Les Bleues
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h03
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h01
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Charlotte Bilbault, la découverte de la maison bleue


Publié le 15 mai 2015 | Les Bleues
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Charlotte Bilbault, la découverte de la maison bleue

Elle fut l'unique "surprise" de la liste dévoilée par Philippe Bergeroo le 23 avril dernier. Figurant parmi les sept réservistes, Charlotte Bilbault découvre l'univers de l'équipe de France A et l'environnement d'une préparation pour la Coupe du Monde.


 

 

 

 

 

 

Lorsqu'elle entre dans le salon du château de Clairefontaine pour la séance d'interviews, Charlotte Bilbault semble en manque de repères. Et pour cause, la désormais joueuse de Juvisy, a été pour la première fois convoquée en équipe de France A à l'occasion de l'annonce de la liste des 23 + 7 de Philippe Bergeroo dans le cadre de la préparation pour la Coupe du Monde au Canada (6 juin-5 juillet).


Une fin de saison en boulet de canon

Charlotte a vécu une fin de saison en boulet de canon : « Pour moi c'est allé très vite depuis décembre, entre les sélections en B, la signature à Juvisy et cette place de réserviste. J'essaie de tout poser sur la table et de prendre étape par étape », confie celle qui a commencé le football à 5 ans près de Bourges. C'est lors de l'Istria Cup que Charlotte Bilbault s'est révélée aux yeux de Jean-François Niemezcki qui fait un compte-rendu à Philippe Bergeroo lors de la réflexion sur les mondialistes. Après une saison blanche à Montpellier dont elle a gardé l'accent, Charlotte Bilbault part se relancer en Charente à Soyaux. « C'est une année aboutie. J'étais venue à Soyaux pour me faire plaisir et retrouver du temps de jeu. Même si au début, j'ai eu un peu de mal, on était sur une bonne dynamique. Avec la signature de Juvisy et cette place de réserviste dans le groupe A, je suis vraiment très contente mais pas trop surprise, je dirais », confie-t-elle.

 

Montrer une belle image

Elle n'est pas arrivée en terre inconnue et a d'ailleurs été bien accueillie par le groupe. Si elle n'est que réserviste, c'est l'occasion pour la Juvisienne de découvrir la maison bleue et de se montrer. « Dans un premier temps, mon objectif est de donner le meilleur de moi-même. C'est toujours flatteur d'être en équipe de France. Cela va être un peu une découverte des exigences du haut niveau et de connaître une préparation pour une Coupe du Monde. Je ferai les efforts pour montrer au coach qu'il n'a pas eu tort de m'appeler.» En cas de blessure, elle pourrait être propulsée dans les 23 car Philippe Bergeroo l'a intégrée dans les réservistes pour polyvalence et sa capacité à jouer dans l'axe. Et puis, si elle ne s'envole pas pour le Canada, Charlotte Bilbault aura pris des repères pour le futur et un éventuel Euro 2017 pour commencer.

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
Vous devez être connecté pour voir les commentaires.