Top News
Sur nos forums
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 21/11/2017 23h34
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de patisstillalive à 21/11/2017 23h32
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 21/11/2017 22h59
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

A.Guérin : "Fière de cette médaille d'or"


Publié le 13 juillet 2015 | Top News
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


A.Guérin : Fière de cette médaille d'or

Face à la Russie en finale des Universiades 2015, l'équipe de France s'est imposée 2-0 et a décroché la première médaille de son histoire dans la compétition. Amandine Guérin, la gardienne de but, décisive notamment lors de la séance de penaltys en demi-finale, revient sur la conquête de cette médaille d'or.


 

 

 

 

 

Quelle sensation domine après ce titre ?

A.G : « La joie et la fierté d'avoir réussi à gagner. Et avec cette médaille d'or, j'ouvre mon palmarès avec l'équipe de France.

 
Comment avez-vous vécu cette finale de votre surface de réparation ?

- La première période a été difficile dans le sens des conditions, nous avions le vent de face, et l'équipe russe nous a imposé un gros pressing. Mais on a réussi quand même par notre qualité de jeu à faire le dos rond et ressortir ce ballon jusqu'à même se créer quelques occasions. Après le carton rouge il ne fallait surtout pas faire l'erreur de croire que le match allait être gagné, nous sommes restées sérieuses et appliquées et en deuxième période, on a réussi à trouver la faille.


Vous y avez toujours cru, notamment après la défaite en poules face au Canada (2-0) ?

- Bien sûr, avec la qualité de notre groupe on n'a pas douté, on a beaucoup parlé après cette défaite, on s'est toutes remises en question et on a réussi à gagner le deuxième match pour nous rassurer et rester dans la compétition.


Vous avez joué votre rôle dans ce titre avec la séance de penaltys en demi-finale face au Japon ?

- C'est grâce au groupe surtout car pendant la séance de penaltys, les filles ont réussi à marquer aussi. Après avec Sylvain Blaise (membre du staff), il a su m'indiquer pour certaines filles leur endroit de frappe et sur le premier arrêt c'est en partie grâce à lui. Après c'est du 50-50, cela a tourné en notre faveur et j'en suis l'une des plus heureuses.


Les penaltys c'est un exercice que vous appréciez ?

- En ce qui me concerne j'ai toujours aimé les séances de penaltys, j'étais passée à côté de celle contre Paris en Coupe de France avec Soyaux et je m'en voulais donc c'est vrai que je suis satisfaite mais c'est avant tout les filles qui ont eu le sang froid de marquer.


Quel moment de ce tournoi garderez-vous en mémoire ?

- Il y en a tellement que c'est difficile de choisir, mais après le coup de sifflet final quand on se retrouve toutes ensembles à partager cette victoire, c'est un des moments très forts en émotions des Universiades.»

 

 

Propos recueillis par Anthony Rech

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
5 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.