Foot et société
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gillesdep à 23/09/2017 20h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de footixdefrance à 23/09/2017 19h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 23/09/2017 19h06
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

En match, collectif à rude épreuve (4/5)


Publié le 02 juin 2015 | Foot et société
Par Emilie Bouvet pour Foot d'Elles


En match, collectif à rude épreuve (4/5)

Coup d’envoi du dernier match de l’année à domicile et avant-dernier du championnat, à 12h30. Samedi 30 mai, Laura et ses footballeuses argenteuillaises recevaient Vexin, au stade du Coudray. Epreuve ultime pour l’équipe se confrontant aux autres, à soi-même et à la nécessité d’esprit d’équipe et de solidarité, jusqu’au coup de sifflet final.


 

 

 

 

Leurs adversaires du jour sont dernières au classement ; s’ouvrent alors des chances de victoire. Ce serait sans compter sur les circonstances et imprévus. Invitée surprise dans l’effectif : la blessure ! A l’image de la coach, frappée d’un lumbago et en arrêt maladie, l’effectif des huit joueuses est diminué par deux blessées, Camélia et Soumeya. Pourtant les trois sont en tenue et déterminées comme les autres à gagner. Debout et droites, elles serrent les dents, mais glissent des sourires et des mots d’entrain : « On met le pied et on n’hésite pas », « Attaquez votre ballon », « Allez on se concentre » !
Sans compter non plus qu’en face les roses de Vexin sont neuf, soit deux remplaçantes, et parmi leur effectif une petite gardienne dotée d’une détente impressionnante. « Oh, c’est un homme ?!? » lâche Kelly la voyant s’entraîner, bloquant ou renvoyant tous les ballons. Laura enchaîne : « Kelly, stop. Je ne veux pas qu’on rigole, on gagne ! Vraiment respect de l’adversaire ».


Sous les encouragements du « douzième homme »
Le soleil culmine et les U16 du RFC à domicile sont poussées par les gradins, d’où retentit à chaque action : « Encore Salwa », « Bien Kelly », « Bien joué Rezlen » ! Pour beaucoup, les supporters sont aux couleurs du club, ils ont fini leur match ou attendent le leur. Ce sont les U10 et autres catégories masculines qui regardent le match de leurs coéquipières. « Allez les filles ! » Sur le banc, « On peut gagner, wallah, on peut gagner ! » Soumeya commente. Derrière deux petits joueurs arrêtent leurs passes et s’étonnent : «  Hey, c’est bizarre de voir jouer des meufs… » 0-1. Rezlen et Salwa tentent des tirs. Les cadrés sont réceptionnés ou écartés par la gardienne. Laura encourage et applaudit ses joueuses, félicite à chaque tentative. Sur le terrain, Camélia « J’ai ma-a-al ! ». Mi-temps…
Laura accueille ses vaillantes : « Pour le moment il y a des choses bien. Il ne faut rien lâcher et continuer ». Rezlen ajoute : « Le foot c’est aussi mental ! ». Croire ensemble à la victoire. Un autre croit aussi à la victoire, c’est Kevin. La voix tonitruante depuis les gradins, c’était lui. Entraîneur des U10, il a rejoint le groupe avant la seconde mi-temps, en renfort et réconfort : « Jouez en soutien et continuez à vous encourager comme ça ! Jouez plus collectif encore. Parlez-vous ! On peut le gagner ce match, vous ne réussirez pas seules ». Camélia sort, Soumeya entre.

 

Solidarité et respect
Les joueuses du RFC font preuve de résistance et solidité dans les duels et la conservation du ballon. Soumeya multiplie les dribbles et place une talonnade. Aussitôt ça rugit et s’esclaffe autour du terrain et dans les gradins, devant le beau jeu. Pour une fois au sol, après un duel, Imène se relève et son adversaire lui tend la main en excuse, à la demande de son entraîneur. Camélia au bord du terrain la soutient : « C’est bien Imène, continue comme ça, encore ! Mais sans faute, hein ? »

Vexin inscrit un deuxième, puis un troisième but. Kelly reste au sol. Laura fait signe à Camélia qui traverse à cloche-pied, crampon droit et chaussette à la main, pour retrouver sa gardienne, la relève et lui confie ses mots de solidarité. Salwa place un but, applaudie notamment par ses parents et son frère. Résultat : 1–3.
Certaines poignées de mains sont amères, mais elles se serrent de respect, même un jour de défaite. Laura dresse le bilan, au-delà du score : « Inutile d’être énervées, vous avez aussi bien joué, même mieux que la dernière fois. Les trois buts sont des cadeaux, mais vous avez résisté, face aux provocations, avec en plus deux blessées. Vous n’avez pas à vous en vouloir tant ». Dernière épreuve, en déplacement à Herblay.

 

 

 

Retrouvez les précédents épisodes de la série :

- Episode 1 : "Des ballons d'en bas aux buts en Coupe"

- Episode 2 : "Les Bleues, un but et la victoire, sous les yeux du RFC Argenteuil"

- Episode 3 : "L'expérience du tournoi mixte avec Jaden, Josue et Nabil"

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.