Les Bleues
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de chrdollar à 25/09/2017 23h34
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 25/09/2017 23h12
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h51
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Pour Bergerôo, la donne a changé


Publié le 20 juin 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Pour Bergerôo, la donne a changé

Avant le huitième de finale face à la Corée du Sud, le sélectionneur de l'équipe de France doit légitimement se poser la question de son onze titulaire. Même si Philippe Bergerôo a toujours soutenu l'idée de son équipe type, les dernières performances de certaines joueuses ont certainement changé la donne.


 

 

 

 

 

La tentation serait grande. Celle de reconduire les joueuses de la superbe victoire face au Mexique. Même si Philippe Bergerôo a toujours clamé qu'il avait son onze titulaire en tête, ces deux derniers matches de Mondial ont certainement bouleversé l'ordre établi. Gaëtane Thiney, Louisa Nécib et Kenza Dali sont sorties de l'équipe face au Mexique, dont les deux premières sont des cadres de ce groupe France.

 
L'interrogation Nécib

A côté de la performance purement sportive, il y a ce geste d'humeur de Louisa Nécib qui amène le premier but colombien. Même si Philippe Bergerôo a soutenu que la Lyonnaise manquait de rythme après sa blessure, d'où sa sortie, ce comportement a probablement laissé des traces dans l'esprit du staff. Ajoutez à cela des signes d'agacement à l'entraînement par moment. Car la milieu de terrain s'est retrouvée sur le banc pour le troisième match et n'est pas entrée en jeu. Surtout qu'Amel Majri a été loin d'être ridicule sur le côté gauche. Et qu'une Claire Lavogez, très investie à l'entraînement, trépigne d'impatience à l'idée d'entrer en jeu. Il va falloir gérer l'ego d'une joueuse star du foot féminin français.

Le staff se retranche sur la longueur de la compétition et explique en partie ces changements par la nécessité de faire reposer certains organismes. « Il n'y a pas de souci justement. Les autres grandes nations avaient déjà fait tourner sur le deuxième match. Cela fait partie de la vie du groupe. Cela remobilise tout le monde, tout le monde se sent concerné », soutient Thierry Asseloos, entraîneur adjoint.

 

Devant, les cartes sont redistribuées

Sur le front de l'attaque, les cartes sont franchement redistribuées depuis le Mexique. Derrière l'inévitable Eugénie Le Sommer, Gaëtane Thiney ne semble plus intouchable. Une situation de remplaçante bien vécue par l'intéressée : « Je me suis donnée à fond dans le rôle que j'aurais pu avoir ce jour-là et c'était de donner des conseils, de donner de l'envie et encourager les autres. Et je pense que sur ce point j'ai été très performante ». Ce nouveau statut de la Juvisienne est dû aux performances de Marie-Laure Delie. Après une saison des extrêmes qui l'a fait réfléchir sur un éventuel arrêt de sa carrière, « Madame 1 but par match » est revenue en forme au meilleur moment. Son entrée dans le onze titulaire face au Mexique a été fracassante avec un but au bout de 35 secondes de jeu (le deuxième but le plus rapide de l'histoire de la Coupe du Monde). L'attaquante parisienne a d'ailleurs réalisé une performance de premier plan à la pointe de l'attaque qui a de quoi semer le trouble dans l'esprit de Philippe Bergerôo avant ce huitième de finale.

« Avec Eugénie, on a montré cette année qu'on formait un bon duo et qu'on était très complémentaires. En même temps, Eugénie avec Marie-Laure cela marche, et moi avec Marie-Laure aussi. Donc, ce sont de bonnes choses car il peut arriver n'importe quoi : des blessures, des méformes, des pépins musculaires. Et il y a aussi Claire (Lavogez) qui est capable de rentrer ou Kadidiatou Diani ». Autant de solutions qui vont amplifier le casse-tête de Bergerôo pour coucher sa composition de départ face à la Corée du Sud. Une chose est certaine : le sélectionneur n'a jamais aligné deux fois la même équipe depuis le début de la compétition.

 

 

Crédit photo : fff.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
11 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.