Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gillesdep à 23/09/2017 20h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de footixdefrance à 23/09/2017 19h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 23/09/2017 19h06
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

La Roche, prêt pour son retour en D1


Publié le 21 août 2015 | Actus
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


La Roche, prêt pour son retour en D1

L'ESOF La Roche-sur-Yon qui a décroché son ticket pour la D1 en mai dernier, au détriment d'Yzeure, a déjà une grande expérience de ce championnat. La reprise de la D1 approchant, Foot d'Elles dresse pour vous un petit portrait du club vendéen.


 

 

 

 

Pour décrocher sa place en D1, la Roche aura dû batailler avec Yzeure jusque dans les dernières journées. C'est grâce à un petit point d'avance sur leur rival auvergnat, que les Vendéennes ont finalement décroché leur ticket pour l'élite. Avec 78 points, 18 victoires, 2 nuls et 2 défaites au compteur, les joueuses de l'ESOF ont réalisé une belle saison qui leur permet de retrouver la D1, championnat dans lequel elles n'avaient plus évolué depuis 2011. Pour Malika Bousseau, entraineure de La Roche, la régularité et l'efficacité sont les principaux facteurs de cette réussite : « L'équipe a été très régulière la saison dernière et de façon générale, nous avons mieux abordé les gros matches que les saisons précédentes. L'efficacité offensive a aussi été un véritable plus, puisque nous avons inscrits 74 buts sur l'ensemble de la saison ».

 

Un départ pour six arrivées 

Durant l'été, l'ESOF a enregistré le départ d'Astrid Noblot, mais la balance a davantage penché du côté des arrivées, puisque six joueuses ont rejoint les rangs du club vendéen : Fatoumata Balde en provenance de Guingamp, Anaïs Pugnetti et Lisa Fragoli d'Arras, Camille Nerbonne de Condé, Adeline Coudrin qui évoluait à Yzeure la saison dernière et Aline Liaigre, en reprise. Un recrutement intéressant et qui semble convenir à Malika Bousseau : « Par rapport aux moyens financiers du club, nous sommes satisfaits du recrutement effectué à l'intersaison. Fatoumata Balde et Aline Liaigre connaissent déjà le club et son fonctionnement, alors leur intégration est encore plus facile. Les autres recrues, sont de jeunes joueuses avec un vrai potentiel à développer, et c'est ce sur quoi nous allons travailler dès cette saison ».

 

 

Le maintien avec un souci de stabilité

Comme les autres promus, le premier objectif de la Roche-sur-Yon sera de se maintenir en D1. Au-delà de cela, le club vendéen espère sans doute rester dans l'élite de façon durable, comme il a su le faire par le passé. En effet, entre 1996 et 2004, l'ESOF La Roche évoluait au plus haut-niveau national (N1A-D1). SI Malika Bousseau reste prudente, elle ne cache pas son souhait de stabilité non plus : « Evidemment l'objectif est avant tout le maintien, mais nous souhaitons également travailler sur le fond et préparer l'avenir pour éviter de faire le yoyo entre les deux divisions. C'est aussi pour cela que nous faisons un gros travail avec les U19 depuis trois ou quatre ans ». Maintien, continuité, et progression, semblent donc être les maîtres-mots côté vendéen.

 

 

Les joueuses à suivre

Fatoumata Balde, qui revient au club après deux saisons passées sous les couleurs de l'En Avant Guingamp, pourrait être une belle arme offensive pour La Roche cette saison. Sa vitesse et une probable association avec Claire Guillard pourrait faire mouche. Justement en parlant de Claire Guillard, cette dernière sera aussi à surveiller cette saison. Celle qui a terminé meilleure buteuse du groupe B de D2 l'an passé, parviendra-t-elle à s'imposer comme « scoreuse » parmi l'élite ? Pour finir, la jeune et prometteuse Clara Matéo (17 ans) sera également à suivre de près.

 

 

 

Propos recueillis par Sandrine Dusang

 

Crédit photos : esofootball.net

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
2 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.