Les Bleues
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de nanard1 à 20/09/2017 18h26
D1 F 2017-2018
Dernier message de matt75 à 20/09/2017 18h11
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de nanard1 à 20/09/2017 17h42
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

La Mannschaft : efficacité et puissance


Publié le 26 juin 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


La Mannschaft : efficacité et puissance

Avant son quart de finale face à l'équipe de France, l'Allemagne semble sereine même si elle craint les Bleues. La Manschaft pourra compter sur son attaque surpuissante pour rallier les demi-finales.


 

 

 

 

 

 

A l'image de son parcours dans cette compétition, l'Allemagne arrive à ce quart de finale sereinement. Car effectivement, les joueuses de Silvia Neid n'ont pas encore connu de vrai test dans ce Mondial. La Suède n'ayant pas haussé son niveau de jeu en huitièmes de finale. Avec la France qui se dresse sur sa route désormais, c'est un peu la finale avant l'heure de cette compétition. Face aux Bleues, la Mannschaft pourra compter sur ses forces : son attaque de feu et sa puissance physique.


Le danger vient de partout

Meilleure attaque de la compétition avec 19 buts marqués, l'Allemagne a impressionné par son efficacité devant le but. Même si ce chiffre est à relativiser car il prend en compte les dix buts inscrits à la Côte d'Ivoire. Néanmoins, le talent offensif allemand ne manque pas et n'a pas qu'un seul nom. Mittag, Sasic, Goessling, Popp, Marozsan, ou encore Bremer, la liste est longue et fait peur. Mittag et Sasic sont d'ailleurs les deux meilleures buteuses de la compétition (5 buts). Autant dire que le bloc équipe tricolore aura du travail à tous les étages.

 
Puissance et duels au menu

Fidèle à sa philosophie, l'Allemagne devrait imposer un premier d'heure suffocant à l'équipe de France. Derrière, les coéquipières de Nadine Angerer continueront d'imprimer énormément d'intensité dans les duels. « C'est une machine sportive, c'est un rouleau compresseur, mais j'espère que l'on sera meilleur vendredi soir », souffle Jessica Houara d'Hommeaux.

Si les Allemandes restent sereines quant à ce choc en quart de finale, elles semblent tout de même inquiètes du niveau de performance récent de l'équipe de France : « Qui a dit que l'on était plus fort ? Je crois que cela dépend de notre forme sur le match. C'est seulement un match, ce sera un match de haut niveau, les deux équipes sont très bonnes », avance Silvia Neid. Sur un match donc tout est possible, la puissance et l'expérience allemande auront-elles raison d'une équipe de France prête à l'exploit ? Réponse à partir de 22 h (HF).

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
3 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.