Actus
Sur nos forums
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de patisstillalive à 22/08/2017 20h12
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de remylemina à 22/08/2017 20h02
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de sab8969 à 22/08/2017 19h45
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

OL-PSG, le nouveau choc européen


Publié le 21 avril 2016 | Actus
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


OL-PSG, le nouveau choc européen

Pour le compte des demi-finales allers de la Ligue des champions, l'Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain ont rendez-vous au Parc OL (dimanche 15h) pour ce qui sera très certainement le premier volet d'une joute européenne de haute volée entre les deux clubs français. Deux équipes qui travaillent au quotidien pour conquérir cette domination sur le Vieux Continent.


 

 

 

Le rendez-vous était programmé depuis le tirage des quarts de finale le 27 novembre dernier. Ni le Paris Saint-Germain, ni l'Olympique Lyonnais ne l'ont manqué. Les deux rivaux en Division 1 féminine se retrouvent donc en demi-finale de cette Ligue des champions 2016 un an et demi après la qualification parisienne en huitièmes de finale. Une deuxième confrontation dans la plus belle des compétitions qui met en lumière le fait que Lyonnaises et Parisiennes font partie du top européen.

 
Une rivalité nationale en passe de devenir européenne

Si Lyon, et ses deux Ligues des champions, fait figure d'épouvantail sur la scène européenne depuis le début des années 2010, le Paris Saint-Germain version Qatar est entré dans la cour des grands plus récemment. Notamment avec ce coup de force réalisé la saison passée face au rival lyonnais et cette finale perdue face à Francfort à Berlin (2-1). Une tendance qui démontre que les deux clubs de l'Hexagone sont des équipes sur qui il faut compter pour la victoire finale. « Oui c'est indéniable. Les deux clubs ont investi et travaillé pour être au top au niveau national, mais aussi et surtout pour briller sur la scène européenne. Pour Lyon comme pour Paris, l'objectif est d'aller au bout et de remporter le trophée. En s'imposant en 8es de finale face à leurs homologues lyonnaises la saison dernière, les Parisiennes avaient frappé fort et prouvé qu'elles faisaient, elles aussi, partie des meilleures équipe d'Europe. L'OL voudra remettre les pendules à l'heure et retrouver une finale à laquelle il n'a plus participé depuis la saison 2012-2013 », analyse Sandrine Dusang, consultante Foot d'Elles. Cette prédominance européenne prouve, une fois encore, que le modèle de la professionnalisation est à suivre si l'on veut atteindre des objectifs élevés en dehors de nos frontières en 2016.

Si en championnat, les Fenottes conservent encore une certaine marge de manœuvre, en Ligue des Champions, le précédent novembre 2014 est resté présent dans les mémoires. Pas que lyonnaises, comme l'affirme la défenseure parisienne Sabrina Delannoy « Cela va être particulier, c'est une demi-finale de Ligue des champions, l'enjeu est juste énorme. On a montré l'an dernier que l'on était capable de se qualifier, en championnat elles ont montré qu'elles étaient encore supérieures. Notre objectif est clair : on sait qu'on a les armes pour aller chercher cette finale et on va tout faire pour y aller de nouveau cette année ».

 
« Ligue des champions rime avec obsession »

Effectivement après l'affront subi la saison passée, qui coincidait avec une deuxième élimination consécutive au stade des huitièmes de finale, l'OL a mis tout en place pour retrouver le sacre européen. « On sait qu'ici (à Lyon) la Ligue des champions rime avec obsession. Tout un club et son président en premier veut absolument la regagner. Les deux échecs en 8e n'ont toujours pas été digérés. Ni par Aulas, ni par les joueuses. Quand on en parle aux joueuses, elles vous diront qu'elles n'ont rien oublié. C'est quand même une équpe bâtie pour gagner cette compétition comme l'était le PSG garçon en début de saison. La domination domestique est telle pour l'OL, la priorité absolue c'est de gagner cette Coupe d'Europe », analyse Antoine Osanna, journaliste au Progrès.

A quelques jours de cette confrontation tant attendue, les regards sont forcément tournés vers le Rhône car de cette double confrontation naîtra un chapitre de plus dans la rivalité des deux clubs et aussi une fin de saison qui sera soit alléchante, soit morose. « Pour nous c'est excitant, pour vous c'est excitant, pour les directions des deux clubs c'est toujours excitant. On sait que l'on a encore une marche à franchir par rapport à l'OL dans la régularité au cours d'une saison complète. Nous on va essayer d'être à la hauteur sur les deux matches des demi-finales de sorte que l'on puisse ne rien regretter », confie Farid Benstiti. Il faudra déjà commencer par ne pas se saborder dès le match aller pour que cette demi-finale soit à la hauteur de l'enjeu.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
14 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort