Les Bleues
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de thenightwalker à 26/09/2017 14h16
D1 F 2017-2018
Dernier message de sab8969 à 26/09/2017 14h04
D1 F 2017-2018
Dernier message de sab8969 à 26/09/2017 13h50
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

L'Ecosse, derniers réglages avant le Canada


Publié le 28 mai 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


L'Ecosse, derniers réglages avant le Canada

Pour son dernier match amical avant de s'envoler pour le Canada, l'équipe de France affronte l'Ecosse à Nancy ce jeudi soir (21h). L'occasion de prendre des repères pour l'Angleterre face à une autre nation britannique.


 

 

 

 

 

 

Après la Russie à Châteauroux, l'Ecosse attend les Bleues à Nancy ce jeudi soir (21h). Même si la sélection d'Anna Signeul se présentera sans trois joueuses cadres (Kim Little, Rachel Corsie retenues par leur club de Seattle, et l'emblématique Gemma Fay sur blessure), cette équipe a les armes pour poser des problèmes aux joueuses de Philippe Bergerôo : « Cela va être un match encore plus difficile que face à la Russie parce que l'Ecosse est une très bonne nation. On avait souffert face à elles à Chypre il y a deux ans (match nul 1-1 en poules en 2014 en réalité). J'espère que l'on sera à un meilleur niveau physique et que l'on marquera nos occasions pour se mettre à l'abri », analyse Camille Abily.

Cette semaine de travail est aussi celle de la montée en puissance des organismes. Depuis lundi, les Bleues sont à 23, et les Parisiennes s'entraînent normalement. Ce deuxième match de préparation sera l'occasion de les intégrer complètement : « Certaines filles vont rentrer dans l'équipe mais les places seront très chères », prévient le sélectionneur Philippe Bergerôo.


Prendre des repères pour l'Angleterre

Evidemment le choix de l'Ecosse pour ce dernier match amical en France n'a rien d'anodin. Comme toute nation britannique qui se respecte, les joueuses d'Anna Signeul pratiquent un jeu agressif et physique avec une défense compacte. Un style qui se rapproche fortement de l'Angleterre, premier adversaire de l'équipe de France à la Coupe du Monde (9 juin) : « Ce match sera l'occasion de franchir un palier. On va arriver avec de la confiance mais on sait que c'est une très bonne nation qui progresse d'année en année. Cela ne sera pas facile. Il faudra peaufiner les derniers détails », assure Eugénie Le Sommer.

Si un bon résultat ce jeudi soir à Marcel Picot permettra de rester sur cette bonne dynamique de victoires avant de partir au Canada, les Bleues restent concentrées sur leur grand objectif : « Ce sera un bon test mais seule la Coupe du Monde sera importante pour nous », confie Wendie Renard. Mais une victoire ne fera pas de mal pour la confiance avant le 9 juin.

 

 

Crédit photo : fff/Antonio Mesa

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
16 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.