Top News
Sur nos forums
Euro U19 2017
Dernier message de gromit à 21/08/2017 03h37
Euro U19 2017
Dernier message de ebro95 à 21/08/2017 02h14
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de chris69 à 21/08/2017 01h13
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Retour vers 2011


Publié le 05 juillet 2015 | Top News
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Retour vers 2011

Cette nuit (coup d'envoi à 1h), la finale de cette Coupe du Monde 2015 aura lieu entre les Etats-Unis et le Japon à Vancouver. La copie conforme de l'édition 2011 en Allemagne et des Jeux Olympiques 2012. Cela en devient un classique.


 

 

 

 

 


On se croirait revenu quatre ans en arrière. En Allemagne, la finale mondiale 2011 voit s'affronter le Japon, nouveau venu sur la grande scène du football international, et les USA, double championnes du monde. Une finale où les Japonaises s'étaient imposées au bout des tirs au but.

 
On prend les mêmes

Quatre ans plus tard, les protagonistes se retrouvent comme s'ils s'étaient donnés rendez-vous à Francfort. Entre temps, les Etats-Unis ont pu prendre leur revanche en finale des Jeux Olympiques 2012 à Londres. Une belle alors mais avec de nombreuses joueuses identiques. La génération Utsugi, Sawa (meilleure joueuse du Mondial 2011), Lloyd, Wambach ou Morgan était déjà là en 2011. Les deux équipes se retrouvent donc pour la troisième fois en quatre ans en finale d'une grande compétition internationale. La qualité athlétique et le mental américains face à l'organisation et à la technique japonaises: l'opposition de styles tourne au classique.


Le Japon, la confiance sans marge

Finalement, ce contexte ressemble quelque peu à 2011. Une équipe du Japon que beaucoup donnent perdante face à une machine américaine puissante et expérimentée. Car lors de cette Coupe du Monde 2015, et malgré un tableau plus facile, les Nadeshiko se sont toujours imposées mais seulement par un but d'écart. Et la demi-finale leur a donné quelques frayeurs avec un but décisif dans les arrêts de jeu (csc de Bassett). Mais l'équipe nipponne a par séquences développé probablement le meilleur jeu de la compétition. Et surtout elle est désormais attendue, observée avec son statut de championne du monde mais tout aussi prête à défendre son titre.

De leurs côtés, les joueuses de Jill Ellis se sont sorties du groupe de la mort (Nigeria, Australie et Suède) après un début poussif. Derrière, elles ont réussi un parcours intéressant avec notamment une victoire 2-0 face à l'Allemagne. Un parcours qui peut s'appuyer sur certaines joueuses en forme comme Megan Rapinoe ou Carli Lloyd et la meilleure défense de la compétition (1 but encaissé face à l'Australie). C'est peut-être l'année où jamais pour les Stars & Stripes qui n'ont plus été couronnées depuis 1999.

 

 

Crédit photo : fifa.com

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
2 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort