Equipe de France A
Sur nos forums
Euro U19 2017
Dernier message de fredstv à 23/08/2017 20h45
Euro U19 2017
Dernier message de fredstv à 23/08/2017 20h44
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de fredstv à 23/08/2017 20h33
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Norvège-France : correct mais sans plus


Publié le 27 janvier 2016 | Equipe de France A
Par La Rédaction


Norvège-France : correct mais sans plus

Désormais après chaque match de l'équipe de France, vous pourrez retrouver notre article attribuant des notes sur dix aux joueuses tricolores avec une appréciation de leur match. Et des focus sur l'équipe adversaire ou certaines joueuses marquantes.


 

 

 

 

Sarah Bouhaddi : 4

Une frappe de Haavi repoussée et une tête claquée hors du cadre... A part ces deux actions, la gardienne tricolore n'a pas eu énormément d'arrêts à faire. Pour son retour et sa centième sélection, Sarah Bouhaddi n'a pas vraiment brillé et s'est montrée hésitante à plusieurs reprises, sur des sorties aériennes et quelques dégagements. Sauvée en fin de match par sa barre transversale. 

 

Laure Boulleau : 6

Relativement active dans son couloir -encore plus en seconde période-, la latérale a été en place défensivement et a su couvrir ses axiales lorsque celles-ci étaient dépassées. Bien servie par Hamraoui, et après un bon contrôle, Boulleau s'est sans doute procurée la meilleure occasion des Bleues en première période (43e).

 

Griedge Mbock : 5

Si Griedge M'Bock a souvent été au contact des attaquantes adversaires et fait preuve d'application sur ses premiers ballons de relance, elle s'est parfois fait avoir à cause de son -re-placement et a eu pas mal de déchets dans son jeu long.

 

Wendie Renard : 4,5

Pas complètement sereine, la capitaine des Bleues a fait quelques sorties « hasardeuses » face à Hegerberg et a ouvert des espaces dans son dos. Si ses relances ont été correctes, Renard n'était pas spécialement dans un bon jour, et n'a pas apporté autant qu'à son habitude sur les coups de pieds arrêtés.

 

Jessica Houara D'Hommeaux : 5,5

Un peu à l'image de sa coéquipière Laure Boulleau, Jessica Houara a été relativement active dans son couloir. Si la Parisienne a manqué certaines passes à cause du pressing norvégien, elle a en revanche été précieuse dans ses retours défensifs (couverture) et dans la gestion de la profondeur.

 

Kheira Hamraoui : 5,5

Si tout n'a pas réussi à Hamraoui et qu'elle a commis un certain nombre de fautes -parfois inutiles-, elle a sans doute été la milieu la plus importante dans le système des Bleues, hier soir. La joueuse du PSG a été essentielle dans le « ratissement » et la récupération du ballon, mais a également offert de belles ouvertures, notamment la passe pour Boulleau à la 43e.

 

Camille Abily : 4,5

Pleine de bonne volonté, Camille Abily n'a par ailleurs pas réussi à se montrer et à se rendre suffisamment disponible dans le milieu de terrain tricolore. En mouvement mais souvent sans changements de rythme, la Lyonnaise n'a pas été très tranchante et a parfois manqué d'appuyer ses passes. Abily ne s'est finalement procurée qu'une occasion, en reprenant un corner de Necib au deuxième poteau (82e).

 

Louisa Nécib : 5

Un match correct, mais pas fou non plus. Nécib obtient la moyenne grâce aux efforts fournis dans ses appels et son envie de se rendre disponible pour l'équipe. La n°10 des Bleues a inscrit le penalty de la victoire (84e) et s'est procurée les occasions les plus franches (5e, 78e), mais a parfois manqué de justesse dans ses passes et a été très fragile, voire absente dans les duels.

 

Elodie Thomis : 4,5

Contrairement à ses habitudes, la Lyonnaise a eu du mal à prendre de vitesse son adversaire directe, et a donc peiné à se mettre véritablement dans son match. Avec une seule frappe -écrasée- à la 19e, Thomis n'a pas pu s'exprimer offensivement mais est restée disponible dans son couloir. La Lyonnaise a fait des efforts défensifs intéressants pour aider ses partenaires.

 

Amel Majri : 4,5

Un peu comme contre la Grèce, Amel Majri a beaucoup bougé mais sans forcément être efficace. Malgré tout, c'est elle qui provoque le penalty victorieux en fin de rencontre (84e). Rien de spécial même si comme toujours, Majri n'a pas rechigné à l'effort et s'est beaucoup déplacée.

 

Marie-Laure Delie : 4

Probablement la joueuse la moins en vue lors de la première période (une belle passe à Thomis à la 19e), Marie-Laure Delie a été poussive et n'a pas touché énormément de ballons. Si elle s'est rendue plus disponible en appui et en point de fixation après la mi-temps, Delie n'a pas eu une seule occasion franche. Son manque de temps de jeu en club se ferait-il ressentir chez les Bleues ? 

 

 

La Norvège

L'équipe norvégienne a réussi à poser des problèmes à l'équipe de France, notamment en première période. L'impact dans les duels et le pressing exercé en zone médiane par les Scandinaves ont souvent été payants et synonymes de récupération de balle. En attaque, le duo Hegerberg/Hansen a mis à mal la défense centrale des Bleues à plusieurs reprises, grâce à la percussion (ou point de fixation) et à la prise d'espaces dans le dos de Renard et M'Bock. Si les Norvégiennes n'ont pas trouvé la faille, elles ont proposé un jeu plus posé et technique que par le passé, le rendant sans doute plus efficace et plus agréable à regarder.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
18 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort