D2 – J16 : Résultats, réactions

Ce week-end avait aussi lieu une journée de D2. Découvrez l’ensemble des résultats et des réactions de cette 16ème journée…

 

 

 

 

 

 

 

Groupe A

 

Algrange – Templemars-Vendeville : 2-0 (Delisle, Wojdyla)

Vendenheim – Gravelines : 3-1 (match arrêté avant le terme, Gravelines n’était plus en effectif suffisant)

Dijon – Montigny : 5-0 (Brahier, Cuynet, Derre, Bouillot x2)

Bischheim – Nancy : 0-3 (Heckel x2, Morel)

Compiègne – Val d’Orge : 2-0 (Favier, Fays)

Amiens – Rouvroy : 1-3 (Vassant ; Lewandoski, Lassia, Branquart)

 

 

Les réactions :

 

Julie Wojdyla (Algrange) : « Un match difficile contre une bonne équipe de Templemars. Le résultat est là, mais il faut encore que l’on progresse dans le jeu ».

 

Salvatore Festa (Rouvroy) : « Cette victoire n’est que du bonheur. Le résultat confirme la bonne série de Rouvroy qui avance pas à pas vers son objectif pour sa première saison en D2, le maintien ».

 

Dominique Chevalier (Amiens) : « Beaucoup de frustration, pas d’âme, plus de caractère. Manque d’envie. Plus de cohésion d’équipe. L’équipe se liquéfie au fil des matchs. Je pense que le discours ne passe plus. Je ne reconnais pas mon équipe. Je ne prends plus de plaisir ».

 

Laura Bouillot (Dijon) : « C’était un match encore important qu’on a su gagner avec une bonne revanche sur le match aller. Le maintien est plus qu’en bonne voie étant donné nos derniers résultats et ceux des autres ».

 

Frédéric Biancalani (Nancy) : « C’est une victoire logique. Bischheim a perdu sa gardienne. On se rend le match facile. Faire une plus belle 2e partie de saison que la première. Ainsi que terminer le plus haut possible. Je pense que depuis que je suis là, j’ai pu apporter aux joueuses l’esprit de compétition et de la régularité ».

 

Aurore Gastal (Montigny) : « Encore une défaite… 25 premières minutes intéressantes avec un jeu équilibré de part et d’autre. Puis nous avons craqué physiquement au fil de la rencontre… Rien n’est encore joué pour le maintien. On continue à garder espoir, cela va être dur mais on y croit ».

 

Nicolas Carric (Val d’Orge) : « L’équipe la plus réaliste l’a emporté aujourd’hui. Malgré une domination, nous n’avons pas réussi à trouver ce but qui aurait pu changer la physionomie de ce match engagé ».

 

Rachel Robert (Templemars) : « Nous étions bien en place, le match était assez équilibré. Le carton rouge a été le tournant du match. Mais à 10 contre 11, nous avons continué à jouer de l’avant. A leur poser des problèmes, et nous pouvons être fières de notre prestation. Un résultat positif n’aurait pas été immérité ».

 

 

 

Groupe B

 

Blanquefort – Quimper : 6-0 (Aimé, Ossul x2, Lubin, Loumagne, Cambot)

La Roche sur Yon – Condé : 2-2 (Peslerbe, Godart ; Deluca x2)

 

Angers – Rouen : 1-1 (A.Rateau ; Georges)

Cormelles – Verchers : 2-1 (Mulvet pour Verchers)

Issy – Saint-Maur : 2-1 (Loze 87e, Boufaroua 92e ; Boumrar 19e)

Nantes Saint-Herblain – Le Mans : 0-0

 

 

Les réactions :

 

Nicolas Gonfalone (Issy) : « Une belle victoire. Nous avons été dominés en première mi-temps comme au match aller. A la mi-temps, je n’étais pas satisfait de notre prestation. On a pris des risques offensivement. C’est la victoire de tout un groupe. Il nous faudra jouer ces derniers matchs en étant libérés. Je suis satisfait de la manière. Il y a eu du rythme du début à la fin ».

 

Christophe Canteloup (Rouen) : « Après avoir fait une excellente première mi-temps, nous menons au score par 0-1, cependant en 2e période avec le vent, nous encaissons très vite un but. Angers a poussé et a dominé. Mais l’abnégation de l’équipe nous permet de ramener 2 points précieux pour la course au maintien sachant que Verchers a perdu. Après 2 claques consécutives, le groupe est à féliciter pour sa réaction positive ».

 

Christophe Benmaza (Nantes Saint-Herblain) : « Je suis satisfait du comportement du groupe. On a eu à faire à une belle équipe du Mans, comme on la connaît. Les filles ont respecté le plan pour bloquer la vitesse et la profondeur. Après 20 minutes de jeu où nous avons bien souffert et trop reculé, les filles ont su aller de l’avant et utiliser correctement le ballon. Le pressing du Mans nous aura fait passer beaucoup de temps dans notre camp, mais le groupe n’a pas refusé le jeu. Trois poteaux pour le Mans, deux face à face et un lob pour Nantes. Le Mans a eu la maîtrise mais la stratégie nantaise a failli prendre le dessus ».

 

Christophe Charbonnier (Le Mans) : « On a beaucoup d’occasions. Ce fut un match à sens unique. C’est dommage pour les filles et les dirigeants ».

 

Magali Stevant (La Roche) : « Des erreurs individuelles en début de match offrent les buts à Condé, donc après, nous courons après le score. On a le mérite d’égaliser mais on a été trop insuffisant dans l’engagement, la mobilité et la qualité technique. Une prestation d’ensemble en-dessous de notre niveau habituel. Il faut se remobiliser et se remettre au travail avant un déplacement difficile au Mans ».

 

Nathalie Mulvet (Verchers) : « Ne plus croire au maintien ce soir serait baisser les bras avant la fin. Malgré la grosse déception de cette défaite, il reste 6 matchs. On jouera ces matchs et si on veut se maintenir, il ne faudra pas les jouer comme celui d’aujourd’hui. On se battra jusqu’à la fin du championnat pour le maintien ».

 

 

 

 

Groupe C

 

 

Nîmes – Toulouse : 4-1 (Tebbi x2, Oumeur, Pervier ; Doriane Pau)

Marseille – Nivolas-Vermelle : 2-1 (Mozyian, Manzi ; Verdan)

Aurillac – Arpajon-La Véore : 3-0 (Saunier 2, Guellati)

Albi – Sainte-Christie : 5-0 (Bornes, Maurice x4)

Claix – Monteux : 6-1

Le Puy – Saint-Romain La Sanne : 1-1 (Stella pour St Romain)

 

 

Les réactions :

 

Yohan Silvy (Marseille) : « Un match poussif. Nous étions amorphes. La pression du match dernier en coupe est retombée trop tôt. Les filles ont été très souvent en retard et imprécises. Nous ne méritons pas de gagner. Le point positif c’est qu’à 10 , nous avons su tenir le score ».

 

Jérôme Begot (St-Romain-la-Sanne) : « Ce nul nous permet d’y croire jusqu’au bout, on ne va pas lâcher maintenant. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ».

 

Maxime Clain (Nivolas) : « Beaucoup de frustration, car c’est un match que l’on doit gagner vu le nombre d’occasions que l’on a. On fait une grosse prestation collective. On est en progression, c’est de bon augure pour la suite ».

 

David Welferinger (Albi) : « Nous avons marqué un peu tardivement en première période au vu de nos nombreuses occasions. Le match s’est joué sur un faux rythme. Sainte-Christie s’est bien battue, malgré l’ampleur du score. Nous espérons qu’elles sauront trouver les ressources car elles défendent tout autant que nous notre magnifique région de Midi-Pyrénées. Un petit mot particulier également pour Christophe Ader qui fut mon formateur voilà quelques années et que j’apprécie beaucoup ».

 

Pierre-Yves Thomas (Le Puy) : « Nous sommes très déçus de ne pas avoir pris les 4 points. Saint-Romain ouvre le score sur leur seule occasion du match et apparemment hors-jeu… Ensuite on a le mérite de revenir au score en fin de 1ère mi-temps contre une équipe qui a choisi de défendre très bas. En 2e mi-temps sur un terrain très difficile, on a eu beaucoup de déchets dans les derniers gestes dans la finition. En plus, on est  tombé sur une gardienne qui réalise de bons arrêts et quand elle est battue, elle est suppléée par ses coéquipières. Félicitations à Saint-Romain, qui est arrivé à nous faire déjouer. On va se remettre  au travail pour bien préparer le difficile déplacement de Preignan ».

 

Andric Aignon (La Véore) : « Après une première mi-temps catastrophique où le match était plié, nous avons le mérite de réagir en seconde période ».

 

Soraya Belkadi (TFC) : « Ce week-end, nous avons pris une option club, donc nous allons mettre toutes les chances de notre côté pour faire un résultat en coupe du Midi. L’équipe s’est bien battue face à une formation de Nîmes bien expérimentée et renforcée depuis la trêve hivernale. Le score est toutefois sévère».

 

 

 

 

Crédits photos : DFCO / Vincent Poyer, ffissy.net, claixfootfeminin