Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de rial84 à 20/11/2017 10h38
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 20/11/2017 10h23
D1 F 2017-2018
Dernier message de anaxagore à 20/11/2017 10h10
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Guingamp, la saison de la confirmation


Publié le 23 août 2015 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Guingamp, la saison de la confirmation

Cinquième du dernier exercice après avoir longtemps été à la lutte pour la troisième place, Guingamp sort d'une saison réussie confirmant le potentiel de son armada de jeunes joueuses de talent. C'est avec une défense presqu'entièrement remaniée que Guingamp cherchera à confirmer son exercice précédent


 

 

La saison passée, Guingamp avait réussi à s'immiscer dans la lutte pour la troisième place, terminant finalement 5e suite à une défaite face à Lyon lors de la dernière journée. Les joueuses de Sarah M'Barek ont donc confirmé les nombreux espoirs placés en elles, s'offrant au passage Juvisy et partageant les points à deux reprises contre Montpellier, les deux clubs contre lesquels Guingamp aura lutté tout au long de la saison. Guingamp a également beaucoup perturbé le PSG au stade Charlety lors du match retour en championnat, battant même les Parisiennes en Coupe de France. Si l'En Avant a terminé à la même place au classement que la saison précédente, il a inscrit 15 points de plus et a terminé l'année avec une différence de buts positive, pour la première depuis près de 15 ans en D1 (le club s'appelait encore Saint-Brieuc). Bref, avec son armada de jeunes espoirs (un tiers des médaillées de bronze lors de la dernière Coupe du Monde des moins de 20 ans), Guingamp a réalisé une très belle saison 2014-2015.

 

Changement de défense

Au revoir Griedge Mbock (Lyon), Charlène Gorce (Toulouse), Audrey Février (Saint-Malo), Ellie Hamon (fin de carrière), bonjour Julie Debever et Charlotte Lorgeré (Saint-Etienne) et Melissa Plaza et Noémie Carage (Lyon) ! Défense new look pour le 5e du dernier exercice qui a donc perdu une bonne partie de sa défense composée de joueuses -jeunes ou moins- très expérimentées. Guingamp a recruté intelligemment pour palier à ces nombreux départs défensifs, alors que Marion Boishardy est toujours bien là, en attendant le retour de blessure de Marine Dafeur et la confirmation d'une Soazig Quero très solide depuis ses débuts. Guingamp, qui a également vu Fatoumata Baldé (La Roche), Manon Le Dins (Saint-Malo), Ami Otaki (fin de carrière) et Maud Hurault (Soyaux) quitter le club, a enregistré la seule arrivée de la jeune Alice Benoît en provenance de Saint-Etienne. Guingamp a donc dégraissé, mais les jeunes apparues la saison passée devraient voir leur rôle prendre de l'importance cette année.

 

Objectif : confirmer la saison passée

Après sa très belle saison 2014-2015, Guingamp cherchera à confirmer et s'inscrire durablement en trouble-fête parmi le "Top 4". Pour cela, le club s'appuie, malgré les nombreux départs, et notamment en défense, sur un groupe plutôt stable et donc de nombreuses joueuses jeunes, dont plusieurs arrivées à l'intersaison 2014. Si l'on excepte l'interrogation défensive, Guingamp débutera cette saison 2015-2016 avec un groupe qui aura travaillé plutôt dans la continuité après souvent une petite saison passée au club, donc beaucoup d'expérience accumulée individuellement (avec également la médaille d'or aux Universiades pour Clarisse Le Bihan, Aminata Diallo et Melissa Plaza) mais également collectivement. Sarah M'Braek devrait également donner encor plus de temps de jeu aux jeunes talents du club dont certaines se sont déjà mis en évidence. Rien a priori n'empêche Guingamp de rééditer ses performances de la saison passée si ce n'est que ses concurrents directs se sont clairement renforcés.

 

Les joueuses à suivre

Les recrues en défense seront à suivre de près. Parmi elles, Noémie Carage, grand espoir du football féminin français en défense centrale, ou encore Mélissa Plaza, qui n'a que peu joué lors de ces dernières années pour cause de blessure mais a remporté l'or aux Universiades cet été aux côtés d'Aminata Diallo et Clarisse Le Bihan, toujours aussi précieuses. Il faudra suivre de près également Desire Opazanozie qui a réalisé une belle première saison en Bretagne avant d'affronter les Etats-Unis, la Suède et l'Australie à la Coupe du Monde avec le Nigeria. Guingamp possède de nombreuses jeunes talents qui devraient avoir leur chance, à l'instar d'une Soazig Quero qui a très vite su s'imposer en défense, à 18 ans, ou de Cassandre Fururberget qui a montré de belles choses en attaque.

 

Crédit photos : EA Guingamp, cahiersdufootball.net

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
1 Commentaire

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.