FA WSL – Chelsea et Liverpool prennent les devants

Mercredi et jeudi avait lieu la première journée de FA WSL. Si les rencontres de mercredi se sont soldées par des matches nuls, les deux matches d’hier ont vu Chelsea et Liverpool s’imposer devant Bristol et Manchester City. Des victoires qui leur permettent de prendre provisoirement la tête de la Ligue anglaise.

 

 

 

Birmingham, un poil décevant

 

Mercredi soir, Birmingham City recevait Everton, et malgré des occasions de chaque côté, le panneau d’affichage sera resté figé sur 0-0. La première occasion du match était en faveur d’Everton, mais la portière de Birmingham, Rebecca Spencer, détournait hors du cadre la tête à bout portant de Nikita Parris (7e). Peu avant la demi-heure de jeu, Katie Wilkinson se retrouvait en position favorable pour ouvrir le score pour Birmingham City, mais sa frappe filait juste au-dessus de la barre. 

 

En seconde période, c’est Everton qui se créait les occasions les plus franches, mais Rebecca Spencer s’illustrait et permettait à Birmingham de garder sa cage inviolée. L’entraîneur de Birmingham pensait « que ce ne serait qu’une question de temps et qu’avec les opportunités, le but viendrait » ;  malheureusement, celui-ci n’est jamais arrivé. A l’issue de la rencontre, David Parker, coach de Birmingham City déclarait : « Ce soir, c’est décevant de ne pas prendre les trois points à la maison car nous avons eu des occasions. Mais en regardant bien, Everton en a eu aussi ; alors je pense qu’un match nul est un résultat juste ».

 

En espérant que les Ladies de Birmingham aient un peu plus de « peps » ce week-end face aux Suédoises de Tyresö…

 

 

Birmingham City (4-4-2) : Spencer, Sargeant, Harrop, Mannion, Carter, Carney, Moore, Torkildsen, Simpkins,(Potter 61) Keryakoplis (Linnett 46), Wilkinson (Allen 46) / Non utilisées: Lawley, Brown, Baggaley, Haines.

 

Everton (4-2-3-1) : Brown-Finnis, Murphy, Whelan, Johnson, Greenwood, Chaplen, D Turner,(Magill 77) Handley, K Jones Hinnigan, Parris / Non utilisées: V Jones, Whipp, George, M Turner, Walsh, Hayes.

 

 

Les réactions de David Parker (Birmingham City) 

Les réactions de Karen Carney (Birmingham City) 

 

 

 

 

Des débuts timides pour les « Gunners Ladies »

 

Devant environ 1500 spectateurs, et face à une bonne équipe de Notts County, Arsenal n’aura pas réussi à faire mieux qu’un match nul 1 partout, mercredi soir. Avec une timide entrée en matière du côté des Gunners, les Notts avaient l’avantage en première mi-temps et ouvraient logiquement la marque par Jess Clarke (1-0, 27e). A la mi-temps, Shelley Kerr, coach d’Arsenal, procédait à quelques remaniements tactiques. Des changements qui permettaient aux Gunners de montrer un autre visage dès l’entame de la seconde période, et de revenir au score grâce à une superbe volée d’Alex Scott (1-1, 53e). Si les joueuses d’Arsenal poussaient et touchaient les montants à deux reprises par Kelly Smith et Danielle Carter, Notts County tenait bon et obtenait le point du match nul.

 

Un point qui faisait la joie de l’entraîneur des Notts, Rick Passmoor, qui déclarait à la fin de la rencontre : « Si on m’avait dit en début de semaine que nous prendrions un point face à Arsenal, et devant 1500 spectateurs, j’aurais signé tout de suite ». Du côté d’Arsenal, quelques regrets se faisaient sentir et l’entraîneure, Shelley Kerr, aurait espéré une meilleure issue à la fin du match « Nous avons eu les opportunités pour gagner et frapper la barre deux fois. C’est tellement décevant de ne pas remporter les 3 points. Nous avons eu un peu de chance en première période, mais beaucoup plus d’énergie, de passion et de détermination en seconde.  Je pense que tout le monde a pu voir le talent de notre équipe».

 

 

Notts County (4-4-2) : Telford; Walton (Green 10, O’Neil 78), Bradley, Corsie, Turner; Susi, Hoyle, Scott, Holtham; Clarke, Sweetman-Kirk (Friend 75) / Non utilisées: Draycott, Clarke, Roberts, Haywood.

 

Arsenal (4-1-4-1) : Byrne; Scott, Stoney, Williamson, Mitchell (Hoogendijk 74); Kinga; Ono, Murray (Ayisi 51), Smith, Yankey; Carter / Non utilisées: Chamberlain, Weir, Bailey, Bragg.

 

 

  

 

Liverpool, d’une courte tête

 

Liverpool, qui défend son titre de Champion, recevait le tant attendu Manchester City jeudi soir. Contrairement, aux deux matches du mercredi, celui-ci a trouvé un vainqueur, puisque les Liverpuldiennes se sont imposées sur le plus petit des scores, grâce à un but de Natasha Dowie. Après plusieurs occasions, Liverpool pensait enfin ouvrir le score à la 25e minute par Kate Longhurst, mais la joie était de courte durée puisque ce dernier était refusé à cause d’une main. Manchester City se créait également quelques occasions. D’abord par Jill Scott à la 36e, puis par Isobel Christiansen à la 39e, mais l’ancienne gardienne d’Yzeure, Libby Stout, écartait le danger.

 

Si la seconde période offrait des opportunités aux deux équipes, c’est finalement la meilleure buteuse de la saison passée qui ouvrait le score pour Liverpool à la 71e. Dans un angle compliqué, Natasha Dowie parvenait à trouver l’intérieur du petit filet grâce à une frappe croisée hors de portée de Worrall. En fin de partie, les Mancuniennes tentaient d’égaliser mais sans succès, à l’image de Toni Duggan dont la frappe ne trouvait que les gants de Libby Stout. Liverpool tenait bon, et s’offrait ses trois premiers points de la saison.

 

 

Liverpool (4-4-2) : Stout, Harris (Easton 69), Williams (Dale 88), Bonner, Bronze, Longhurst, Omarsdottir, Dowie, Davidson, Da Costa, Schroder / Non utilisées: Gibbons, Stewart, Hodson

 

Man City (4-4-2) : Worrall, Marsh, Holbrook, Houghton, Johnston (Flint 81), Scott, Duggan, Christiansen, Hassett, Nightingale, Lipman / Non utilisées: Brooks, Turner, Harding, Shepherd

 

 

Le résumé vidéo du match :

 

 

 

Promesses tenues par les Ladies de Chelsea

 

Les deux équipes s’étaient déjà affrontées le week-end passé lors de la FA Cup (Coupe d’Angleterre), et Chelsea s’était difficilement imposé 2-1 (et pas sans frayeurs). Difficilement, c’est le moins que l’on puisse dire, puisqu’il fallait attendre la seconde période des prolongations pour voir Rachel Williams offrir la victoire aux Blues, après qu’un but eut été refusé pour Bristol quelques minutes plus tôt… Autant dire que ce premier match de FA WSL s’annonçait comme l’un des matches choc de la première journée.

Une bonne entame de match permettait à Chelsea d’ouvrir la marque dès la 8e minute de jeu par l’internationale japonaise, Yuki Ogimi (1-0, 8e). Chelsea imposait son rythme et son jeu, avant que Yuki Ogimi ne confirme, en doublant la mise à la 33e minute de jeu. Bien servie par Eniola Aluko, Ogimi trompait la portière de Bristol grâce à une frappe bien placée du pied gauche. En seconde période, Bristol réussissait à se remettre dans la partie et avait l’occasion de revenir au score, mais la frappe de Angharad James passait au-dessus. Quelques minutes plus tard, Yuki Ogimi était tout proche de s’offrir un coup du chapeau, mais sa frappe heurtait le poteau, aux grands regrets de sa coach Emma Hayes : « Je suis un peu déçue que Yuki n’ait pas inscrit ce troisième but, car elle a vraiment été exceptionnelle sur ce match ». De son côté, Dave Edmondson regrette que son équipe « doive être menée pour ensuite réagir et se libérer de la pression ».

 

 

Bristol Academy (4-1-4-1) : Earps; McCatty, Rose, Matthews, Yorston; Brown (Watts 58); Dykes (Del Rio 64), James, Ingle, Harding; Pablos Sanchon / Non utilisées: Heatherson, Curson, Bernabe.

 

Chelsea (4-3-3) : Hourihan; Buet (Meiwald 76), Wilhelmsson, Flaherty, Blundell; Bassett, So-Yun (Ayane 87), Coombs; Aluko, Ogimi, Groenen (Brett 83) / Non utilisées: Williams, Chapman, Rafferty.

 

 

 

 

 

Crédits photos et vidéos : arsenal.com, thefa.com, BT sport