Top News
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de rial84 à 20/10/2017 13h16
EDF Objectif 2019
Dernier message de bougezvous à 20/10/2017 12h30
EDF Objectif 2019
Dernier message de bougezvous à 20/10/2017 12h04
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

U19 : Obstacle en vue pour les Bleuettes !


Publié le 24 juillet 2015 | Top News
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


U19 : Obstacle en vue pour les Bleuettes !

L'équipe de France des moins de 19 ans affronte ce soir l'Espagne en demi-finale de l'Euro de la catégorie d'âge. Un match qui s'annonce très compliqué, les Espagnoles faisant partie des références de la catégorie. Dans l'autre demi-finale, duel physique attendu entre l'Allemagne et la Suède.


 

 

Deux ans après son dernier titre dans la catégorie, et un an après son échec dès le Tour Elite, l'équipe de France se retrouve en demi-finale de l'Euro des moins de 19 ans, la qualification pour la prochaine Coupe du Monde des moins de 20 ans en poche. Face à elle, la redoutable Espagne, aussi douée en catégories de jeunes que décevante en compétitions seniors.

 

Les parcours

Placée dans une poule il est vrai relativement "facile", les Bleuettes n'ont pas raté leur phase de groupes : trois matches et autant de victoires, aucun but encaissé. Toutes les joueuses à l'exception de la gardienne Romane Bruneau ont eu du temps de jeu, un turnover qui aura permis à Gilles Eyquem de disposer d'un groupe avec des joueuses fraîches pour la phase finale. Tous les voyants sont donc au vert du côté français, malgré la blessure d'une joueuse-clé dès le premier match (Delphine Cascarino).

Du côté espagnol, placée dans un groupe autrement plus relevé avec l'Allemagne, la Norvège et l'Angleterre, la qualification était acquise dès le deuxième match sauf retournement de situation improbable. Deux matches au cours desquels les joueuses de Jorge Vilda ont fait forte impression, avec 7 buts inscrits et un encaissé. La réussite les a ensuite fuit lors du dernier match face à l'Allemagne, les rétrogradant à la 2e place du groupe.

 

Les équipes

La France et l'Espagne, ce sont deux équipes très solides et solidaires disposant d'individualités très fortes (la liste est longue des deux côtés, mais nous pouvons citer Pilar Guarrote entre autres pour l'Espagne). L'ossature des deux équipes provient de sélections ayant réussi de beaux parcours lors de la Coupe du Monde des moins de 17 ans : sept joueuses (en comptant Delphine Cascarino) ont fait partie de l'aventure victorieuse des jeunes Tricolores en Azerbaïdjan en 2012, pour le seul titre mondial du football féminin français. Elles sont neuf du côté espagnol à avoir atteint la finale de la dernière Coupe du Monde des moins de 17 ans, perdue face à d'intouchables Japonaises. On peut ajouter du côté français Romane Bruneau, la seule à ne pas avoir foulé la pelouse, parmi les médaillées de bronze lors du dernier Mondial des moins de 20 ans.

Que ce soit du côté français ou espagnol, les deux équipes disposent d'individualités très fortes qui se fondent parfaitement dans le collectif. Les duels devraient être très disputés à tous les niveaux du terrain, et les tête-à-tête promettent d'être serrés. Un fait cependant pourrait jouer en faveur de la France : l'Espagne ne s'est pas montrée des plus efficaces malgré un grand nombre d'occasions créées depuis le début de la compétition, et les 7 buts inscrits. Très solide en défense, capable de se porter vite vers l'avant et avec une buteuse redoutable en la personne de Marie-Charlotte Léger devant, la France a donc toutes ses chances. Et sans doute l'envie de "venger" son homologue U17 qui avait été éliminée il y a moins d'un mois de cela par l'Espagne, au même stade de la compétition !

 

Allemagne-Suède

Une affiche entre deux nations qui ont une longue histoire en football féminin... un match qui s'annonce physique entre une Suède qui s'est montrée très solide, notamment défensivement, et une Allemagne qui a déçu, même si ses résultats sont à relativiser vu l'opposition rencontrée. Des victoires à l'arraché face à l'Angleterre, puis une Espagne en panne d'efficacité, avec entre les deux une défaite face à la Norvège. Malgré un groupe très fort, avec des joueuses expérimentées, dont plusieurs championnes du monde U20 l'année dernière, l'Allemagne s'est montrée maladroite devant les buts adverses. Elle reste toutefois favorite de cette confrontation, à moins qu'une Stina Blackstenius par exemple n'arrive à faire plier la défense allemande...

 

Pour information 

Allemagne-Suède aura lieu à 18h et sera diffusé en direct sur Eurosport.

France-Espagne aura lieu à 20h30 mais ne sera pas diffusé. Il faudra que les Bleuettes atteignent la finale pour être diffusées.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
16 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.