Les Bleues
Sur nos forums
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de patrique à 21/09/2017 21h31
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de johnjhee69 à 21/09/2017 18h02
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Bleues : Dernière ligne droite à 23


Publié le 26 mai 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Bleues : Dernière ligne droite à 23

Après France-Russie, les Bleues ont eu droit à 48 heures de coupure. Ce lundi, le groupe France s'est réduit à 23 unités. Les réservistes ont quitté le groupe pour la dernière ligne droite de la préparation au Mondial canadien.


 

 

 

 

 

 

 

C'est désormais la dernière ligne droite. Depuis lundi, et après deux jours de repos, les Bleues sont désormais 23. Les sept réservistes (Makanza, Le Bihan, Soyer, Torrent, Bilbault, Asseyi, et Guérin) ont donc quitté le groupe après le match amical face à la Russie. Car ce lundi était la date limite pour donner à la FIFA la liste officielle des joueuses qui participeront à la Coupe du Monde.

 

Les 7 doivent rester en alerte

Bien qu'écartées, « les 7 » ont reçu de la part du staff tricolore un programme de préparation individualisé à poursuivre au cas où : « On continue à travailler de notre côté. On ne sait jamais, on est à la disposition du coach même si on ne fait plus partie du groupe. On se préparera physiquement et mentalement », confiait Charlotte Bilbault après la victoire face à la Russie (2-1).

Camille Abily se concentre sur l'objectif même si la préparation à 30, cela ne déplaisait pas à la Lyonnaise. « Désormais, c'est focus Coupe du Monde. Cela va faire bizarre car les sept réservistes ont été vraiment au top aussi bien dans la mentalité que dans les qualités. C'est dommage que l'on ne puisse pas y aller à trente car elles méritent elles aussi de venir ».

 
Anticiper le rythme canadien

De leur côté, les 23 vont continuer de travailler avec le préparateur physique Fred Aubert et vont progressivement s’adapter dès cette semaine au décalage horaire en commençant à habituer leurs organismes, notamment par un décalage régulier des heures de coucher.

Signe que la compétition approche, les entraînements tricolores sont désormais tous à huis clos, à l'exception de la veille du prochain match amical à Nancy. Les choses sérieuses prennent encore plus d'ampleur. Les Bleues vont donc rester trois jours à Clairefontaine avant de prendre la direction de Nancy pour le dernier match amical dans l'Hexagone face à l'Ecosse. Avant de décoller dimanche pour le Canada où elles affronteront l'équipe de Laval au Québec. Ensuite, l'équipe de France prendra ses quartiers à Moncton. 

 

 

Crédit photo : fff.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
6 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.