Phase de groupes
Sur nos forums
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de patrique à 21/09/2017 21h31
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de johnjhee69 à 21/09/2017 18h02
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 17h45
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Groupe A : Tout se jouera lors de la dernière journée !


Publié le 12 juin 2015 | Phase de groupes
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Groupe A : Tout se jouera lors de la dernière journée !

Opposée aux Pays-Bas, vainqueur de son premier match en Coupe du Monde, la Chine a dominé le match de bout en bout pour revenir à hauteur de son adversaire du jour au classement. Le Canada et la Nouvelle-Zélande n'ont ensuite pas réussi à trouver le chemin des filets malgré de multiples occasions et se sont quittés sur le score de 0-0


 

Un groupe homogène, peu de buts malgré du spectacle, et le suspense reste entier après deux journées. La victoire de la Chine face aux Pays-Bas et le match nul et vierge entre le Canada et la Nouvelle-Zélande promettent une dernière journée pleine de suspense. On ne s'en plaindra pas.

 

La Chine, 27 tirs plus tard

Encore une fois, le spectacle proposé fut de toute beauté dans ce groupe A homogène. De façon assez surprenante mais finalement assez logique, c'est la Chine qui se ruait à l'attaque dès le début du match. Une façon pour les joueuses d'Hao Wei de se donner plus de chances d'inscrire des buts et d'ainsi remporter une victoire qui serait la bienvenue, même si pas obligatoire, mais également une façon de donner moins de possibilités au trio Martens/Miedema/Melis de se mettre en évidence.

De la première à la dernière minute, la Chine a fait admirer un jeu de toute beauté en une touche de balle qui a fait beaucoup de mal  aux grands gabarits néerlandais. Malheureusement, la réussite n'était pas au rendez-vous, entre maladresse, une défense Oranje efficace et surtout une Sari van Veenendaal (qui remplaçait Loes Geurts blessée) en très grande forme dans les buts. Mais finalement, et heureusement pour la Chine et le suspense dans le groupe, la Chine fut récompensée de ses efforts dans le temps additionnel, et Wang Lisi inscrivait le seul but de la rencontre. Il aura fallu presque 30 tirs à la Chine pour parvenir à arracher la victoire...

 

Les compositions :

Chine : W. Fei, L. Shanshan, W. Haiyan (C), L. Dongna, W. Shanshan (Wang Shuang 57'), T. Jiali (Lou Jiahui 86'), Z. Rong, H. Peng, T. Ruyin, W. Lisi, R. Guixin (Ma Jun 71')

Pays-Bas : V.Veenendaal, V.Lunteren, V.der Gragt, V.den Berg (C), Hogewoning (Van Dongen 59'), Melis, Spitse, Miedema, V.de Donk, Martens, Middag (Dekker 70')

 

Joueuse du match : Li Dongna (Chine)

 

Le Canada prend seul la tête

Pour son deuxième match dans la compétition, le Canada a encore une fois dominé les débats, mais sans réussir à marquer malgré de nombreuses occasions franches. La faute en revient partiellement à une excellente Erin Nayler dans les buts néo-zélandais. Le pays organisateur de la compétition a concédé un match nul et vierge face à la Nouvelle-Zélande et prend seul la tête du groupe. Et s'il avait remporté son premier match grâce à un penalty obtenu dans le temps additionnel contre la Chine, il a cette fois vu Amber Hearn frapper son tir des 6 mètres sur la barre d'Erin McLeod. La rencontre aurait pu être bien différente si la joueuse de Iéna en Bundesliga avait su convertir le penalty (33').

Le match, qui a été suspendu quelques minutes après le coup d'envoi à cause du temps, a été joué sur un rythme soutenu malgré de nombreuses fautes et coups de sifflet qui ont quelque peu haché la rencontre. Apparamment moins en jambes que lors de leur première rencontre, les Néo-Zélandaises ont eu du mal à se créer de bonnes opportunités grâce notamment à une défense canadienne bien moins fébrile que lors du premier match. Résultat, le Canada prend seul la tête du groupe, et la Nouvelle-Zélande, qui n'a toujours pas gagné le moindre match en Coupe du Monde est dernier pays du groupe. Rien cependant n'est encore joué dans un groupe, comme prévu, très homogène.

 

Les compositions :

Canada : McLeod, Buchanan, Belanger, Sesselmann (Moscato 68'), Scott (Leon 73'), Sinclair (C), Schmidt, Tancredi, Chapman, Filigno (Kyle 63'), Lawrence 

Nouvelle-Zélande : Nayler, Percival, Duncan, Erceg (C), Stott, Riley, Hearn, Gregorius (White 80'), Hassett (Bowen 77'), Longo, Wilkinson (Pereira 89')

 

Joueuse du match : Erin Nayler (Nouvelle-Zélande)

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.