Coupe de France
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gillesdep à 23/09/2017 20h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de footixdefrance à 23/09/2017 19h44
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 23/09/2017 19h06
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Montpellier est prêt au combat


Publié le 17 avril 2015 | Coupe de France
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Montpellier est prêt au combat

Face à l'Olympique Lyonnais samedi à Calais, Montpellier va participer à sa sixième finale de Coupe de France. A la poursuite du trophée depuis 2007, les Pailladines préparent cette finale sereinement et comptent bien créer la sensation.


 

 

 

 

 

« On aborde ce match comme les autres ». Quand on pose la question à l’attaquante expérimentée de Montpellier, Laetitia Tonazzi (34 ans), sa réponse est claire. Pourtant cette finale de Coupe de France face à l’Olympique Lyonnais n’a rien d’un match comme les autres. Pour Montpellier, c’est l’occasion de finir sa saison sur un trophée qui lui échappe depuis huit ans (ndlr : dernière victoire face à Lyon aux t.a.b en 2007). A l’époque c’était déjà contre le même adversaire. Autant dire que l’histoire « Coupe » entre le MSHC et l’OL va connaître un énième chapitre ce samedi soir à Calais (coup d'envoi à 21h). Si Montpellier n’est pas si outsider que ça sur le plan statistiques, Tonazzi joue la prudence : « on reste outsider car Lyon est au-dessus. On a fait notre petit parcours discrètement pour arriver en finale. Et nous sommes en confiance car nous avons retrouvé notre jeu depuis 2015 » (le MHSC est invaincu depuis le début de l’année toutes compétitions confondues).

 

Montpellier fera du Montpellier

Depuis la semaine passée, les Pailladines ont commencé le travail vidéo en vue de cette finale. Ces derniers jours, les séances sont plus personnalisées, ligne par ligne. Face à l’Olympique Lyonnais, les joueuses de Jean-Louis Saez comptent bien rester fidèles à leurs valeurs : le combat, le combat et encore le combat : « les filles ont toutes une mentalité combattive et nous ne lâcherons rien. Nous devrons être très attentives à la conservation du ballon car la moindre erreur sera fatale et nous essaierons au maximum d’imposer un combat physique. La pression est sur les Lyonnaises, qui doivent s’imposer pour réussir leur saison », insiste Laetitia Tonazzi.

 

Une équipe minée par les absences

Mais face à l’ogre lyonnais, les Héraultaises seront amputées de certains de leurs meilleurs éléments. Claire Lavogez s’est blessée au mollet à Clairefontaine avec l’équipe de France, Viviane Asseyi est suspendue après son carton rouge face à Saint-Etienne en demi-finale et Sofia Jakobsson, souffrante du coude, est incertaine. « Pour Sofia, on ne sait pas encore si elle pourra jouer. Il faudra de toute façon faire sans ces joueuses. Et puis, nous disposons d’excellentes jeunes au club. On se battra avec nos armes », confie Laetitia Tonazzi. Nous verrons si ces armes seront suffisantes samedi soir au stade de l'Epopée. 

 

 

Crédit Photo : Frédérique Grando

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
5 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.