à bien débuter ce championnat, et la victoire serait une belle façon d'y parvenir". 

 

 

 

 

... avant le PSG !

Par la suite, l'Olympique Lyonnais sera successivement opposé à Nîmes et à l'EA Guingamp, avant la réception du Paris Saint-Germain le 27 septembre prochain au Stade Gerland, à l'occasion du quatrième acte de ce championnat version 2015-2016. Un premier test d'envergure qui pourrait permettre à l'une des deux formations de prendre un certain avantage pour la suite de la compétition. Côté lyonnais, les objectifs de la saison sont clairs. Marino Faccioli, déjà en poste à l'OL au moment où le nonuple champion de France a lancé sa section féminine, ne cache pas les ambitions d'une équipe qui souhaitera, avant tout, renouer avec le succès en Ligue des Champions à l'occasion de cette nouvelle campagne européenne. "Avec les moyens mis à disposition de l'entraineur, nous ne comprendrions pas qu'il ne puisse pas conduire son équipe à un dixième titre doublé d'un sixième succès en Coupe de France, mais surtout à une nouvelle victoire en Champion's League que l'on pouvait légitimement envisager la saison dernière". Remplaçante lors du précédent exercice à l'occasion de sa première année lyonnaise, Méline Gérard confirme. "Cela fait maintenant deux ans que Lyon ne parvient pas à atteindre le dernier carré. Nous aurons donc à coeur de montrer de quoi nous sommes capables cette année. Je suis intimement convaincue que nous avons les capacités pour la remporter".

 

Un recrutement de qualité, des ambitions relevées, et des joueuses plus que jamais motivées. L'Olympique Lyonnais semble armé et prêt à se lancer à la conquête d'un dixième titre consécutif en D1, dans une année qui pourrait également lui permettre d'obtenir deux nouveaux sacres en Coupe de France ainsi qu'en Ligue des Champions.

 

 

Propos recueillis par Benjamin Roux

 

Crédit photos : OL / Jean-Michel Chatelot.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
10 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.