Les Bleues
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de thenightwalker à 26/09/2017 14h16
D1 F 2017-2018
Dernier message de sab8969 à 26/09/2017 14h04
D1 F 2017-2018
Dernier message de sab8969 à 26/09/2017 13h50
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

C.Bilbault : "Je ne pouvais pas rêver mieux"


Publié le 23 mai 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


C.Bilbault : Je ne pouvais pas rêver mieux

Lors de ce match amical France-Russie à Châteauroux, Charlotte Bilbault a connu sa première sélection avec le maillot tricolore. Bénéficiant d'un gros quart d'heure de jeu, la nouvelle recrue de Juvisy a vécu une soirée de rêve dans la ville d'un de ses anciens clubs.


 

 

 

 

C'est avec le sourire accroché aux lèvres que Charlotte Bilbault s'est présentée en zone mixte. Pour son premier match amical de préparation, la France s'est imposée face à la Russie 2-1. De son côté, à presque 25 ans, la néo-juvisienne a connu la joie d'une première sélection avec le maillot frappé du coq.

 

 

Quelle sensation domine après cette première sélection ?

C.B : "Je suis vraiment contente ce soir, surtout que je ne m'y attendais pas du tout. je pensais être dans les tribunes donc prendre place sur le banc c'était déjà une immense joie. J'ai pu rentrer un bon quart d'heure. C'est une grande satisfaction ; en plus, j'avais ma famille présente ce soir, et il y a eu la victoire au bout. Donc ce n'était que du bonheur de connaître une soirée comme cela.

 

Comment avez-vous vécu cette entrée en jeu ?

- Je me suis dit que j'avais quinze minutes à jouer à fond pour montrer ce que je savais faire. Il fallait me lâcher pendant ce gros quart d'heure, c'est ce que j'ai essayé de faire. Je ne me suis pas posé de question.

 

C'est un joli clin d'œil de connaitre votre première sélection à Châteauroux où vous avez joué (2005-2006) ?

- Oui c'est particulier, je crois que je m'en souviendrai toujours. Ma première sélection en A devant ma famille. On ne peut pas rêver mieux. Et en plus il y a la victoire. Tout est réuni pour que je chante ma petite chanson ce soir, même si je n'ai pas encore choisi. Je vais faire chanter les filles aussi (rires). 

 

Cela ne va pas être trop difficile de quitter ce groupe là ?

- Si, forcément, car on a toutes envie d'aller au Canada. Pendant quinze jours on était trente, nous les réservistes on les a aidées, on s'est aussi préparées au maximum. Maintenant elles sont vingt-trois, elles ont un objectif, on sera leur premier soutien. C'est important de poursuivre sur cette dynamique. On sera là quoiqu'il arrrive.

 

Comment avez-vous vécu ce statut de réserviste ?

- C'est vrai que l'on avait un statut un peu à part, de réserviste. Mais on était un groupe de trente. L'objectif était le même pour tout le monde, l'Angleterre, le premier match de poules. On s'est bien préparé pendant dix jours.

 

Il faut se tenir prête au cas où ?

- C'est sûr, on a un programme pour continuer à travailler. On ne sait jamais, on est à la disposition du coach même si on ne fait plus partie du groupe. On se préparera physiquement et mentalement."

 

 

Propos recueillis par Anthony Rech

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
7 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.