Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h03
D1 F 2017-2018
Dernier message de alhazred à 23/09/2017 13h01
1ère liste de Corinne Diacre
Dernier message de ebro95 à 21/09/2017 22h26
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Le PSG finit bien le travail au Parc des Princes


Publié le 28 mars 2015 | Actus
Par Smash & Goal pour Foot d'Elles


Le PSG finit bien le travail au Parc des Princes

Quasiment qualifié avant le coup d'envoi grâce à sa victoire au match aller (2-0), le Paris Saint-Germain a bien terminé le travail au Parc des Princes face à Glasgow. Victoire nette 5-0 qui ouvre officiellement la porte des demi-finales de cette Ligue des Champions 2015. Le PSG y rencontrera l'ogre allemand Wolfsbourg.


 

 

 

 

Au coup d’envoi, les Parisiennes connaissaient déjà leur futur adversaire sans faire injure à Glasgow. Wolfsbourg s’était sorti du piège Rosengard (3-3). Mais il restait quatre-vingt-dix minutes à jouer face à des Ecossaises qui ne s’avouaient pas vaincues au moment de fouler la pelouse du Parc des Princes.

 

Un match à sens unique

Dès les premières minutes, on comprend vite que l’on va assister au même schéma d’attaque-défense qu’au mach aller. Les coéquipières d’Emma Black franchissent rarement la ligne médiane balle au pied. Elles finissent par débloquer le verrou écossais avec l’aide de Lappin. Suite à un corner, Marie-Laure Delie provoque sur la droite de la surface et centre fort. La numéro 10 de Glasgow dévie le ballon dans son propre but (26’). Après ça, les occasions parisiennes s’accumulent sur le but de Megan Alexander sans succès. Il faudra attendre la 54e minute de jeu et une nouvelle accélération Cruz-Alushi pour voir Marie-Laure Delie faire le break. Critiquée pour son manque d’efficacité ces dernières semaines, l’attaquante parisienne a remis ses crampons à l’endroit avec un doublé amplement mérité (69’), ses premiers buts cette saison sur la scène européenne : "j'avais dit que je me sentais bien. Cela s'est bien passé ce soir pour moi, pourvu que cela dure", confie l'attaquante. Derrière, le PSG a déroulé face à des Ecossaises qui ont craqué physiquement. Tout d’abord, l’insaisissable Shirley Cruz provoque un pénalty transformé par Sabrina Delannoy (65’). En fin de rencontre, c’est au tour de Kosovare Asllani d’obtenir un nouveau pénalty, cette fois transformé par Kenza Dali (87’). Le PSG s’impose 5-0, continue d'écrire son histoire et la fête aura été belle devant 11 318 spectateurs. 

 

 

 

 

Contre Wolfsbourg, cela ne passera pas

Le score fleuve pourrait dissimuler certains aspects négatifs de cette rencontre. Pourtant, face à un adversaire complètement acculé dans son camp, les joueuses de Farid Benstiti ont encore une fois manqué de précision dans le dernier geste, notamment au cours de la première période. Avec douze tirs cadrés sur un total de vint-cinq frappes au cours de la rencontre, le réalisme était encore une fois aux abonnés absents par moments. Face au grand favori de la compétition Wolfsbourg, il faudra être plus réaliste devant le but car les occasions seront moins nombreuses (25 tirs face à Glasgow). Quoiqu'il en soit, le PSG a franchi une marche de plus vers son rêve de sacre européen.

 

 

 

 

 

Crédit Photo : psg.fr

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
25 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.