Goodbye Pinoe !

Megan Rapinoe quitte l’Olympique lyonnais. L’Américaine l’a annoncé ce lundi sur la chaîne officielle du club rhodanien. La joueuse de 28 ans a résilié son contrat avec le club champion de France pour des raisons personnelles. Un second coup dur pour l’OL, deux jours seulement après la défaite face au PSG en championnat.

 

« C’est trop dur pour moi, c’est triste mais je pense que c’est mieux pour ma vie ». Tels sont les premiers mots prononcés en français par Megan Rapinoe à destination des supporters lyonnais sur la chaîne télévisée d’OLTV. « Je voudrais dire merci au club, aux supporters, aux filles. Je suis très heureuse d’être venue ici pendant un an. » Emue et au bord des larmes, l’Américaine a évoqué des raisons familiales pour justifier la résiliation subite de son contrat  : « C’est difficile d’être si loin de ma famille et de mes amis, ça me manque beaucoup ». Avant de mettre aussi en avant des raisons plus sportives : « J’ai également besoin d’être plus présente avec l’équipe nationale, c’est compliqué de faire les allers-retours ».

Le site de l’Equipe évoque quant à lui un tout autre motif. Selon une source proche du club, le départ de Megan Rapinoe serait dû aux « rapports conflictuels qu’elle entretenait avec Patrice Lair ». Toujours selon le quotidien sportif, le coach lyonnais « n’aimerait pas les stars » et c’est la raison pour laquelle il lui « criait dessus comme une gamine et n’avait aucun respect pour elle ». La véritable raison de son départ résiderait donc dans le fait qu’elle « n’était pas heureuse à Lyon »… Si cette dernière information peut être plausible, affirmer que Patrice Lair n’aime pas les « stars » alors qu’il coache depuis 2010 un effectif que l’on pourrait qualifier de « all-Star » justement, revêt un caractère quelque peu risible.

« Pinoe » va donc retourner aux Etats-Unis où elle retrouvera son club des Seattle Reigns. La joueuse floquée du numéro 7 à l’Olympique lyonnais avait inscrit trois buts et délivré cinq passes décisives en six rencontres disputées cette saison.

 

 

La réaction de Patrice Lair sur le site de l’Equipe.fr :

 

«Il n’y a aucun problème avec Megan Rapinoe, on s’est embrassés cet après-midi elle est venue me voir, je l’ai remerciée, ça s’est bien passé. Je pense que ce sont des conneries de certaines personnes qui m’en veulent. Je suis déçu, ça me fait une bonne joueuse en moins. (…) Il faut arrêter d’insinuer que le ressort est cassé avec les joueuses car ce n’est pas vrai. Je trouve que c’est malsain et mesquin de dire ça

 

 

 

Crédit photo: olweb.fr