FA WSL : Liverpool se relance dans la course au titre

Cette semaine deux matchs de FAWSL étaient attendus, et pas des moindres : Liverpool – Chelsea samedi, et Bristol – Manchester City ce lundi. Si les Reds de Liverpool se sont imposées 2-0 face aux Blues de Chelsea, le second match opposant Bristol à Manchester City a finalement dû être reporté à cause des conditions météo.

 

 

Avant le match, le coach liverpuldien Matt Beard confiait qu’en cas de défaite, son équipe serait hors course pour le titre mais aussi certainement pour la place qualificative en Ligue des Champions. Des paroles qui semblent avoir touché ses joueuses et permis à Liverpool de se remettre en selle…

 

 

L’entame parfaite de Liverpool

 

Il y a des matches où il mieux vaut ne pas être en retard, et celui de samedi en faisait partie. En effet, à peine cinq minutes de jeu après le coup d’envoi, Gemma Davison s’infiltre dans la surface de Chelsea et pousse Laura Bassett à la faute. L’arbitre désigne le point de pénalty et Davison se fait justice elle-même en transformant (1-0, 6e).

 

Une rencontre qui démarre sur les chapeaux de roue donc, et qui permet à Liverpool de se libérer et de rapidement prendre le jeu à son compte. Le champion en titre est d’ailleurs proche de doubler la mise lorsqu’à la 16e minute Lucy Bronze trouve Natasha Dowie dans la surface, mais sa volée passe largement à côté du cadre.

 

Seulement cinq minutes plus tard, la gardienne de Chelsea, Marie Hourihan manque sa prise de balle mais Fara Williams ne parvient pas à ajuster et voit sa frappe filer à côté. Liverpool qui pousse et Chelsea qui subit… Et ce qui devait arriver arriva… A la 22e minute, Lucy Bronze accélère plein axe, et décoche un tir imparable sous la barre transversale (2-0).

 

 

 

Des Blues inoffensives

 

Les Liverpuldiennes gèrent leur match, tout comme elles gèrent l’attaquante sud-coréenne Ji So-Yun, et sa coéquipière Eniola Aluko, toutes les deux inoffensives dans ce début de rencontre. D’ailleurs la première véritable occasion pour les Blues n’arrive qu’à la 27e minute, lorsqu’Eniola Aluko résiste à la charge de Gemma Bonner sur le côté gauche puis prend sa chance. Malheureusement sa frappe manque de puissance et ne trouve que les gants de Libby Stout.

 

Sur l’ultime tentative de cette première période, Liverpool peut voir triple… Dowie part à la limite du hors-jeu et frappe, mais la portière des Blues veille et repousse la tentative. La mi-temps est donc sifflée sur le score de 2 buts à 0 en faveur des ladies de Liverpool.

 

 

 

Une monotone seconde période

 

Si la première période était rythmée et divertissante, la seconde l’aura été beaucoup moins. Une partie plus équilibrée certes, mais avec très peu d’occasions d’un côté comme de l’autre. Dans le courant de la seconde période, Fara Williams et Kate Longhurst sortent sur blessure et on note une incidence directe sur le jeu de Liverpool. Le match devient alors moins attractif. Il faut attendre le dernier quart d’heure pour enfin voir une frappe. Au coin de la surface Natasha Dowie tente, mais ne surprend pas Hourihan qui capte facilement.

 

En bref, mieux vaut ne pas trop retenir la deuxième période mais plutôt la victoire de Liverpool, qui se relance clairement dans la course au titre et à la Ligue des Champions. La route est encore longue et le verdict loin d’être connu, mais nul doute que le championnat anglais nous réservera encore de belles surprises dans les semaines à venir…

 

Le classement :

 

 

 

 

 

 

Crédit photos : fawsl.com