Les Bleues
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de rial84 à 23/10/2017 13h32
EDF Objectif 2019
Dernier message de bougezvous à 23/10/2017 13h10
EDF Objectif 2019
Dernier message de sab8969 à 23/10/2017 12h21
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Ils soutiennent les Bleues !


Publié le 30 mai 2015 | Les Bleues
Par Benjamin ROUX pour Foot d'Elles


Ils soutiennent les Bleues !

Alors que la Coupe du Monde approche à grands pas, Foot d'Elles est parti à la rencontre de nombreuses personnalités de l'univers sportif. Journalistes, ministres, anciens joueurs, ou encore sportifs professionnels... Tous ont souhaité adresser leurs messages d'encouragement aux joueuses de l'équipe de France. Tour d'horizon.


 

 

 

A partir du 6 juin, vingt-quatre nations se disputeront une place en finale de Coupe du Monde. Cette année, le Canada a été choisi pour accueillir le plus grand événement de football féminin de l'année. A cette occasion, nous avons interrogé quelques personnalités du sport, qui ont souhaité témoigner et adresser leurs encouragements à une équipe de France qui pourrait, cette année, se distinguer dans la plus prestigieuse compétition mondiale. 

 

Patrick Kanner (ministre de la Ville, de la Jeunesse, et des Sports) : "Cette équipe regorge de talent et de détermination. J’ai pu le constater notamment lors de leur dernier duel aux éliminatoires à Calais, contre la Finlande. Plus les joueuses avanceront dans la compétition, plus l’appétit des téléspectateurs grandira, c’est évident. Il ne faut pas négliger le rôle des médias, qui ont valeur d’exemple. Ils sont les mieux à même de susciter des vocations parmi les jeunes filles qui, trop souvent, considèrent que le football n’est pas un sport pour elles. En tant que ministre de la Ville, j’attends beaucoup du développement de la pratique sportive chez les jeunes filles, notamment dans les quartiers difficiles. Je serai d’ailleurs présent au Canada pour encourager les Bleues, puis pour organiser le passage de témoin entre l’organisateur 2015 et la France, qui accueillera la prochaine édition en 2019. C’est la preuve que le sport féminin est au cœur de la stratégie du Gouvernement de faire de la France une véritable « terre d’accueil » de grands événements sportifs internationaux".

 

Lilian Thuram (France 98) : "Le football féminin est en train de prendre une nouvelle dimension à l'heure actuelle. Je connais de nombreuses joueuses de l'équipe de France, notamment Laura Georges, défenseure du Paris Saint-Germain. Elles ont la lourde tâche de représenter la nation au niveau international au Canada, j'espère de tout cœur qu'elles parviendront à aller le plus loin possible. Pour m'être déplacé à plusieurs reprises cette saison, à l'occasion de matches du PSG et de l'Olympique Lyonnais, j'ai pu m'apercevoir que la concurrence qui règne actuellement au sein du championnat, est de plus en plus importante. L'évolution est plutôt positive, et je pense que ce mondial canadien peut permettre de franchir une nouvelle étape".

 

 

"Ce mondial est l'occasion de franchir une nouvelle étape"

 

 

Jean-Jacques Bourdin (journaliste RMC) : "L'évolution du football féminin est bonne. Même s'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, je pense que les choses progressent et vont de l'avant. Les audiences sont en progression, et nous ne pouvons que nous en réjouir. Je suis persuadé que cette Coupe du Monde est l'occasion de promouvoir le football féminin. Je n'hésiterai pas à inviter une joueuse de l'équipe de France dans mon émission, et je pense qu'il est aujourd'hui essentiel de considérer, avec la même importance, le sport féminin".

 

Mathieu Peybernes (défenseur, SC Bastia) : "Tout d'abord, je suis satisfait de voir que le football féminin est en plein développement. Le championnat de D1 compte de très bonnes équipes, et le niveau de jeu proposé est intéressant. Le football est une discipline populaire, qui plaît également aux femmes, et nous pouvons constater que de plus en plus de très bonnes joueuses évoluent dans des équipes françaises. Cette Coupe du Monde au Canada est une belle occasion de promouvoir le football féminin sur la scène internationale. J'espère qu'elles iront loin dans cette compétition. J'ai pu constater que de jeunes joueuses faisaient partie du groupe France, ce qui est un gage d'avenir. Je souhaite une pleine réussite aux Bleues et je suivrai ce mondial canadien avec la plus grande attention".

 

Jérémy Frick (gardien de but, Olympique Lyonnais) : "Evoluant dans un club phare de football féminin, je n'ai pu que constater l'émergence de ce sport depuis quelques années. De plus en plus de moyens sont mis à la disposition des filles, et les résultats s'en ressentent sur le terrain. Elles s'entraînent autant que nous, leur staff technique est aussi complet que le nôtre, et la médiatisation est de plus en plus importante. Pour ma part, je trouve intéressant le fait que des femmes puissent vivre la même passion à haut niveau, et qu'elles parviennent à attirer du monde au stade. En ce qui concerne l'équipe de France, j'espère qu'elle parviendra à se hisser en finale. Je connais certaines joueuses, et je sais qu'elles ont le potentiel pour y parvenir".

 

Cédric Guironnet (deuxième Ligne, Carcassonne Rugby) : "Je pense que le football féminin, notamment au travers de son équipe nationale, commence à prendre de l'ampleur. Les derniers résultats ont été intéressants, et je suis sûr que les Bleues sont fin prêtes pour en découdre avec leurs différents adversaires lors du mondial canadien. Sur le papier, on retrouve les meilleures joueuses françaises, avec des filles du Paris Saint-Germain et de l'Olympique Lyonnais, et je sais que de telles footballeuses peuvent faire la différence".

 

 

Propos recueillis par Benjamin Roux

Crédits photos : FFF, Gouvernement.

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
5 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.