SheBelieves Cup : Loin des yeux, près du cœur

Face aux trois meilleures nations mondiales, pas toutes au top, l’équipe de France de Corinne Diacre ne semble pas partie pour soulever le trophée de la SheBelieves Cup une deuxième année de suite. Mais ce tournoi amical n’est pas non plus une obsession pour la sélectionneure, qui y voit surtout l’occasion d’affiner ses choix. Tour d’horizon de cet American Trip.

Marinette Pichon, de la finition à la transmission

Prévue du 8 au 13 juillet prochain à Romans-sur-Isère, la première édition de la « Football Academy by Marinette Pichon », dirigée par la star tricolore, va pouvoir permettre à des jeunes filles de 8 à 16 ans d’apprendre, mais surtout de partager la passion du football. Une mission de plus pour l’infatigable recordwoman de buts en Equipe de France.

Programme et résultats des tournois internationaux

Comme chaque saison, le début du mois de mars va être chargé pour les sélections nationales. Pour ne rien rater des tournois internationaux et des rencontres « bleues », Foot d’Elles vous livre sur un plateau le programme du 28 février au 7 mars, avec mise à jour des résultats après les matches. De quoi vous permettre de suivre les tournois et les performances, au jour le jour.

« Comme des garçons », ou les yeux (d’aujourd’hui) dans les Bleues (d’hier)

Peu après Mai 68, les Françaises peuvent enfin faire ce qu’elles veulent de leur corps. Tout, sauf jouer au foot. Des femmes et des jeunes filles, éprises de football ou de liberté, doivent se battre pour pratiquer le ballon rond en club, en championnat, en équipe nationale, Comme des garçons. D’où le titre du film de Julien Hallard, qui raconte un peu leur histoire. Un peu seulement, car il s’agit avant tout d’une comédie romantique – et réussie.

Eugénie, le sommet

Devenue depuis peu la meilleure buteuse de l’histoire de l’OL, Eugénie Le Sommer a confirmé son statut d’attaquante hors pair. Son sens du but, qu’elle a développé au contact des meilleures joueuses, reste une référence mondiale, qu’elle doit désormais afficher également en équipe de France, avec en ligne de mire la Coupe du Monde 2019, son Saint Graal.

Une grève bénéfique à Guingamp

Le jeudi 8 février, les féminines de l’EAG disaient « stop » et décidaient de ne pas sortir du vestiaire. Une grève déclenchée à cause d’un manque de considération, et d’échanges quasi inexistants entre le club breton et son équipe féminine. Sanctionnées, puis entendues, les Guingampaises repartent sur de meilleures bases.