Actus / Chronos
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de rial84 à 20/10/2017 13h16
EDF Objectif 2019
Dernier message de bougezvous à 20/10/2017 12h30
EDF Objectif 2019
Dernier message de bougezvous à 20/10/2017 12h04
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Les Etats-Unis, la force tranquille


Publié le 27 juin 2015 | Actus / Chronos
Par Vincent Roussel pour Foot d'Elles


Les Etats-Unis, la force tranquille

Sans trembler mais sans briller, dans un match terne, les Américaines ont battu ce soir la Chine d’un tout petit but, et se qualifient donc pour les demi-finales de la compétition. Elles retrouveront donc l’Allemagne, dans la nuit de mardi à mercredi.


 

 

 

 

Habituées à disputer les demi-finales de la Coupe du Monde, qu’elles n’ont jamais manquées, les Américaines ont démontré leur superiorité face à un équipe chinoise qui n’a pas su trouver la réponse. Pas de surprise dans ce match, pas le plus envoûtant de cette compétition, pour les coéquipières de Carli Lloyd, qui fêtait sa 200e sélection. Rien de vraiment surprenant en première période, puisqu’on a vu les Américaines poser le pied sur le ballon, et largement dominer le match. Comme on avait pu le voir lors des matchs précédents, la Chine est en difficulté lorsque son adversaire vient la presser haut. Une faille que les Américaines ont souvent exploitée.

Alors que les Chinoises n’arrivent pas à se sortir de ce pressing américain, elles subissent et sont proches d’encaisser un but à plusieurs reprises (7e, 22e, 25e, 29e). Mais, là encore, comme à leur habitude, les « Roses d’Acier » tiennent bon, et essayent par de rares incursions de créer la surprise (17e, 44e). Une stratégie qui porte ses fruits, même si on sent déjà que le groupe chinois va craquer d’un moment à l’autre. A la mi-temps les Etats-Unis ont la possession de balle (54%) et dominent largement en termes de frappes tentées (11 à 4), mais l’équipe de Jill Ellis ne parvient pas à trouver la faille.

 

Un match qui ne restera pas dans les annales 

Elles vont toutefois concrétiser leur domination au retour des vestiaires. A la 50e minute, Jonhston, auteure d’une belle prestation hier, délivre un long centre depuis la ligne médiane en pleine surface chinoise. Au duel, Lloyd, qui avait remplacé Abby Wambach dans ses fonctions de capitaine, prend le dessus sur Zao rong et marque de la tête le seul but du match.

Si les Chinoises se feront un peu plus pressantes en fin de match, essayant une nouvelle fois de revenir au forceps, elles restent dominées par une équipe américaine qui a bien géré son match. Fin de l’aventure pour les filles de Hao Wei, qui, bien que dénuées de talents individuels, peuvent compter sur une organisation collective de qualité. Nul doute qu'on les reverra à ce niveau de la compétition dans quelques années.

Pour les Américaines, en revanche, c’est une demi-finale au sommet qui s’annonce, puisqu’elles rencontreront les Allemandes, tombeuses des Françaises un peu plus tôt. Rendez-vous dans la nuit de mardi à mercredi, à 1h00 heure française, pour suivre cette affiche.

 

Les compositions :

Chine : 12- W. Fei, 2- L. Shanshan, 5- W. Haiyan (C), 6- L. Dongna, 9- W. Shanshan, 14- Z. Rong, 16- Lou (11- Wang Shuang, 34e), 18- H. Peng (13- Tang, 74e), 19- T. Ruyin (3- Pan 57e), 21- W. Lisi, 23- R. Guixin.

Etats-Unis : 1- Solo, 4- Sauerbrunn, 5-O’Hara ( 23- Press, 60e), 8-Rodriguez (20- Wambach, 85e), 10- Lloyd (C), 11- Krieger, 13- Morgan (9- O’reilly, 81e), 14- Brian, 17- Heath, 19- Johnston, 22- Klingenberg.

 

Joueuse du match : Carli Lloyd

 

 

Crédit photo : fifa.com

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
2 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.