Les Bleues
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de chrdollar à 25/09/2017 23h34
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 25/09/2017 23h12
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h51
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

France-Angleterre en quatre points tactiques


Publié le 10 juin 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


France-Angleterre en quatre points tactiques

Après chaque match de l'équipe de France dans cette Coupe du Monde, Foot d'Elles vous propose une analyse tactique de la rencontre, avec l'avis de notre consultante Sandrine Dusang.


 

 

 

 

 

 

 

Eugénie Le Sommer au-dessus du lot
Si l'équipe de France s'est imposée dans ce premier match du Mondial, elle le doit en grande partie au talent d'Eugénie Le Sommer. Il n'aura fallu que deux occasions à la buteuse lyonnaise pour trouver le chemin des filets.
« Beaucoup (moi inclus) craignaient qu'elle soit fatiguée de sa saison, car elle a été extraordinaire tout le long, mais sa prestation face à l'Angleterre est rassurante. Eugénie a montré qu'elle était en jambes et que les Bleues pouvaient compter sur elle pour marquer. Avec la frappe qu'elle a décochée, je pense que le message est assez clair pour les adversaires », analyse Sandrine Dusang, consultante Foot d'Elles.

 

La maîtrise collective tricolore
Si le jeu n'a pas été flamboyant ce mardi face à l'Angleterre, les Bleues ont eu le mérite de conserver le ballon (58% de possession). Après l'ouverture du score, les joueuses de l'équipe de France ont très bien respecté les consignes tactiques données par le staff à la mi-temps. Être patientes, faire tourner le ballon et rester solides défensivement. L'efficacité au détriment du spectacle.
« Il semble évident que ce ne soit pas le meilleur match des Bleues de ces derniers mois, mais ce n'est pas toujours évident de produire du jeu lorsque l'adversaire ne veut pas le faire lui-même. L'Angleterre a montré un système très défensif et n'a pas vraiment "joué" face aux Bleues... Après le but inscrit par Eugénie, les Françaises ont su rester sérieuses, rigoureuses et organisées, même si elles, comme nous préférons les voir davantage jouer et attaquer ».

 

Le combat physique
Comme annoncé, les Anglaises ont tenté d'imposer leur impact physique. Et les Bleues ont plutôt bien répondu au combat. Autre bonne nouvelle, aucune joueuse n'est sortie blessée de ce premier match. C'est aussi dans ce domaine que l'équipe de France version Bergerôo a progressé : « Dans les matches entre la France et l'Angleterre, il y a toujours combat physique. Honnêtement, je pense que l'équipe de France est bien mieux armée qu'elle ne l'était par le passé de ce côté-là. Je ne parle pas d'être méchante ou trop agressive, mais de montrer qu'on est là et de se faire respecter. Les filles l'ont appris de par leurs expériences et je pense que c'est un élément important lorsque l'on dispute une compétition comme la Coupe du Monde ».


Le positionnement de Camille Abily
Face à l'Angleterre, Camille Abily a joué plus bas qu'à l'accoutumée. Beaucoup de ballons sont passés par la Lyonnaise qui s'est nettement moins projetée vers l'avant que d'habitude pour rester devant la défense en cas de contre. Ce qui a peut-être manqué aux tricolores. Avec l'entrée d'Elise Bussaglia, la numéro 10 des Bleues a pu monter d'un cran et retrouver la zone de vérité. Certainement l'endroit du terrain où elle est le plus utile. « C'est vrai que Camille a joué relativement bas, et qu'on l'a par le fait, moins vue que d'habitude. Difficile de savoir si cela faisait partie des consignes, ou si c'est le jeu qui l'a engendré. Amandine Henry a cette capacité à se projeter davantage vers l'avant et l'a d'ailleurs fait à plusieurs reprises. Camille a donc eu un rôle un peu plus défensif sur ce match et elle ne s'exprime pas de la même façon lorsqu'elle joue plus bas ».

 

 

Crédit photo : fff.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
18 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.