Les Bleues
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h03
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h01
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

S.Bouhaddi : "les critiques ne me touchent pas"


Publié le 24 juin 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


S.Bouhaddi : les critiques ne me touchent pas

Manquant de concentration et de sérénité sur les premiers matches de cette Coupe du Monde, la gardienne de but de l'équipe de France, Sarah Bouhaddi, confiante en elle, répond aux critiques avant le choc face à l'Allemagne en quart de finale de ce Mondial où elle connaîtra un duel à distance avec Nadine Angerer.


 

 

 

 

 

Ce match face à l'Allemagne pourrait permettre de montrer que vous êtes une grande gardienne ?

S.B : « Je ne sais pas si c'est ce match spécialement. Je pense que depuis le début de la Coupe du Monde, je propose des choses intéressantes même si vous journalistes vous critiquez beaucoup, je pense que si on compare toutes les gardiennes on n'a pas le même style de jeu. Les autres gardiennes n'évoluent pas de la même façon avec leur équipe. Je n'attends pas spécialement ce match contre l'Allemagne pour briller ou briller plus. Cette rencontre ne fera pas que Sarah Bouhaddi va briller un peu plus, Sarah Bouhaddi sera la même gardienne qu'elle est depuis quelques mois.

 

Vous n'avez pas été très sollicitée pour l'instant, face à l'Allemagne cela risque d'être un match plus compliqué ?

- C'est vous les journalistes qui dites que la gardienne va être très sollicitée. Je pense que si l'équipe reste bien en bloc, que si on fait ce que le coach demande, il n'y a pas de raison que je sois plus sollicité que d'habitude. Certes, les Allemandes ont beaucoup marqué, et vont vite vers l'avant. Toute l'équipe devra bien défendre.

 

Vous connaîtrez un duel à distance face à Nadine Angerer, la portière allemande, une référence à ce poste...

- Je ne vais pas dire ses défauts sinon ils vont les corriger avant de jouer. C'est une bonne gardienne, elle n'a pas été élue meilleure gardienne pour rien, elle a eu le ballon d'or (2014), elle a sauvé son équipe à l'Euro en arrêtant des penaltys. Cela reste une très bonne gardienne avec un très fort caractère, il faudra y faire attention.


Amandine Henry nous confiait que c'était souvent une facilité de vous donner le ballon derrière pour s'appuyer sur votre jeu au pied ?

- Le gardien de but n'est plus celui qui reste dans ses cages pour arrêter les ballons. On le voit aujourd'hui chez les garçons, le gardien fait partie des onze, il doit participer au jeu, être présent dans la profondeur. Sa palette s'est élargie. Et chez les filles cela évolue dans ce sens, j'essaie de progresser aussi et apporter à l'équipe sans nous mettre en danger.

 
Vous parliez des critiques des journalistes sur ce Mondial, cela vous touche ?

- Je vous arrête tout de suite, cela ne me touche pas du tout. Les journalistes ont envie de critiquer, ils critiquent. Je pense être passée au-delà de ça, j'en ai subi pas mal depuis quelques temps. Les journalistes n'ont pas très bien compris le rôle de gardien de but. Ce qui me touche, c'est ce qui viendra de mon staff.


Qu'est-ce que vous dit le staff sur votre début de Coupe du Monde ?

- Cela se passe super bien. D'ailleurs si je joue encore, c'est qu'ils sont satisfaits de ce que fait Sarah Bouhaddi.»

 

 

 

Propos recueillis par Anthony Rech

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
30 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.