Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h40
D1 F 2017-2018
Dernier message de nanard1 à 25/09/2017 19h33
D1 F 2017-2018
Dernier message de ebro95 à 25/09/2017 19h24
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 : La valse des entraîneurs


Publié le 20 mai 2015 | Actus
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


D1 : La valse des entraîneurs

Comme à chaque intersaison, le jeu des chaises musicales se déclenche pour les entraîneurs de Division 1. Entre les départs volontaires, les coachs qui n'ont pas donné satisfaction et les points d'interrogation, les bancs de D1 sont en train de bouger.


 

 

 

 

 

Dix jours après la fin de la saison 2014-2015, deux équipes de D1 n'ont pas encore d'entraîneur pour la saison prochaine : Rodez, Albi. Sans compter Metz, relégué en Division 2 et les changements de coachs officialisés. Le jeu des chaises musicales a donc commencé en coulisses.


Welferinger, Gouzènes et Henrionnet out

A quelques jours de la fin de la Division 1, David Welferinger a donc annoncé son départ « en bons termes » d'Albi. Après une première expérience dans l'élite, le technicien tarnais a permis au club de se maintenir. A la suite du championnat, le FC Metz a été l'un des premiers clubs à dégainer. Gérôme Henrionnet a été limogé. «Le FC Metz a décidé de créer un poste d’entraîneur à temps complet, pour engager un jeune coach expérimenté qui aura la charge de l’équipe première féminine en D2, mais qui interviendra aussi comme coordonnateur des équipes de garçons sous la responsabilité de Denis Schaeffer», s’est justifié René Franceschetti, le responsable de la section féminine, interrogé par Le Républicain Lorrain. Sur le plateau de la web tv messine Angélique Roujas, manager général, a déclaré que « le nom de son successeur devrait être dévoilé dans les prochains jours ».

Autre départ annoncé depuis début avril, Nicolas Bach ne rempilera pas sur le banc de Rodez la saison prochaine. L'entraîneur du RAF a décidé pour des raisons personnelles de quitter le club après cette première expérience en D1. Il n'a pas encore choisi sa destination, même si le technicien aurait quelques contacts. Pour l'instant, le club aveyronnais n'a pas encore trouvé de successeur officiel. Pour les autres clubs du championnat, la stabilité semble de mise.

A Juvisy, Pascal Gouzènes a donc récupéré le rôle de directeur technique après une saison en demi-teinte pour les Essonniennes (3e). Il sera remplacé par Emmanuel Beauchet, en provenance de Troyes. Laure Lepailleur sera son adjointe. Juvisy est le seul club à avoir déjà annoncé son nouveau staff en vue de la prochaine saison.


Un temps menacé, Benstiti s'inscrit dans la durée

Un temps menacé après l'élimination prématurée en huitième de finale de Coupe de France (défaite face à Guingamp 7 tab à 6), Farid Benstiti a réussi à "sauver sa tête" grâce à la finale de Ligue des Champions. La relation entre l'ancien Lyonnais et le club de la capitale semble s'inscrire dans la durée. En tout cas encore une saison au minimum. Même si le technicien semble vouloir prolonger son bail. « Il me reste encore une année de contrat. Je crois que j'ai permis au club de bien avancer dans plusieurs domaines : structuration, les ambitions, et l'image de nos joueuses professionnelles. Je pense que l'on va repartir sur un cycle de trois ans pour être encore plus compétitif à l'avenir ». L'avenir, les clubs sans entraîneur doivent vite le préparer pour ne pas être pris de court par la saison prochaine.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
10 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.