Phase de groupes
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h03
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h01
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Groupe B : Partage de points, et première pour la Thaïlande


Publié le 12 juin 2015 | Phase de groupes
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


Groupe B : Partage de points, et première pour la Thaïlande

Pour la deuxième journée du groupe B, l'Allemagne et la Norvège se sont neutralisées (1-1), et occupent les deux premières places du groupe. Dans l'autre match, la Côte d'Ivoire et la Thaïlande ont inscrit leurs premiers buts en Coupe du Monde. Dans un match assez fou, c'est finalement la Thaïlande qui s'est imposée 3-2.


 

 

Allemagne et Norvège dos à dos

Une fois de plus, l'Allemagne faisait une grosse entame de match, et ouvrait la marque dès la 6e minute par l'intermédiaire d'Anja Mittag. Dzenifer Marozsán de retour, la Nationalmannschaft prenait le jeu à son compte dès les premiers instants et allait dominer la première période de bout en bout. Les Norvégiennes manquaient d'agressivité et avaient souvent un temps de retard sur le porteur de balle, ce qui permettait à l'Allemagne de trouver des décalages. Beaucoup de frappes côté allemand (19 pour 6 cadrées), et seulement une occasion franche à la 42e, côté norvégien, bien sortie par Nadine Angerer (plus un corner rentrant dans la foulée). Finalement, le score n'évoluait plus avant la mi-temps et l'Allemagne rentrait aux vestiaires avec un petit but d'avance.

Au retour des vestiaires, les Norvégiennes montraient de bien meilleures intentions et allaient être récompensées de leur efforts quelques minutes plus tard. A la 61e, sur un coup-franc à l'entrée de la surface, Maren Mjelde envoyait un missile en pleine lucarne et permettait à la Norvège de revenir au score. Après cela, le jeu s'équilibrait, l'intensité baissait d'un cran et le score en restait finalement là.

Le « choc » du groupe aura tenu ses promesses, et la chance de retrouver ces deux équipes en huitièmes de finale reste la plus probable.

 

Les compositions :

Allemagne : 1-Angerer ©, 3-Bartusiak, 4-Maier, 5-Krahn, 6-Laudehr (9-Lotzen 66e), 10-Marozsán, 11-Mittag (8-Bremer 80e), 13-Sasic, 18-Popp (23-Däbritz 70e), 20-Goessling, 22-Kemme.

Norvège : 1-Hjelmseth ©, 2-Thorisdottir, 3-Skammelsrud, 4-Tofte Ims (8-Gulbrandsen 46e), 6-Mjelde, 9-Herlovsen (20-Haavi 90+1), 13-Wold, 14-Schjelderup, 17-Mykjåland, 19-Minde (16-Thorsnes 60e), 21-Hegerberg. 

 

Joueuse du match : Dzenifer Marozsán (Allemagne)

 

 

Des premières mondiales

Comme leurs homologues allemandes, les Ivoiriennes sont aussi très bien rentrées dans leur rencontre. En effet, les Éléphantes ouvraient la marque dès la 4e minute de jeu, par l'intermédiaire d'Ange Nguessan. Un but historique pour la Côte d'Ivoire, puisqu'il s'agit là de son tout premier en Coupe du Monde. Après cela, le jeu était assez équilibré mais quelque peu « hâché » du fait de jeu long abusif et de passes approximatives, de part et d'autre. Quelques minutes avant la demi-heure de jeu, la défense ivoirienne se faisait surprendre dans le dos, et Orathai Srimanee, libre de tout marquage, égalisait pour la Thaïlande (1-1, 26e). Dans les arrêts de jeu de la première période, Inès Nrehy avait la balle du 2-1 au bout du pied, mais sa frappe heurtait le poteau droit... Comme un coup du sort, juste avant que l'arbitre ne siffle la mi-temps, c'est la Thaïlande qui allait finalement marquer. Srimanee s'offrait un doublé et permettait à la Thaïlande de mener 2-1 à la pause.

La seconde période repartait sur les mêmes bases, et les deux équipes se procuraient quelques occasions sans parvenir à conclure. A la 56e minute de jeu, NGuessan avait une belle opportunité pour égaliser mais sa frappe s'écrasait sur la barre transversale. C'est finalement, Thanatta Chawong, tout juste entrée en jeu, qui allait enfoncer le clou et inscrire le troisième but thaïlandais. Les Ivoiriennes ne lâchaient pas et Josee Nahi redonnait de l'espoir aux Éléphantes en marquant à la 88e (2-3). Cela n'était malheureusement pas suffisant, et la Thaïlande enregistrait sa première victoire dans un Mondial.

Le troisième match s'annonce compliqué pour les deux équipes qui semblent avoir souffert physiquement ce jeudi. Plusieurs joueuses ont eu des crampes relativement tôt dans le match. Espérons pour elles, qu'elles seront à nouveau d'attaque le lundi 15 juin, pour le dernier match de poule.

 

Les compositions :

Côte d'Ivoire : 16-Thiamale D. ©, 2-C.Fatou, 3-Djelika C., 6-A.Rita (11-R.Elloh 46e), 8-NRehy, 10-NGuessan, 12-G.Ida (19-J.Aby 81e), 13-Tchetche, 15-Lohoues, 18-Diakité Binta (14-Nahi 34e), 22-K.Raymonde.

Thaïlande : 1-W.Boonsing, 3-N.Chinwong (2-Changplook 90+5) , 4-D.Sritala ©, 6-P.Khueanpet, 7-S.Intamee, 9-W.Phetwiset, 10-S.Srangthaisong, 13-O.Srimanee (14-T.Chawong 73e), 17-A.Maijarern, 21-K.Sung-NGoen, 23-N.Romyen (12-R.Thongsombut 43e)

 

Joueuse du match : Orathai Srimanee (Thaïlande)

 

 

 

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.