Les Bleues
Sur nos forums
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h29
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h26
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de mechecourte66 à 22/10/2017 23h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Le débat : La forme des Bleues est-elle inquiétante ?


Publié le 26 mai 2015 | Les Bleues
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


Le débat : La forme des Bleues est-elle inquiétante ?

Foot d'Elles lance un nouveau débat, où rédacteurs et lecteurs ont la parole ! À moins de quinze jours du coup d’envoi de la Coupe du Monde 2015 au Canada, les Bleues ont montré un visage fatigué lors de leur dernier match face à la Russie. Est-ce grave docteur ? Vous aussi, réagissez et donnez votre avis !


 

 

 

 

OUI : La courte victoire face à la Russie vendredi dernier a montré une Equipe de France relativement fatiguée. De nombreuses joueuses accusaient le coup de leur saison bien remplie, et semblaient manquer de jus. Un manque d'énergie qui s'est également traduit par un manque de lucidité et pas mal de déchet technique, malgré un adversaire largement inférieur aux Bleues habituellement. Les Parisiennes qui ont rejoint le groupe France après leur finale de Ligue des Champions, ont été laissées au repos contre la Russie, mais on peut également s’interroger sur leur état de forme. Le second match de préparation face à l'Ecosse ce jeudi (21h00) rassurera-t-il ou confirmera-t-il la tendance ? Le doute subsiste et inquiète, même si l’essentiel reste que les Bleues soient prêtes pour le coup d’envoi de la compétition, le 9 juin prochain.

 

 

NON : Évidemment les Bleues ont semblé fatiguées face à la Russie, mais cela ne doit pas être inquiétant pour autant. Se préparer à disputer une grande compétition internationale implique des moments de fatigue. Si les Bleues ont été limitées physiquement vendredi passé, cela ne veut pas dire qu'elles le seront toujours en juin, bien au contraire. A quelques semaines du jour J, la préparation physique prime parfois sur le jeu et Philippe Bergerôo avait justement choisi son adversaire en fonction de la forme de ses troupes. Cette semaine, la Norvège a elle aussi montré des signes de fatigue et s’est inclinée face à une bonne équipe de Belgique (2-3), tandis que le Japon a peiné à l’emporter face à la Nouvelle-Zélande (1-0). Preuve que toutes les nations ne sont pas encore à 100% et devraient monter en puissance dans les quinze prochains jours (et plus).

 

 

Crédit photo : fff.fr

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
12 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.