Les Bleues
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de doubi35 à 25/09/2017 22h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de doubi35 à 25/09/2017 22h43
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h40
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Les Bleues défieront l'Allemagne


Publié le 22 juin 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Les Bleues défieront l'Allemagne

Pour son huitième de finale face à la Corée du Sud, l'équipe de France a réalisé une performance collective de tout premier rang. Les Bleues se sont imposées 3-0 et défieront l'Allemagne en quart de finale.


 

 

 

 

 

 

Fidèle à sa philosophie, Philippe Bergerôo a une nouvelle fois fait tourner au coup d'envoi de ce huitième de finale face à la Corée du Sud. Mais une rotation beaucoup moins nette que lors de la phase de poules. Signe que les choses sérieuses se précisent. Puisque seule Louisa Nécib retrouve une place de titulaire. La performance de Marie-Laure Delie face au Mexique a dépassé le statut de Thiney, et lui permet de jouer sa deuxième rencontre d'affilée de ce Mondial en tant que titulaire.


Une première période au plus-que-parfait

Encore une fois, les Bleues ont pris à la gorge leur adversaire dès les premières secondes de jeu. Elles ont joué très haut, et pressé le porteur de balle. Il ne faut d'ailleurs pas très longtemps pour que l'équipe de France trouve la faille. Sur son côté gauche, Laure Boulleau déborde, s'appuie sur Camille Abily et centre en retrait pour Marie-Laure Delie (5e). Derrière cette ouverture du score, les joueuses de Philippe Bergerôo continuent sur leur rythme. Le bloc sud-coréen est rapidement déstabilisé. Sur une nouvelle action bien construite côté droit, Elodie Thomis s'appuie sur Le Sommer à l'entrée de la surface qui lui remet en profondeur, l'ailière supersonique s'enfonce et trompe la gardienne sud-coréenne Kim (9e). Impact, rythme de jeu, fluidité des transmissions et jeu à une touche de balle, tout y est dans cette première période. Les Bleues rentrent aux vestiaires avec une avance de deux buts. Et pourtant la Corée du Sud est loin d'être ridicule, mais l'équipe de France est en train de réaliser son meilleur match depuis le début de la compétition. Les Bleues rentrent aux vestiaires avec deux buts d'avance.

 

Le beau jeu est bien de retour
En seconde période, elles vont frapper au meilleur moment pour enterrer les espoirs sud-coréens. Après avoir fait le travail dans la surface de réparation, Eugénie Le Sommer sert parfaitement Marie-Laure Delie au premier poteau (47e). 3-0, la messe est dite. Derrère, les Bleues auraient pu se contenter de gérer la fin de rencontre, mais elles ont continué d'attaquer. Signe qu'elles n'étaient pas rassasiées. Et surtout elles n'ont pas été gênées par ce stade fermé où l'air devient vite irrespirable.

Evidemment au cours de cette rencontre, tout n'était pas parfait, mais il y a du mieux dans les performances françaises. Parti en balade lors des deux premiers matches sous la pression, ce jeu léché à une touche de balle dans les petits espaces et ponctué de renversements, était bien huilé face aux Sud-Coréennes. Les tricolores devront encore se tester pour voir si face à l'Allemagne, leur futur adversaire en quart de finale, cette qualité technique sera suffisante. Elles peuvent déjà savourer cette qualification qui leur permet de poursuivre leur objectif. Elles pourront en tout cas compter sur le soutien français ici à Montréal. Les drapeaux bleu, blanc, rouge sont de plus en plus présents. Ils ne seront pas de trop vendredi face à la grande Mannschaft.

 

Joueuse du match : Amandine Henry

 

Anthony Rech à Montréal

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
7 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.