Top News
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de doubi35 à 25/09/2017 22h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de doubi35 à 25/09/2017 22h43
D1 F 2017-2018
Dernier message de bougezvous à 25/09/2017 22h40
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Sarah Palacin rencontre les lecteurs de Foot d'Elles


Publié le 15 mai 2015 | Top News
Par Benjamin Roux pour Foot d'Elles


Sarah Palacin rencontre les lecteurs de Foot d'Elles

Mercredi dernier avait lieu la seconde édition de l'interview des lecteurs Foot d'Elles. Après Lara Dickenmann (OL), nous avions rendez-vous du côté de Saint-Etienne avec Sarah Palacin, meilleure buteuse des Vertes et auteure d'une saison pleine de promesses. Retour sur une soirée que certain(e)s n'oublieront, très probablement, jamais.


 

 

 

Le rendez-vous avec Sarah Palacin était fixé mercredi dernier, en fin d'après-midi. Cinq lecteurs et lectrices de Foot d'Elles avaient été sélectionnés pour venir rencontrer une joueuse qui a scoré à quinze reprises cette saison. A cette occasion, nous sommes accueillis au Chaudron Vert, mythique restaurant-hôtel officiel de l'AS Saint-Etienne, où bon nombre de supporters ont leurs habitudes. Une salle de réception avait été spécialement préparée pour cette rencontre. Après de chaleureuses salutations, Sarah Palacin et les lecteurs prennent place autour d'une grande table sur laquelle le personnel a disposé de nombreux mets afin que cette rencontre se déroule dans les meilleures conditions. Tartelettes, salade de fruits, jus d'orange, ou encore gâteaux en tous genres, rien n'a été laissé au hasard pour cette première édition dans le Forez. Les questions préparées, Sarah Palacin décontractée, c'est parti pour près d'une heure d'entretien dans une ambiance chaleureuse et très conviviale.

 

"Nous avons perdu des joueuses cadres"

 

Tout au long de l'interview, la numéro 9 du collectif d'Hervé Didier a répondu aux questions des lecteurs de Foot d'Elles. En fin connaisseur du club, c'est Yoël qui a lancé les débats sur la saison 2014-2015 réalisée par le club de la Loire.

S'avouant "plutôt satisfaite" du contenu global d'un exercice au cours duquel Saint-Etienne aura totalisé quarante-quatre points en vingt-deux journées, Sarah Palacin s'est expliquée quant aux mauvais résultats du début de championnat. "Vous l'avez tous constaté comme moi, nous avons été auteures d'un début de saison catastrophique. C'est en partie dû au fait que nous avons perdu des joueuses cadres à l'intersaison (Méline Gérard et Aude Moreau)," précise-t-elle. "Nous n'avons pas su faire le nécessaire pour atteindre la première moitié du classement rapidement".

 

Une première partie de saison compliquée donc, mais qui contraste fortement avec un final plutôt glorieux au cours duquel le club du Président Romeyer aura montré une tout autre image. Désireux d'en connaître davantage sur la bonne forme actuelle de l'équipe, notamment en Coupe de France, Anthony a voulu savoir pourquoi le club réussit davantage dans cette compétition, et pour quelles raisons le jeu produit a été sensiblement différent du championnat. Sarah Palacin s'est expliquée. "C'est un réel plaisir de prendre part à cette Coupe de France, que nous abordons chaque année sans nous mettre de pression. Jouer libérées est sans doute la clé de notre succès". 

Il s'en est suivi un certain nombre d'interrogations sur le déroulé de cette saison 2014-2015, ainsi que des remarques sur l'équipe de France, que la joueuse voudrait "rejoindre dans quelques temps". Pour cela, elle se dit prête "à travailler régulièrement et à donner le maximum lors des matches et séances d'entraînement".
Enfin, le moment que nos lecteurs attendaient avec la plus grande impatience arriva. Nous avions reçu de nombreuses questions concernant l'avenir de l'attaquante de vingt-six ans. Si nos lecteurs avaient été unanimes au moment d'évoquer son avenir, qu'ils voyaient tous à Saint-Etienne, la joueuse, elle, semblait indécise, même si elle avouait "se sentir très bien et épanouie au sein de cette ville". "Nous verrons ce que l'année prochaine nous réservera", s'est contentée de préciser Sarah Palacin. "Pour être très honnête avec vous, je ne sais pas encore où je serai la saison prochaine, mais j'ai déjà quelques contacts", a-t-elle conclu. 

 

Il était alors l'heure pour nous de remercier les lecteurs venus pour l'occasion (deux d'entre eux, de la région Île-de-France, n'avaient pas hésité à se lever tôt afin de rencontrer la joueuse), ainsi que Sarah. Elle s'est avouée "très heureuse d'avoir pu rencontrer les supporters, qui apportent un soutien permanent tout au long de la saison". Une séance photos était programmée dans l'enceinte du Chaudron Vert, cet établissement typique aux couleurs de l'AS Saint-Etienne (qui vous accueille, du lundi au vendredi, de 7h à 22h). Un "shooting" très apprécié par la joueuse, qui a arboré son plus beau sourire devant l'objectif de notre photographe. Avant de remercier tout le monde, Brigitte Masson, adjointe aux Sports du maire de Saint-Etienne, nous a rejoints afin d'évoquer l'évolution du football féminin et, au-delà, du sport à Saint-Etienne. "Une évolution fabuleuse, qui, je l'espère, continuera ainsi. J'aime le sport en général, et je constate une véritable progression en ce qui concerne les disciplines féminines depuis quelques années. Les femmes bataillent pour sortir du lot, et c'est tout à leur honneur", terminera-t-elle.

 

 

Propos recueillis par Benjamin Roux

Crédits photos : Jean-Michel Chatelot. 

 

Remerciements : Merci à toute l'équipe du Chaudron Vert pour son chaleureux accueil. Tous nos remerciements également à Laura Perrin pour l'organisation, ainsi qu'à Nicolas Parent, du service "Communication - Presse" de l'AS Saint-Etienne. Enfin, merci à Sarah Palacin pour sa disponibilité et sa présence au cours de ce nouvel événement.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
2 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.