Les Bleues
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gillesdep à 23/09/2017 20h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de footixdefrance à 23/09/2017 19h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 23/09/2017 19h06
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

P.Bergerôo : "Nous sommes les outsiders"


Publié le 25 juin 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


P.Bergerôo : Nous sommes les outsiders

A la fois ambitieux et humble en conférence de presse, Philippe Bergerôo, le sélectionneur de l'équipe de France, sait que son équipe a les armes pour battre la grande Allemagne en quart de finale (vendredi 22h HF).


 

 

 

 

 

 

Depuis quelques jours, y-a-t-il une guerre psychologique entre les deux équipes?

- Chacun protège ses intérêts en sachant aussi que jusqu'à présent, on a fait preuve d'humilité. C'est normal on n'a pas gagné grand chose contrairement à cette équipe. Il y a eu dernièrement seulement une victoire en amical en Allemagne.


Physiquement, cette équipe allemande est-elle un rouleau compresseur ?

- C'est évident, c'est un rouleau compresseur. On sait que d'entrée, les Allemandes vont mettre une pression physique énorme. On a d'autres arguments mais sur les vingt premières minutes, il faudra être très présente dans les duels.


Regrettez-vous que ce match soit si tôt dans la compétition, une finale avant l'heure ?

- Qui a dit que c'était une finale ? (rires) Vous savez, on fonctionne toujours par sous-objectif. Il a fallu attendre le dernier match face au Mexique (5-0) pour se qualifier. Ensuite il y a eu la Corée du sud, on a fait très attention à cette équipe là. Donc pour l'instant, on ne pense qu'à réussir ce match.


Sur quels aspects vous pourriez faire la différence ?

- Il faudra être prête sur le combat physique, puis être très concentré sur les différents détails car le match risque de se jouer sur ces choses là, et enfin jouer vraiment notre jeu pour ne pas avoir de regrets à la fin du match car ce sera trop tard. Nous devrons nous appuyer sur ce que l'on sait très bien faire.

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
11 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.