Coupe de France
Sur nos forums
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de nanard1 à 17/10/2017 09h39
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de guitou à 17/10/2017 09h26
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de sdusang à 17/10/2017 09h04
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Lyon et Montpellier ont rendez-vous à Calais


Publié le 16 mars 2015 | Coupe de France
Par Anthony Rech pour Foot d'Elles


Lyon et Montpellier ont rendez-vous à Calais

Lyon et Montpellier se retrouveront donc en finale de la Coupe de France. Logiquement qualifiées face à Rouen (4-0), les Lyonnaises viseront un cinquième titre face à des Héraultaises toujours invaincues en 2015.


 

 

 

 

 

 

 

 

Ce week-end était placé sous le signe de la Coupe de France. Les demi-finales entre le FC Rouen et l’Olympique Lyonnais d’un côté, et Saint-Etienne Montpellier de l’autre ont livré leurs verdicts. La logique a été respectée sur les deux terrains. 

 

Clap de fin pour le FC Rouen

Les Rouennaises sont donc éliminées de cette Coupe de France 2015. Mais que l’aventure fut belle pour le dernier représentant de Division 2. Face à l’Olympique Lyonnais, le challenge était quasi insurmontable mais, bien aidées par les 6500 spectateurs présents à Robert Diochon, les joueuses de Hakli Dahmane n’ont pas à rougir de leur élimination (défaite 4-0). Si les Lyonnaises ont marqué d’entrée (4e : Abily), les Diablesses ont fait mieux que résister jusqu’à la pause. Avec toutefois un peu de réussite (deux frappes lyonnaises sur les montants et un but refusé pour hors-jeu inexistant). En seconde période, les Rouennaises ont logiquement baissé le pied. Hegerberg (50e, 77e) et Cascarino (56e) en profitent pour sceller le score. Au final, une défaite 4-0 mais c’est le plus petit score infligé par l’OL dans la compétition cette saison. Même si les Lyonnaises étaient privées de certains cadres (Le Sommer, Nécib, Renard, Bouhaddi). L’OL décroche sa quatrième qualification consécutive en finale et tentera donc de remporter sa cinquième coupe nationale.

 

Montpellier trace sa route

Après Juvisy, les Montpelliéraines accrochent à leur tableau de chasse Saint-Etienne (1-0). Pour se hisser en finale, le MHSC s’en est encore remis à son attaquante suédoise Sofia Jakobsson (32e). Même en supériorité numérique pendant plus d’une mi-temps (Vivi Asseyi expulsée à la 36e) et devant près de 1500 supporteurs venus à Geoffroy Guichard, les Amazones ne réussissent pas à revenir au score. Après des finales en 2011 et en 2013, les Stéphanoises ont failli à leur réputation d’équipe de coupe. Si la déception était forte au coup de sifflet final, les joueuses d’Hervé Didier ont encore vécu une belle aventure.

De leurs côtés, les Héraultaises ont confirmé leur bonne forme de 2015 où elles sont toujours invaincues et se dirigent donc vers leur huitième finale de leur histoire.

Lyon et Montpellier se retrouveront donc finalement le samedi 18 avril à Calais pour disputer la finale de la compétition au stade de l’Epopée.

 

 

Les réactions après ASSE-Montpellier :

 

- Jean-Louis Saez (entraineur MHSC) : "Mes joueuses ont fait beaucoup d'efforts aujourd'hui. Et elles ont été récompensées par cette qualification en finale. On était crispés en début de match, je crois que l'on n'a pas su gérer les espaces. Avec leur milieu en losange, elles étaient assez fournies dans l'entrejeu. Dès que l'on a utilisé les côtés, on a réussi à marquer. L'expulsion d'Asseyi nous a un peu perturbés, mais on a bien défendu".

 

- Julie Perrodin (gardienne de but ASSE) : "Il y a beaucoup de déception après ce match. perdre que 1-0, on se dit que l'on aurait pu accrocher le match nul et faire autre chose. C'est frustrant car j'ai quasiment rien eu à faire de la première mi-temps et sur la première frappe, elles ont réussi à marquer. On a fait un gros match car elles ne se sont pas procuré beaucoup d'occasions. L'équipe a tout donné. On ne regrette rien et on est fières d'avoir fait ça ici à Geoffroy Guichard".

 

 

 

Crédit Photo : MHSC

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
7 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.